Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne nos comptes rendus du Conseil Municipal, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui participent à l'activité de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, militants de la France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Qu'on se le dise ...
    Et oui, « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » n'est pas une coquille vide et existe bel et bien, même par ces mauvais temps de pass sanitaire et de virus mutant ! Remarquez, depuis 2008, on se serait aperçu du contraire, non ? Alors, on a pensé qu'il...
  • On vous souhaite un très bon été ...
    SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 8 JUILLET 2021 NOTRE PRÉAMBULE : La triste séquence électorale est terminée. Rien de joyeux, en effet, de devoir constater une abstention massive qui en dit long sur l'état du fonctionnement démocratique de notre pays,...
  • Tout ça pour ça ...
    70,45 % des électeurs et des électrices n'ont pas validé la seconde séquence électorale des régionales à Noisy-le-Grand et c'est le total de l'abstention, des bulletins nuls et blancs … 71,01% des électeurs et des électrices ont fait de même pour le second...
  • Il faut voter ...
    DÉCLARATION Second tour des élections régionales et départementales du 27 juin 2021 Canton de Noisy-le-Grand / Gournay-sur-Marne Pas de vainqueurs et une perdante (provisoire) … La Démocratie ! 74,70% d'abstentions, de blancs et de nuls pour le premier...
  • Absents mais toujours présents ...
    Après plusieurs semaines de campagne électorale dans les conditions que nous connaissons toutes et tous, le 1er tour des deux élections régionales et départementales se tiendra ce dimanche 20 juin ... Bien que ne participant pas au scrutin départemental...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

2 juillet 2021 5 02 /07 /juillet /2021 00:00

70,45 % des électeurs et des électrices n'ont pas validé la seconde séquence électorale des régionales à Noisy-le-Grand et c'est le total de l'abstention, des bulletins nuls et blancs …

71,01% des électeurs et des électrices ont fait de même pour le second tour de l'élection des conseillers départementaux du canton de Noisy-le-Grand et de Gournay-sur-Marne.

Ce qui veut dire qu'à Noisy-le-Grand pour l’élection régionale, le vote en faveur du Rassemblement National n'a recueilli que 3,19% du corps électoral et c'est une bonne nouvelle.

La liste de gauche unie conduite par Julien Bayou n'atteint que 11,10% des inscrits, la droite LR menée par Valérie Pécresse, 12,46% de ces mêmes inscrits et La REM emmenée par Laurent Saint-Martin seulement 2,80%, ce qui confirme la faillite de la Macronie.

Après une campagne nauséabonde aux dérives inquiétantes, la réélection de Valérie Pécresse, au service des plus riches, annonce six années de régression sociale et de privatisations majeures au détriment des francilien.ne.s.

Ce qui veut dire encore que pour l'ensemble du canton Noisy-le-Grand / Gournay-sur-Marne, le binôme, gagnant de 38 voix, ironie d'un scrutin en miroir de l'élection municipale de 2015, ne représente que 14,54% des électeurs et des électrices inscrits et que son seul concurrent ne rassemble que 14,45% du corps électoral.

C'est dire d’une part le fiasco de ce double scrutin qui montre la profondeur de la crise démocratique et, d’autre part, la violence du rejet populaire qui a ainsi exprimé massivement que cela ne changerait rien à la vie quotidienne.

Ce qui, dans les deux cas, montre bien qu'il est impératif de modifier le mode de consultation des électeurs et des électrices avec une proportionnelle intégrale avec une veritable prise en compte du vote blanc, avec de nouveaux droits comme la fin du cumul, la limitation à deux mandats consécutifs renouvelables , le Référendum d’Initiative Citoyenne, la révocation des mandats et le droit de vote des émigrés ...

Bien évidemment, on se réjouira de constater que malgré un appel public inédit de la candidate LR aux cantonales dans notre ville au soutien du « Rhaine » qui l'a confirmé dans la presse, Brigitte Marsigny et Eric Allemon ont échoué localement dans la conquête du département que s'était fixée la droite de Seine-Saint-Denis.

C'est une bonne nouvelle, même s’il reste aux deux conseillers départementaux, dits de gauche, élus sur le fil à démontrer leur capacité à rendre compte de leur mandat et surtout de savoir apporter des réponses concrètes dans le quotidien de la population noiséenne et gournaysienne. C’est une exigence démocratique que nous porterons..

Et de se réjouir encore de ne pas voir le RN – FN s'emparer d'une région et de ne pas voir ainsi ses thèses nauséabondes prospérer plus facilement et de constater, dans un océan d'abstention massive, qu'une gauche rassemblée qui peine à convaincre, résisterait et conserverait ses positions régionales, avec une augmentation du nombre d'élus qui devront oeuvrer pour apporter des solutions concrètes dans la vie des gens.

Ne pas le faire serait encore aggraver la fracture entre le peuple et ses représentants dont la légitimité, à l'évidence, est plus que sérieusement mise en cause.

Et de dire quand même, notre tristesse de voir le département voisin, celui du Val de Marne, basculer à droite alors qu'il était incontestablement un point d'appui positif pour la population de ce territoire et en Île de France.

Et de dire enfin que le résultat d'une élection ne règle pas les difficultés sociales, sanitaires et écologiques que nous affrontons toutes et tous …

Il y a donc urgence à agir localement, NSAGV étant disponible autant qu'il le peut pour les luttes à venir !

À Noisy-le-Grand, le 30 juin 2021

Partager cet article
Repost0
24 juin 2021 4 24 /06 /juin /2021 14:20

 

DÉCLARATION

Second tour des élections régionales et départementales du 27 juin 2021

 

Canton de Noisy-le-Grand / Gournay-sur-Marne

 


Pas de vainqueurs et une perdante (provisoire) … La Démocratie !

74,70% d'abstentions, de blancs et de nuls pour le premier tour de scrutin des régionales !

73,90% d'abstentions, de blancs et de nuls pour le premier tour de scrutin des départementales !

Nous avions dit, dans notre dernier communiqué, qu'il en serait ainsi et que les conditions de l'organisation de ce double scrutin dans ce moment de crise sanitaire et sociale rendraient inaudible la parole politique.

Personne ne peut en être fier !

Ni les apprentis sorciers, apôtres d'une démocratie malade, prêts à tout pour faire perdurer les règles qui les arrangent.

Ni les candidats qui voient leur légitimité se réduire à un électeur sur quatre … Qu'ils soient adhérents à une organisation politique ou qu'ils se réclament d'une prétendue société civile naïve, ajoutant ainsi de la confusion à la confusion alors que l'urgence des réponses sociales et écologiques ne supporte plus les hésitations et les faux semblants.

Cependant, le pire est de ne pas s’exprimer quand on en a encore le droit, quelles que soient les circonstances de la consultation.

Faire les choix, anticiper, c’est le rôle de la politique et cela ne peut se faire sans le passage par les urnes. Nous appelons à ce que le second tour de ce double scrutin ne suive pas le même chemin que le premier …

Le temps viendra d’ouvrir de nouvelles perspectives, de nouvelles pistes démocratiques pour rapprocher les citoyennes et citoyens de leur représentant(e)s et réciproquement.

Pour autant, même si nous, qui sommes des citoyens libres et rassemblés au sein de « Noisy Solidaire À Gauche Vraiment ! », n’avons pas trouvé la recette miracle pour raviver ce lien démocratique essentiel, devrions-nous nous taire ?

Oui, la parole politique est désavouée ! Oui, elle n'est plus crédible dans la tête de trop nombreux citoyens !

Cependant, est-ce que l'égalité des droits, le partage des richesses que nous créons toutes et tous ainsi que la nécessité d'un véritable tournant écologique accompagné du développement durable que nous appelons toutes et tous de nos vœux pour changer ce monde productiviste qui court à sa perte, ne sont que des mots creux et vides de sens dans notre quotidien ?

Il faut continuer d'agir au quotidien, pas seulement au moment d'élection, du local au global pour rebâtir l'espoir, sauf à laisser les clefs de notre avenir commun à une minorité illégitime.

Car, c'est bien de cela dont il s'agit, rebâtir l'espoir d'une société meilleure

Pour l’élection régionale en Île de France :

Noisy Solidaire soutenait la liste menée par Clémentine AUTAIN, pour une société plus juste et plus solidaire face aux différents candidats des riches, ceux de la droite extrême de Valérie PÉCRESSE, le macroniste Laurent SAINT MARTIN, ainsi que l’extrême droite RN Jordan BARDELLA qui est, rappelons-le, contre les immigrés, contre l’augmentation du SMIC, contre l’impôt sur les grandes fortunes (ISF), contre la dénonciation des violences policières.

Pour le 2nd tour, dans le mouchoir de poche électoral qui les a désignés, il appartient dorénavant à Julien BAYOU de conduire avec Audrey PULVAR et Clémentine AUTAIN la liste de rassemblement pour l’écologie et la solidarité, pour battre les listes de Valérie PÉCRESSE, du Rassemblement National et de La REM.

C'est possible si l'abstention recule dans nos quartiers et dans nos villes, comme doit reculer la fatalité que rien ne peut changer.

La victoire est à la portée des bulletins de vote !

Pour le scrutin de l’élection départementale :

Pour le premier tour, nous avions exprimé notre embarras à soutenir, ou pas, une unique candidature dite de gauche, dans un rassemblement marqué par un professionnalisme que nous rejetons et qui gomme les différences.

Les électeurs et électrices qui se sont déplacés pour voter n'ont donné qu'une courte avance aux sortants.

Dans un contexte où les candidats éliminés de droite et d’extrême-centre ne donnent pas de consignes de vote, comment ne pas s’inquiéter de la possible accession au conseil départemental de Brigitte MARSIGNY et Éric ALLEMON soutenus, sans aucune honte, par les candidats du Rassemblement National.

C'est bien une partie de l'avenir du département de Seine-Saint Denis qui va se jouer dimanche prochain dans notre canton.

Si on peut se réjouir localement, comme au plan national d'ailleurs, de voir le RN échouer dans sa tentative de capter la colère et le désarroi populaire, force est de constater que l'appel au report des voix de la part de l’extrême droite et de la droite noiséenne confirme bien l'enjeu pour les tenants d'une politique sécuritaire. Cela n’est d’ailleurs pas de la compétence du département. Elle occulte la question sociale au profit des seuls postes à gagner pour mettre en cause durablement les choix de gestion de notre département.

Soyons clairs, si le report des voix des électeurs qui ont choisi, La REM, les divers droite et les divers extrême-centre s'effectue en faveur du binôme LR, la perte du canton pour la gauche sociale-démocrate ne peut être exclue.

Si le binôme PS-EELV sortant n'a pas convaincu, c'est bien parce que la population n’a pas vécu de véritables changements positifs dans son quotidien pendant ces 20 dernières années dans le canton. En tout cas, pas assez et nous le regrettons…

Les exemples sont nombreux, du fonctionnement de la MDPH (Maisons départementales des personnes handicapées) en passant par l’accessibilité de la route de Neuilly ou une sectorisation scolaire controversée, à tort ou à raison, qu'une personnalisation accrue ne règle aucunement ...

Le département de Seine St Denis, jusqu’à présent de gauche, risque de basculer à droite aggravant encore la situation des plus démunis et des précaires.

Oui, le département de la Seine-Saint-Denis, fort de son histoire et de ses rapports de force politique, reste un territoire où la solidarité n'est pas un vain mot, où les politiques sociales, malgré les difficultés financières qu'impose l’État, ont du sens et où la culture dans le respect de la diversité de sa population a une importance incontestable.

Sans être totalement convaincus par la gestion actuelle du département, nous sommes certains qu'une victoire de la droite LR, avec le soutien du RN signifierait une attaque sans précédent envers l'originalité de la Seine-Saint-Denis.

Le 93, déjà maltraité par les politiques d’État depuis trop longtemps, ne mérite pas de voir détricoter ses atouts par une droite revancharde qui reprend allègrement à son compte les thèmes sécuritaires du RN.

Pour la mettre en échec, une seule clef ! Faire reculer l'abstention !

Il faut que chacune et chacun soit convaincu.e que rien ne peut se faire sans elle ou sans lui pour exiger une politique audacieuse, sociale et réellement écologique pour lutter contre le dérèglement climatique.

Le débat politique ne se termine pas avec ce 2nd tour des élections, non seulement parce que déjà la présidentielle se profile, mais surtout parce que d’autres luttes pour une société plus juste, plus solidaire plus écologiste émergent. Elles ont le soutien de Noisy Solidaire À Gauche Vraiment.

Ce n'est donc pas un chèque en blanc ! C’est, au contraire, l'exigence d'une politique efficace au service des combats démocratiques, laïques, sociaux, écologiques, antiracistes et féministes.

Fait le 23 juin 2021

 


 

Partager cet article
Repost0
17 juin 2021 4 17 /06 /juin /2021 15:30

Après plusieurs semaines de campagne électorale dans les conditions que nous connaissons toutes et tous, le 1er tour des deux élections régionales et départementales se tiendra ce dimanche 20 juin ...

Bien que ne participant pas au scrutin départemental et ayant décidé de soutenir la liste conduite par Clémentine Autain pour la région Ile de France, il est naturel de rappeler notre position à la faveur de cette double élection.

C'est le sens de cette seconde publication du communiqué de "Noisy Solidaire A Gauche Vraiment !" mis en ligne le 5 mai dernier ...

Et si vous voulez nous soutenir en adhérant à l'association Les Ami·e·s de Noisy Solidaire À Gauche Vraiment !

TRANSPARENCE …

Les 20 et 27 juin prochains, nous sommes appelés à voter pour les élections régionales et départementales.

Malgré la crise sanitaire qui dure depuis plus d'un an, malgré le risque d'une abstention massive, la décision de la classe politique unanime est tombée : le vote aura lieu !

Peu importe qu'aucune campagne électorale sérieuse ne soit possible.

Peu importe que l'absence de débat ne permette pas aux électrices et aux électeurs de choisir dans de bonnes conditions, ni que les débats se limiteront majoritairement à un petit peu d'agitation sur les réseaux sociaux qui ne touchent que celles et ceux qui les consultent, excluant de facto une très large partie de la population !

Seuls les convaincus se déplaceront pour une véritable farce électorale dont l'exemple des dernières municipales avec plus de 63% d'abstention témoigne d'une légitimité douteuse.

La parole au peuple ? Vraiment ? Le respect du suffrage « universel » ?

On nous permettra d'en douter, même si nous ne doutons pas de l'utilité de consultation électorale pour mobiliser la parole des votants ... Oui, mais le plus massivement possible !

Et « Noisy Solidaire À Gauche Vraiment ! » dans tout ça ? La transparence s'impose …

Pour les élections régionales, malgré ces conditions aussi imparfaites, une majorité de nos sympathisants se sont exprimés pour un soutien à la liste conduite par Clémentine Autain au premier tour du scrutin des Régionales en Île-de-France, pour battre Valérie Pécresse des Républicains et le Rassemblement National de Jordan Bardella.

Pour les départementales, c'est une autre paire de manches ! Les instances représentatives des partis réellement de gauche ont évalué le danger de leur propre concurrence et le risque de voir la Seine-Saint-Denis basculer vers une droite dure.

Deux cantons perdus et le département change de main ! Et l'on peut incontestablement craindre des conséquences néfastes pour la population.

Nous en mesurons le risque en toute conscience et plusieurs d'entre nous, militants d'organisations politiques, ont fait le choix légitime de respecter cet accord tacite dans le département, laissant seule en lice crédible la liste dite « de gauche et écologiste » dans notre canton.

D'autres, tout aussi légitimes dans leur choix, en colère de devoir constater qu'il n’y aura pas moins de 6 candidats de droite, d'extrême centre et d’extrême droite, opposés à un binôme, dit « de gauche » et un autre issu d’une formation marginale d’extrême gauche , considèrent qu'il était erroné de ne pas tenir compte du 2ème tour et qu'il y avait de la place pour la candidature d'un binôme vraiment à gauche.

Surtout avec une campagne électorale tronquée qui se moque des électrices et des électeurs, et quand le principal des candidats sortants dit « de gauche » en est à plus de 20 ans de mandat ! Bonjour le renouvellement en politique et la fin du professionnalisme !

En tout cas, si la gauche veut un avenir, il faut du changement, inévitablement. Ces scrutins n’y participent pas, de fait, compte tenu des conditions réelles de cette pseudo campagne électorale !

Mais nous n'avons pas l'habitude de tergiverser, et au moment de la clôture du dépôt des listes de candidats dans notre canton, ce 5 mai, en toute transparence et dans le respect de ce qui nous unit, « Noisy Solidaire À Gauche Vraiment ! » ne présentera pas, ni ne soutiendra de candidats pour le 1er tour de scrutin départemental.

Chacun, chacune agira ainsi dans le secret de l'isoloir, en toute indépendance et conscience des enjeux locaux et départementaux, s'il ou elle se déplace pour voter.

Nous verrons bien quelles seront les forces en présence pour le 2ème tour des scrutins, régional et départemental, et nous aviserons en conséquence lors d'un prochain communiqué.

« Noisy Solidaire À Gauche Vraiment ! », le 05 mai 2021

Partager cet article
Repost0
6 mai 2021 4 06 /05 /mai /2021 16:16

TRANSPARENCE …

Les 20 et 27 juin prochains, nous sommes appelés à voter pour les élections régionales et départementales. Malgré la crise sanitaire qui dure depuis plus d'un an, malgré le risque d'une abstention massive, la décision de la classe politique unanime est tombée : le vote aura lieu !

Peu importe qu'aucune campagne électorale sérieuse ne soit possible.

Peu importe que l'absence de débat ne permette pas aux électrices et aux électeurs de choisir dans de bonnes conditions, ni que les débats se limiteront majoritairement à un petit peu d'agitation sur les réseaux sociaux qui ne touchent que celles et ceux qui les consultent, excluant de facto une très large partie de la population !

Seuls les convaincus se déplaceront pour une véritable farce électorale dont l'exemple des dernières municipales avec plus de 63% d'abstention témoigne d'une légitimité douteuse.

La parole au peuple ? Vraiment ? Le respect du suffrage « universel » ?

On nous permettra d'en douter, même si nous ne doutons pas de l'utilité de consultation électorale pour mobiliser la parole des votants ... Oui, mais le plus massivement possible !

Et « Noisy Solidaire À Gauche Vraiment ! » dans tout ça ? La transparence s'impose …

Pour les élections régionales, malgré ces conditions aussi imparfaites, une majorité de nos sympathisants se sont exprimés pour un soutien à la liste conduite par Clémentine Autain au premier tour du scrutin des Régionales en Île-de-France, pour battre Valérie Pécresse des Républicains et le Rassemblement National de Jordan Bardella.

Pour les départementales, c'est une autre paire de manches ! Les instances représentatives des partis réellement de gauche ont évalué le danger de leur propre concurrence et le risque de voir la Seine-Saint-Denis basculer vers une droite dure.

Deux cantons perdus et le département change de main ! Et l'on peut incontestablement craindre des conséquences néfastes pour la population.

Nous en mesurons le risque en toute conscience et plusieurs d'entre nous, militants d'organisations politiques, ont fait le choix légitime de respecter cet accord tacite dans le département, laissant seule en lice crédible la liste dite « de gauche et écologiste » dans notre canton.

D'autres, tout aussi légitimes dans leur choix, en colère de devoir constater qu'il n’y aura pas moins de 6 candidats de droite, d'extrême centre et d’extrême droite, opposés à un binôme, dit « de gauche » et un autre issu d’une formation marginale d’extrême gauche , considèrent qu'il était erroné de ne pas tenir compte du 2ème tour et qu'il y avait de la place pour la candidature d'un binôme vraiment à gauche.

Surtout avec une campagne électorale tronquée qui se moque des électrices et des électeurs, et quand le principal des candidats sortants dit « de gauche » en est à plus de 20 ans de mandat ! Bonjour le renouvellement en politique et la fin du professionnalisme !

En tout cas, si la gauche veut un avenir, il faut du changement, inévitablement. Ces scrutins n’y participent pas, de fait, compte tenu des conditions réelles de cette pseudo campagne électorale !

Mais nous n'avons pas l'habitude de tergiverser, et au moment de la clôture du dépôt des listes de candidats dans notre canton, ce 5 mai, en toute transparence et dans le respect de ce qui nous unit, « Noisy Solidaire À Gauche Vraiment ! » ne présentera pas, ni ne soutiendra de candidats pour le 1er tour de scrutin départemental.

Chacun, chacune agira ainsi dans le secret de l'isoloir, en toute indépendance et conscience des enjeux locaux et départementaux, s'il ou elle se déplace pour voter.

Nous verrons bien quelles seront les forces en présence pour le 2ème tour des scrutins, régional et départemental, et nous aviserons en conséquence lors d'un prochain communiqué.

« Noisy Solidaire À Gauche Vraiment ! », le 05 mai 2021

Partager cet article
Repost0
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 17:00

Et une profession de foi, une ...

Et un bulletin de vote, pour Monsieur et pour Madame ...

Et bon dimanche !!!

 

Matériel électoral à domicile ...
Matériel électoral à domicile ...
Matériel électoral à domicile ...
Partager cet article
Repost0
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 16:30
Ne pas jeter sur la voie publique ...

Malgré le peu d'intérêt dont semblent témoigner nos concitoyens pour cette élection, nous avons choisi d'en parler. Au moins d'ailleurs, car, pour la première fois, la double candidature par binône, homme - femme ou femme - homme, va permettre de faire sièger des élus avec une exacte parité. On ne peut que s'en féliciter.

Comme quoi, quand on veut, on peut ! A quand la rotation des mandats et l'arrêt total du cumul dont certains, au moins deux, à Noisy-le-Grand, profitent depuis plus de 15 ans ? 

On retiendra toutefois, même si le canton de Noisy-le-Grand/Gournay-sur-Marne n'est pas concerné, que le tripatouillage du redécoupage de nombreux cantons dans le pays ne garantira pas nécessairement une juste représentation des forces politiques du pays. Comme dirait l'autre, on ne peut pas tout avoir ! Pour autant, cette élection aura de l'importance dans le paysage bouleversé de la future grande métropole parisienne.

En effet, si le gouvernement de Manuel Vals a reculé - un peu pour l'instant - sur la modification des prérogatives des départements pendant quelques temps encore, il n'empêche, droite et fausse gauche bien d'accord la dessus, que va se dessiner rapidement peut-être un déni démocratique majeur à l'aune de l'acte III de la décentralisation, celui qui au profit des régions et des métropoles videra inévitablement le département de son lien de proximité avec les populaitions qu'il représente...

Ah, le modèle des "Lander" allemands a encore inspiré nos technocrates de tous bords, en oubliant au passage le fait que 8 à 10 millions d'allemands sont dans la pauvreté et l'exclusion ! Des grecs au pays de l'Euro fort ? Sacrebleu, on ne nous a rien dit ? Le modèle gagnant ne serait pas aussi bon qu'on le prétend ?

Bref, mine de rien, ce n'est pas une petite affaire que cette élection et nos concitoyens feraient bien de s'en préoccuper sans se laisser bourrer le mou par la prétendue victoire annoncée du FN, lequel FN ne gagne que lorsque les électeurs de gauche, ceux qui y croyaient du moins, ne se déplacent pas pour voter.

L'abstention, si légitime soit-elle compte tenu des déceptions et d'une gauche solferienne qui ressemble furieusement à la droite - hein, Monsieur Macron -, l'abstention, disions nous, a un inconvénient majeur, un revers terrible en la circonstance. Elle fait mécaniquement monter le pourcentage du FN, sans pour autant que celui-ci gagne en voix comme l'a démontré son score lors des européennes en baisse par rapport à celui des municipales. On parle du nombre de voix, pas des pourcentages, pas de l'intox ...

Rebref, électeurs, électrices, nous, on a décidé d'aller à la bagarre électorale, en rangs serrés autant que cela se peut, et c'est vous qui déciderez au bout du compte. Nous aussi, on sait que qu'une élection ne règle pas tout !

Et pour la bagarre électorale, on a ecrit tout cela et pour nous, ce n'est pas du bluf. Même si on n'est pas à l'abri de coquilles, l'essentiel est dit et c'est un travail sérieux de citoyens qui ne sont pas des professionnels de la politique, autrement dit qui n'en vivent pas. Finalement, des gens comme vous et moi, en quelque sorte ...

Faut juste cliquer sur le lien !

 

 

Ne pas jeter sur la voie publique ...
Partager cet article
Repost0
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 00:01
La campagne officielle, c'est le 9 mars ...
Partager cet article
Repost0
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 11:33

Pas de commentaires, juste de la lecture...

On a le droit de voir rouge

Pas simple ...
Partager cet article
Repost0
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 10:00

1er-tract-Ensemble-sur-municipales-Gournay-_Page_1.jpg

1er-tract-Ensemble-sur-municipales-Gournay-_Page_2.jpg

Partager cet article
Repost0
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 19:12

place au peuple

Partager cet article
Repost0