Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne nos comptes rendus du Conseil Municipal, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui participent à l'activité de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, militants de la France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Mieux vaut tard que jamais ...
    Conseil municipal jeudi 7 octobre 2021 Propos liminaire : NSAGV ne s'est pas exprimé depuis plusieurs semaines publiquement. Et pourtant, entre l'application d'un pass sanitaire aux vertus qui restent à démontrer, une campagne de vaccination décriée,...
  • Lettre ouverte à Madame Le Maire de Noisy le Grand du 20 septembre 2021 du Syndicat CGT des Territoriaux
    Cliquez sur le lien ci dessous https://nsagv.ouvaton.org/wp-content/uploads/2021/10/Tract-Territoriaux.pdf
  • Qu'on se le dise ...
    Et oui, « Noisy Solidaire À Gauche Vraiment ! » n'est pas une coquille vide et existe bel et bien, même par ces mauvais temps de pass sanitaire et de virus mutant ! Remarquez, depuis 2008, on se serait aperçu du contraire, non ? Alors, on a pensé qu'il...
  • On vous souhaite un très bon été ...
    SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 8 JUILLET 2021 NOTRE PRÉAMBULE : La triste séquence électorale est terminée. Rien de joyeux, en effet, de devoir constater une abstention massive qui en dit long sur l'état du fonctionnement démocratique de notre pays,...
  • Tout ça pour ça ...
    70,45 % des électeurs et des électrices n'ont pas validé la seconde séquence électorale des régionales à Noisy-le-Grand et c'est le total de l'abstention, des bulletins nuls et blancs … 71,01% des électeurs et des électrices ont fait de même pour le second...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 11:01

Vous avez dit récidive ?  Cela pourrait y ressembler après le dernier billet sur le sujet …

Comme tout le monde, ou presque, je suis encore éberlué par le résultat du 1er tour du grand show à l’américaine – cela ne s’invente pas – organisé par le Parti Socialiste et les grands médias nationaux. Le suspens était à son comble. A 13 heures, 740 000 français et des brouettes s’étaient rendus dans les bureaux de vote tenus par des militants incontestablement dévoués. 17 heures, le million et 500 000 français auraient voté. 19 heures, c’est 2 millions et toujours 500 000 personnes qui auraient enfin choisi le ou la candidate de nos rêves  pour voir ce que l’on verra contre Sarkozy, enfin…

Chapeau bas ! Même l’Etat-Major n’y croyait pas à ce grand désir de politique, coûte que coûte pour en découdre avec cette droite … qui n’en finit pas de découdre le contrat social sous fond de crise financière d’un Capital qui, lui, n’oublie pas de se restructurer au passage en pompant méthodiquement dans nos poches et notre énergie vitale, santé et retraite…

Non vraiment, chapeau, la mise en scène était impeccable. Plus fort, l’intrigue va rebondir, encore et encore … pendant une semaine.

Pensez donc, le premier ne serait pas le premier. La première d’hier serait la quasi dernière d’aujourd’hui. La seconde serait peut-être la première de demain et la surprise viendrait du troisième qui n’en pourrait plus de dire à la seconde et au premier, « faudra faire comme je dis ». Quant au quasi dernier, généreux dans la défaite, il expliquera doctement et sans rancune aucune que seul, le premier sera à même de le représenter… Quant au dernier des derniers, il parait que l’important, c’est de participer !

Joyeux, non ? On sent la gagne ! On la voir venir puisqu’un électeur sur neuf, grosso modo (4% selon la droite, il faut savoir citer ses sources !), nous aurait dit que le gagnant, le vrai, était de ceux-là, et on ne le savait pas, pauvre de nous...

Formidable, ce spectacle démocratique qui permet un partage des rôles aux petits oignons. Le bon, la brute, le truand ... et l’UMP, les tontons flingueurs ? Peut-être un peu excessif ? Sans doute car enfin ces français qui se sont déplacés ont bien le droit d’y croire. Manquerait plus que l’on ne tienne pas compte de leur point de vue. Comme dit l’autre, ce fut une grande démonstration de démocratie participative. C’est tellement vrai qu’aux Etats Unis, pays des grands prêtres des primaires, à l’exception d’Obama dont on connait l’espoir soulevé, un président est élu par …40% du corps électoral ! Cherchons l’erreur du grand coup médiatique !

Cela étant, on ne boudera pas notre plaisir de voir le premier, la deuxième, la quatrième, le cinquième et le sixième se faire tacler par le troisième. Il est vrai que la surprise n’est pas mauvaise.  Quoiqu’à la réflexion, il sert à quoi le troisième ? A rabattre de la gauche vers la gauche ? A prouver que le futur ou la future première sera bien représentatif de la totalité de la gauche du pays ? Imaginez, que le premier – qui ne l’a jamais dit avant – se mette à dire « il faut nationaliser le secteur bancaire » ? Imaginez que la seconde qui veut devenir première – pour autant une femme présidente, cela aurait de l’allure – finisse par dire « j’ai eu tort pour le traité constitutionnel, j’aurai du écouter le troisième plus tôt » ?

On croit rêver. Pincez-moi, cela sent l’arnaque … démocratique ! Eh oui, si le partage des rôles n’était qu’une nouvelle accélération du scénario pour justifier un immense et mortifère vote utile qui viendrait laminer du Front de Gauche à EELV en passant par le NPA et l’inévitable Lutte Ouvrière ? Et comme on ne tire pas sur les ambulances donc on ne citera pas Chevènement…pas plus, du moins !

En tout cas, la musique est trop belle pour ne pas l’écouter. Il s’en est même trouvé de la gauche de la gauche, comme on dit,  et chez les Verts pour gober l’idée qu’il fallait aller voter… pour choisir son candidat du second tour ! Pourtant, des avertis qui savent bien « qu’une bataille non menée est toujours perdue » !

J’en connais qui se sont convaincus que « l’histoire était en marche », ce dimanche 9 octobre puis le prochain. Foutaises ! La machine à perdre pourrait être justement d’avoir réussi à faire croire que seul le Candidat avec une majuscule sera le candidat et que les autres ne valent pas tripette. Attention au bobard, il pourrait faire oublier l’essentiel, ce qu’était le Candidat avant et ce qu’il sera après si le rapport de force n’est pas suffisant à gauche du …PS.

Exit Eva, exit Jean-Luc, le troisième va incarner la gauche de la gauche et infléchir la tentation sociale-démocrate des deux premiers. Et hop, le boulot est fait ! La boucle est bouclée. Fallait y penser, il suffit que les médias continuent de pousser dans le bon sens !

Non décidément, cette histoire de primaire ne dit rien qui vaille. Certes, le scénario est bien torché. Il y a tout, les petites phrases, l’émotion, les cascades, les rebondissements mais la fin ne sera pas bonne. Si le coup loupe, si l’espoir ne se lève pas, c’est la Marine qui ramasse… dans cinq ans.

2,5 millions, c’est bien. Deux millions 500 000, d’abord, les autres dans la foulée, qui se mêlent de leurs affaires sans les déléguer à un sauveur suprême, c’est beaucoup mieux et surtout indispensable ! Veut faire mieux le troisième ? Si les réponses du premier – deuxième et de la deuxième – première ne lui plaisent pas, qu’il appelle à voter Front de Gauche et en deuxième choix EELV !

Moi, je préfère une fin heureuse. C’est pourquoi, je ne lâche pas l’affaire – c’est le cas de le dire – pas question de me faire embobiner par les rois de ce mauvais spectacle. Vraiment pas envie d’en faire un navet et faire manger aux générations à venir … des rutabagas. La gauche, c’est heureusement plusieurs voix, les nôtres d’abord et bien d’autres, pas seulement celles que prétendent représenter les six ex candidats … du Parti Socialiste. Surtout quant on a des exemples vivants sur le plan local depuis 1995 !

Désolé, mes humeurs m’ont repris !

Etienne Doussain

Conseiller municipal « Noisy solidaire, à gauche vraiment ».

Partager cet article
Repost0

commentaires

V


En ce dimanche soir de soirée "primordiale" je me suis soudain demandée si j'avais oublié d'aller voter et que le futur président de la république allait apparaitre sur l'écran. Honnêtement les
va et vient au QG de campagne des uns et des autres, les journalistes qui nous distillaient les résultats minute par minute, ça a un peu gâché ma soirée. On sait bien que l'on n'a rien vu pendant
les débats et pourtant il y avait matière à se démarquer. Finalement celui qui s'est le plus démarqué et qui a osé a marqué des points. Maintenant on courtise, on courtise.....Tout le monde il
est beau, tout le monde il est gentil....Alors dimanche prochain, il y aura ceux qui n'iront pas voter parce que leur favori (te) n'est plus là, ceux qui pensent que tout est joué.... etc.... Et
puis je ne crois pas que mécaniquement les votes des uns se reportent en totalité sur tel ou tel candidat. Moi on m'a souvent dit.... les derniers seront les premiers. C'est prophétique ??? Bon
courage pour dimanche soir prochain, vous n'êtes pas prêts de voir votre film du dimanche soir.



Répondre
E


Heureusement, il nous reste le Bijou pour dimanche soir ! C'est bien d'ailleurs ce cinéma... De la place, pas de file d'attente et une belle réalisation que nous saluons, bien qu'à optimiser ...


On a le droit de voir rouge



F


Voilà encore un billet de haute tenue. Moi je serai plus simpliste et je suis dans l'attente des résultats du deuxième tour. Tout le monde à bien compris que l'Edile de Noisy-le-Grand avait
enregistré une grosse désillusion avec l'auto-élimination de DSK. Supposez maintenant que son nouveau poulain, en la personne de François Hollande, passe à la trappe? Ce serait drôle, non !!!
Rions, rions, c'est peut être pour demain....Quoi que, ainsi, le camarade Emmanuel CONSTANT aurait les dents encore plus longues


 



Répondre
E


Faut-il vraiment trop simplifier ?


On a le droit de voir rouge