Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne nos comptes rendus du Conseil Municipal, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui participent à l'activité de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, militants de la France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Ils profitent de la crise sanitaire ...
    Soutenons le rassemblement du 19 janvier 2021 contre la Loi de « Transformation de la Fonction Publique » en étant nombreux devant la mairie de NoisNoisy-le-Grand 17 h. Vous trouverez ci-joint : l'appel de l'intersyndicale l'attestation de déplacement...
  • Meilleurs Voeux Solidaires ...
    Solidarités La France comptera d’ici la fin 2020 près de 10 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté. Alors que 20% des plus riches cumulent les deux tiers d’épargne, 20% des plus pauvres sont contraints à l’endettement. L’indécente euphorie...
  • Adresse aux noiséen-nes pour l'an 2021 ...
    Crise sanitaire et sociale : des inégalités insupportables ! La crise sanitaire a mis en évidence la situation désastreuse de nos hôpitaux : 100 000 lits supprimés en 20 ans, au plus fort de la crise sanitaire seulement 35 000 lits mobilisés pour les...
  • KDO d'une fin d'année morose ...
    Conseil Municipal Lundi 14 décembre 2020 Toujours en retransmission aux bons soins de Facebook ! A croire que la "ville intelligente" que l'on nous annonce ne l'est que par l'intermédiaire des GAFAM (acronyme des géants du Web Google, Apple, Facebook,...
  • Coucou, nous sommes toujours là ...
    Conseil municipal du jeudi 19 novembre 2020 Lieu: Hôtel de Ville et accessible seulement en visio sur Facebook, ce qui est incroyable... Rien sur le site Web de la ville en direct... Stupéfiant ! La démocratie institutionnelle noiséenne ne pourrait donc...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 15:28

Pendant que certains veulent remplacer l'urgence de véritables solutions politiques face à la crise par la politique du bouc-émissaire en multipliant les coups médiatiques contre les plus fragiles, les Roms en particulier, au point où une partie de la Droite s'en émeut, il nous faut réagir, et vite...

 

LOGO-FEDE.jpg

 

 

Communiqué de la FASE du 2 août 2010

Non aux dérives xénophobes et sécuritaires

 

Le président de la République, son gouvernement et sa majorité, face à la crise politique qui les secoue, cherchent à détourner l’attention des vrais problèmes qui préoccupent les salarié-e-s : l'insécurité sociale et économique.

Pour cela, dans la logique engagée par la création du Ministère de l’immigration et de l’identité nationale en 2007, ils utilisent les vieilles recettes de la xénophobie, de la discrimination et de la stigmatisation de certaines catégories de la population en espérant regagner les voix de l'extrême-droite.

Ils espèrent, à l'occasion, camoufler l'échec de leur politique et faire oublier les faits mettant en cause le financement de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy.

C'est ainsi que successivement :

·         Une réunion convoquée à l’Élysée « sur les problèmes causés par le comportement de certains roms et gens du voyage », débouche sur l’annonce de mesures extrêmement répressives : démantèlement des camps non réglementaires dans les trois mois, renforcement des expulsions, contrôles fiscaux. Mesures aussitôt mises en œuvre !

·         Le président de la République s'attaque, à Grenoble, au droit de la nationalité ! Les motifs de se voir retirer la nationalité française sont considérablement augmentés. De plus, les jeunes issus de l’immigration nés en France qui n'auraient pas un casier judiciaire vierge, pourraient ne pas obtenir la nationalité française à leur majorité alors que c'est actuellement automatique et de plein droit.

·         Le député Ciotti, secrétaire national à la sécurité de l’UMP, annonce, dans la foulée, le dépôt d’une proposition de loi rendant pénalement responsables les familles des délinquants mineurs qui ne respecteraient pas les mesures de sécurité auxquels ils pourraient être astreints par décision judiciaire.

La Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique (FASE) dénonce ces tentatives de diversion consistant à désigner comme indésirable ou potentiellement dangereuse une catégorie ou une autre de la population et à en faire les boucs émissaires des difficultés sociales. Cela rappelle les plus sombres années de notre histoire.

Au-delà des populations visées, l'ensemble des droits et libertés - notre bien commun - est mis en cause par ces manœuvres politiciennes et électoralistes.

La FASE appelle à une réaction collective face aux propos indignes des responsables politiques et aux attaques contre la démocratie et les libertés.

La FASE s'associera à toutes les initiatives unitaires en ce sens.

Partager cet article
Repost0

commentaires