Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne nos comptes rendus du Conseil Municipal, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui participent à l'activité de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, militants de la France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Faut que ça change ...
    Aux abonné.es, Comme annoncé, il y a quelques semaines, la refonte du blog "On a le droit de voir rouge" est quasiment achevée. Dès le début du mois de mai, le processus de migration arrivera à son terme. Vous avez choisi, depuis plusieurs mois, voire...
  • Il suffit de prendre son temps ...
    CONSEIL MUNICIPAL JEUDI 11 MARS 2021 Propos liminaire Début de conseil sous la direction du 1er Adjoint, Madame la Maire n'est pas encore arrivée... Et immédiatement l'annonce de la création d'un nouveau groupe au sein de l'hémicycle suite à l'éclatement...
  • Ils profitent de la crise sanitaire ...
    Soutenons le rassemblement du 19 janvier 2021 contre la Loi de « Transformation de la Fonction Publique » en étant nombreux devant la mairie de NoisNoisy-le-Grand 17 h. Vous trouverez ci-joint : l'appel de l'intersyndicale l'attestation de déplacement...
  • Meilleurs Voeux Solidaires ...
    Solidarités La France comptera d’ici la fin 2020 près de 10 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté. Alors que 20% des plus riches cumulent les deux tiers d’épargne, 20% des plus pauvres sont contraints à l’endettement. L’indécente euphorie...
  • Adresse aux noiséen-nes pour l'an 2021 ...
    Crise sanitaire et sociale : des inégalités insupportables ! La crise sanitaire a mis en évidence la situation désastreuse de nos hôpitaux : 100 000 lits supprimés en 20 ans, au plus fort de la crise sanitaire seulement 35 000 lits mobilisés pour les...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 18:48


Comme à chaque fois, je suis pris … Pris par le virus … Faut vraiment que je me soigne … Cela ne peut plus durer cette mégalomanie. Pourtant, c’est vrai, c’est important l’art de la politique, cette capacité que l’on a, individus et collectifs, à agir sur le réel pour le transformer. C’est vrai, c’est important, l’idée de ne pas laisser aux « spécialistes » la charge des affaires de la Cité, à ceux qui savent par avance le bien qu’ils vous nous faire, en taisant soigneusement les bénéfices secondaires ( ?) des jeux du Pouvoir …

 

Non, faut vraiment que je me soigne … Car de désillusions en déceptions, j’aurai encore presque la tentation de croire encore un peu, beaucoup, passionnément que l’on peut et doit faire de la politique autrement.

 

Pourtant, on nous bassine – avec de moins en moins de succès si l’on en juge par les chiffres tristement prometteurs de l’abstention ! – que cette fois, on va le changer ce foutu quotidien. On nous dit même que ce coup-ci pour la démocratie participative – elle n’a qu’à bien se tenir, celle-là – on va faire le nécessaire ! Craché, juré, si je mens, je vais en enfer …

 

Mais qui  et que croire ?

 

  • A la précarité et la misère qui monte ?
  • Au grand emprunt et aux licenciements boursiers ?
  • A Noisy Résidence qui coûte trop chère à Noisy le Grand, selon notre Député – Maire qui vient de nous écrire pour voter Jean Paul HUCHON ?
  • Au chacun pour soi (et Dieu pour tous…) du libéralisme déchaîné de l’UMP de Madame PECRESSE qui nous matraque et bousille les solidarités en faisant croire que casser les services publics, c’est garantir l’égalité de traitement des citoyens devant … le « veau d’or » ?
  • Aux délégations de service public pour la petite enfance de Noisy le Grand ou de Chelles, délégations qui participent de la casse de l’école maternelle au nom d’une prestation privée rendu à 30 familles dans notre ville de 60 000 habitants ?
  • A la taxe Carbone et aux éco-quartiers que l’on impose sans réelle concertation aux habitants de nos villes en leur expliquant que, seule, la densification urbaine est la solution de tous leurs maux, quitte à faire croire que s’opposer, c’est s’opposer au logement social alors que rien n’est dit sur les financements réels de l’Etat du même logement social indispensable, en régression constante depuis, au moins, le gouvernement JOSPIN, dixit une ancienne ministre du Logement ?
  • A ceux qui, la main sur le cœur, votent en conseil municipal un règlement intérieur qui exclue l’expression et la participation d’une partie des électeurs de Noisy le Grand  (11%, ce n’est pas rien, pourtant) ? Aux mêmes qui nous expliquent les vertus du scrutin régional pour changer les rapports de force à gauche, PS d’un côté, Ecologistes de l’autre ? Avec de 45 à 50% d’abstention annoncée ? Bonjour les dégâts,  bonjour le rapport de force …
  • Aux écologistes consensuels, à la suite d’Europe Ecologie, qui procèdent par le haut, par têtes d’affiches – belles têtes d’affiche, d’ailleurs – sans que l’on voit concrètement la différence annoncée, sinon que d’autres vont prendre quelques places d’élus (hein, Dany, tu nous expliqueras après les élections pour les retraites et pour le traité constitutionnel …) ?
  • Au centre mou, faux consensus, du Modem, mi chèvre, mi chou, selon les allées du Pouvoir à emprunter, en passe de s’effondrer ?
  • Au Front National, qui pourrait être renforcé par les faux débats sur l’Identité nationale dans son racisme et sa xénophobie ordinaires grâce au transfuge Eric BESSON ? Pouah ! L’envie de vomir me reprend …
  • A la vidéosurveillance de Michel PAJON et de Michèle ALLIOT-MARIE, solution à l’insécurité sociale, bien connue ?
  • Au Front de Gauche (du PCF au PG avec quelques variantes régionales) au NPA, infoutus de se mettre sérieusement d’accord pour des problèmes de boutique et de préséance alors que l’urgence est à l’action commune durable sans faux fuyant, même si l’on sait qu’il y aura après des variations sur le thème et qu’il reste – n’est ce pas essentiel ? – à construire l’alternative politique avec les gens et, non pas, là aussi, du haut vers le bas ?

  

Décidemment, je mélange tout, la liste s’allonge et ma mégalomanie ne va pas s’arranger. Je le sais bien, une de mes connaissances, président du conseil d’Administration de l’Hôpital de Ville Evrard, a laissé percer une inquiétude sur ma santé mentale lors du dernier conseil municipal. Bien lui en a pris ! Pas facile de voir clair en ce moment …

 

Pourtant l’Education Nationale bouge. Les mouvements sociaux sont incessants. L’actualité internationale qui nous vient de Grèce pourrait montrer un chemin de résistance… Pourtant, le président Sarkozy et son gouvernement vont sans aucun doute prendre une claque méritée… Alors, pourquoi tant de difficultés à faire coïncider politique et mouvement social ? Décidément, la fièvre me reprend…

 

Mais que vais-je voter ce dimanche ?

 

Procédons par élimination :

la droite et l’extrême droite … à battre à plat de couture, c’est sans problème … Le PS ? L’expérience locale m’a vacciné, c’est un avantage ! Les gestionnaires et les professionnels cumulards, non merci ! Région Ecologie, avatar d’Europe Ecologie ? Des futurs gestionnaires et des apprentis professionnels, pas satisfaisant ! Et pourtant, il y a des gens biens sur leur liste … NPA ? Dommage, j’aime bien Olivier et ses camarades mais ils se sont trompés d’urgence … Le Front de Gauche, du PCF au PG de Mélenchon en passant par les Alternatifs de Claire VILLIERS ? Pas mal - faudra virer quelques professionnels -  mais pouvant tellement mieux faire …

 

Allez, la nuit de samedi à dimanche portera conseil et j’irai voter !

 

Etienne DOUSSAIN

Conseiller municipal délirant et désabusé du moment

« Noisy Solidaire, A gauche vraiment ! »

 

 logoae-copie-1.jpg

 

Les régions concourent de manière significative aux politiques de développement économique. Avec des moyens insuffisants et une autonomie toujours plus restreinte.

Camembert région

Dépenses de l'Etat et des collectivités territoriales* en 2009, en milliards d'euros

Extrait de l'article "Régions: des ambitions, peu de moyens", paru dans le numéro de mars d'Alternatives Economiques (voir le sommaire).

Les élections régionales se dérouleront les 14 et 21 mars prochains. L'intérêt suscité par le scrutin, à en juger par les commentaires politiques, semble moins tenir à son enjeu réel - renouveler les conseils régionaux - qu'à sa valeur de sondage grandeur nature, à deux ans des présidentielles. Il est vrai que les régions, dont le statut de collectivité territoriale à part entière n'a été reconnu qu'avec les lois de Décentralisation de 1982, ont des attributions et des moyens relativement limités. Et les réformes en cours les ont encore réduits. Tour d'horizon des enjeux.

Juridiquement, on a coutume de distinguer, au sein des politiques conduites par les régions, les compétences obligatoires (formation professionnelle, Apprentissage, construction et entretien des lycées, aides aux entreprises, transport express régional), qui mobilisent entre 75% et 80% de leur budget, et celles qui relèvent de politiques volontaristes laissées à leur libre choix (aide à la recherche, Innovation et enseignement supérieur, TGV et ferroutage, équipements et environnement, etc.). En pratique cependant, toutes ces politiques ont en commun de concourir au développement économique des territoires, via la formation initiale et continue de la main-d’œuvre, le développement des infrastructures et des services de transport et les politiques d'aides aux entreprises ou à l'Innovation.

Peut-on pour autant en déduire que les régions sont réellement en charge du développement économique? Ce serait aller bien vite en besogne. Tout d'abord, la loi ne leur reconnaît toujours pas le rôle de "chef de file" dans ce domaine. Elles disposent uniquement d'un pouvoir de coordination des politiques conduites par les différentes collectivités (1). Surtout, leurs dépenses demeurent relativement marginales en comparaison de celles de l'Etat et, sur le plan territorial, elles sont en concurrence avec celles des communes et des groupements de communes. Ainsi, les dépenses en faveur des entreprises régionales dépassent tout juste le milliard d'euros, employé sous forme de soutien à la création d'entreprises et à l'Innovation, d'aides à la reprise ou aux entreprises en difficulté. On est loin des 4,1 milliards d'euros qu'a coûtés le seul crédit d'impôt recherche en 2009, sans parler de la facture des exonérations de Cotisation sociale, générales et ciblées, évaluée à 27,8 milliards d'euros par la Cour des comptes pour la seule année 2007!

 

Collectivités territoriales: qui fait quoi ?

Les différentes collectivités disposent aujourd'hui de la "compétence générale", c'est-à-dire qu'elles peuvent conduire toutes les politiques qu'elles souhaitent dans les limites de leurs moyens. En pratique, par le jeu des compétences obligatoires imposées par la loi, chaque niveau de collectivité à un champ d'intervention dominant. A côté des régions, orientées vers le développement économique, les départements gèrent l'action sociale (mais aussi le réseau routier et les collèges). Quant aux communes et regroupements de communes, leur action est plus diversifiée: écoles, voirie, transports urbains, équipements culturels et sportifs, action sociale, aménagement, etc.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Twix 13/03/2010 18:14


OUI !

Il faut voter, même si les listes en présence sont de carrément détestables à pas franchement folichonnes ou crédibles.

À quand la reconnaissance du vote blanc en tant qu'expression reconnue ?
Ca y est ! moi aussi je suis gagné par ce virus.

Tous ces gens qui se présentent n'y ont aucun intérêt.

 Pensez donc ! (oups ! j'ai dit un gros mot)

Etre obligé de se rappeler que vous êtes élu par une minorité, à peine plus importantes que vos adversaires.

Cela vous mine l'Ego !
Cela pourrait nuire à votre légitimité à agir, "pour le bien de tous", comme si vous êtiez le détenteur de "la vérité" la plus largement partagée.

En tous cas, merci pour cette analyse décapante.

Ne vous démoralisez pas !

C'est pour cette vision de la politique qu'il faut continuer à se battre.Celle du refus de la subjectivité et des mots creux qui ne sont pas suivis par les actes.
Celle des idées, mais aussi du réalisme. 


Elus de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT 13/03/2010 19:07


Nous serions donc plusieurs à être malade ?

Cela ne fait rien, on va continuer de se soigner !

On a le droit de voir rouge


Mouarf! 13/03/2010 00:19


Que dire? Tes propos sont comme d'habitude d'une très grande clairvoyance.
De campagnes pathétiques en campagnes pathétiques (à part celle de Noisy solidaire qui donnait envie d'y croire) ça ne donne plus envie...
Je rajouterais à ton commentaire: faire partie de l'armée de réserve du PS à chaque élection sous prétexte de "sauver la gauche" ?
Déprimant...
Ton problème mon cher Onaledroitdevoirouge c'est que tu es un homme trop intelligent pour être un bon petit soldat voilà tout...

 




Elus de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT 13/03/2010 15:56


 Mouarf est trop gentil (gentille ?). L'intelligence ne vaut que si elle est partagée car elle peut
parfois renverser les montagnes.

On a le droit de voir rouge (dépité mais pas abattu)