Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne nos comptes rendus du Conseil Municipal, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui participent à l'activité de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, militants de la France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Meilleurs Voeux Solidaires ...
    Solidarités La France comptera d’ici la fin 2020 près de 10 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté. Alors que 20% des plus riches cumulent les deux tiers d’épargne, 20% des plus pauvres sont contraints à l’endettement. L’indécente euphorie...
  • Adresse aux noiséen-nes pour l'an 2021 ...
    Crise sanitaire et sociale : des inégalités insupportables ! La crise sanitaire a mis en évidence la situation désastreuse de nos hôpitaux : 100 000 lits supprimés en 20 ans, au plus fort de la crise sanitaire seulement 35 000 lits mobilisés pour les...
  • KDO d'une fin d'année morose ...
    Conseil Municipal Lundi 14 décembre 2020 Toujours en retransmission aux bons soins de Facebook ! A croire que la "ville intelligente" que l'on nous annonce ne l'est que par l'intermédiaire des GAFAM (acronyme des géants du Web Google, Apple, Facebook,...
  • Coucou, nous sommes toujours là ...
    Conseil municipal du jeudi 19 novembre 2020 Lieu: Hôtel de Ville et accessible seulement en visio sur Facebook, ce qui est incroyable... Rien sur le site Web de la ville en direct... Stupéfiant ! La démocratie institutionnelle noiséenne ne pourrait donc...
  • Sidération ...
    Depuis juillet dernier, « On a le droit de voir rouge » n'a rien publié. Est-ce à dire que « Noisy Solidaire À Gauche Vraiment ! » et ses amis n'auraient plus rien à dire, vexés qu'ils seraient de ne plus siéger au Conseil Municipal de Noisy-le-Grand...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 12:30

Les Français travaillent 41 heures par semaine ! 

Sommé par Eurostat de fournir des chiffres fiables sur le temps de travail, l'INSEE vient de s'exécuter. Et le constat est à couper le souffle : les Français ne sont finalement pas (que) des flemmards, les entreprises ne déclarent pas les heures supplémentaires, et les inégalités s'accroissent. Plus qu'une dizaine d'années et l'INSEE découvrira que le pouvoir d'achat est en baisse ! Patience...

Un éclair de génie en plein mois d'août

La France se meurt, embrigadée dans son "carcans des 35 heures", qui "empêche les Français de travailler". De Sarkozy à Bertrand, en passant par Devedjian, toute la majorité s'en est donné à cœur joie. Pourtant, depuis toujours, les organismes internationaux disaient le contraire. Et l'INSEE vient de s'aligner. 41 heures en moyenne, qu'ils bossent les Français. 38h si l'on prend en compte les temps partiels, qui affichent 23 heures au compteur. Dans l'ordre du mérite stakhanoviste, les agriculteurs alignent 59 heures de boulot par semaine. Viennent ensuite les artisans, commerçants et chefs d'entreprise qui déclarent 55 heures et les cadres et professions intellectuelles, 44 heures. Les techniciens déclarent 39,3 heures, les employés 38,2 heures et les ouvriers 37,8 heures.

Des chiffres parmi les plus élevés en Europe

 Effet de la rupture ? Non, non. Les chiffres n'ont pratiquement pas évolué depuis 2002. Il s'agit en fait d'une simple actualisation du mode de calcul. Et les chiffres de l'INSEE nous apprennent aussi que le travail à temps partiel est aussi un des plus élevés en Europe (17% des actifs travaillant en moyenne 23 heures par semaine) en quantité et en heures travaillées par semaine. De quoi relativiser encore la déjà relative baisse du chômage.

2 milliards d'heures supplémentaires non déclarées ?

Mais revenons à nos "moutons". Petit exercice de fin d'été... Sachant qu'en 2007, 22,8 millions d'actifs occupaient un emploi salarié, dont 83% à temps complet, travaillant 41 heures par semaine en moyenne. Comptons environ 2,5 millions d'agriculteurs, de chefs d'entreprise, de commerçants et de professions libérales travaillant en moyenne 58 heures, soyons généreux. Considérant qu'il y a 47 semaines de travail à 35 heures par semaine, et environ 11 jours fériés. Vous avez huit secondes pour calculer le nombre d'heures supplémentaires réalisées par les actifs salariés (hors agriculteurs, professions libérales...)... tic tac tic tac tic tac tic tac... 2,4 milliards d'heures supplémentaires en 2007 (calcul minimisé, vous l'aurez compris) ! Surprise... car la loi TEPA, qui est censée les encourager, table sur 900 millions d'heures sup' en 2008. Il semblerait, même si aucun décompte officiel fiable n'existe, que le nombre d'heures sup' déclarées par les entreprises en 2007 n'ait pas dépassé 500 millions. Mystère et boule de gomme... ou fraude massive ?

Mais soyons bien d'accord, si vous pensez que l'INSEE a fait preuve jusqu'à maintenant de mauvais esprit, alors vous n'y êtes pas du tout. Il s'agissait simplement d'un oubli. Et si vous pensez que la publication de ce chiffre en plein mois d'août a pour objectif de ne pas ébruiter la mascarade, c'est vraiment que vous avez l'esprit mal tourné ! Circulez...

Au passage, notons aussi que les statisticiens de l'INSEE viennent de faire une autre découverte fracassante ! Incroyable, les riches seraient plus riches qu'on ne le croyait. Et oui, jusqu'à présent, les déclarations de revenus servaient de donnée de référence, mais on vient de se rappeler, à la demande express du Conseil National de la Statistique, qu’elles ne prennent pas en compte un certain nombre de niches fiscales. Du coup, il faut rajouter 10% aux revenus des plus aisés. La tuile ! Et le compteur des inégalités explose.

Allez, encore un petit effort et l'on découvrira que le pouvoir d'achat baisse... A moins, que ce ne soit la faute à Maurice, qui aurait encore mangé tout le chocolat !? Sacré Maurice !

(Article publié sur le site "Les mots ont un sens")

Article complet : http://www.lesmotsontunsens.com/l-insee-reinvente-le-fil-a-compter-les-heures-supplementaires-2-deux-milliards-heures-supplementaires-non-declarees

Partager cet article

Repost0

commentaires