Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne nos comptes rendus du Conseil Municipal, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui participent à l'activité de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, militants de la France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Mieux que les images, de la bonne lecture ...
    Conseil municipal du jeudi 18 novembre 2021 En guise d'introduction , on remerciera Mme le Maire de nous avoir informé qu'elle était malade, depuis au moins deux jours, suite à l'injection de la 3ème dose du vaccin ARN messager qu'elle avait reçue probablement....
  • La rage et l'humanité ...
    Billet de blog 25 nov. 2021 À l'indignation, monsieur Darmanin, a succédé la rage Au lendemain du drame qui a coûté la vie à 27 personnes dans la Manche, Michaël Neuman, directeur d'études au Centre de réflexion sur l'action et les savoir humanitaires...
  • Chasse aux sorcières noiséennes ...
    Il a fait son boulot, il est sanctionné ! Décidément, il ne fait pas bon avoir le souci de la qualité du travail et du Service Public à Noisy-le-Grand ! Malgré de nombreuses alertes, une lettre ouverte à Madame le Maire le 21 septembre, une manifestation...
  • Mieux vaut tard que jamais ...
    Conseil municipal jeudi 7 octobre 2021 Propos liminaire : NSAGV ne s'est pas exprimé depuis plusieurs semaines publiquement. Et pourtant, entre l'application d'un pass sanitaire aux vertus qui restent à démontrer, une campagne de vaccination décriée,...
  • Lettre ouverte à Madame Le Maire de Noisy le Grand du 20 septembre 2021 du Syndicat CGT des Territoriaux
    Cliquez sur le lien ci dessous https://nsagv.ouvaton.org/wp-content/uploads/2021/10/Tract-Territoriaux.pdf

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

10 novembre 2007 6 10 /11 /novembre /2007 15:00
 Sur  http://www.inegalites.fr

Comment les Français perçoivent-ils la pauvreté ?
                        le 14 octobre 2007

1016 euros nets par mois, c’est-à-dire, à peu de chose près, le montant du salaire minimum, représentent pour les Français le seuil sous lequel une personne seule est considérée comme pauvre, selon un sondage réalisé par Ipsos pour le Secours Populaire Français, du 24 au 25 aout 2007, auprès de 1013 personnes âgées de 15 ans et plus. Ce montant est supérieur au seuil de pauvreté officiel qui est environ de 681 euros. Pour la plupart des personnes interrogées, être pauvre c’est ne pas pouvoir s’alimenter, se loger, se soigner correctement.
Si les biens de première nécessité sont placés en tête, les conditions de vie ont également leur importance dans ce sondage : 78% des interrogés estiment que c’est aussi un signe de pauvreté de ne pas avoir la possibilité de se vêtir convenablement, de ne pas pouvoir envoyer ses enfants en vacances une fois par an (74%) ou accéder à des biens ou des activités culturelles et de loisirs pour soi ou sa famille (69%).
Et ….

La pauvreté en Europe                                                           le 15 septembre 2007
 
L’Europe, continent riche, compte 16 % de pauvres...
Taux de pauvreté
Unité : %
 
2003
2005
Union européenne (25 pays) (1)
15
16
Union européenne (15 pays) (1)
15
16
Finlande
11
12
Suède
11
9
Danemark
12
12
France
12
13
Pays-Bas
12 (2)
11
Autriche
13
12
Belgique
15
15
Allemagne (incluant l’ex-RDA à partir de 1991)
15
13
Royaume-Uni
18
18
Espagne
19
20
Italie
19
19
Portugal
19 (2)
20
Grèce
21
20
Irlande
20
20
(1) estimations Eurostat, (2)valeur provisoire
Seuil de pauvreté : 60 % du revenu médian (après transferts sociaux)
Source : Eurostat
 
 
La pauvreté en Europe de l’Ouest
La riche Europe est loin d’avoir éradiqué la pauvreté : 16 % de la population dispose d’un revenu inférieur à 60 % du revenu médian*. Mais les disparités sont grandes entre les pays nordiques et la France d’un côté, où la pauvreté se situe plutôt autour de 12 à 13 % et les pays du Sud, l’Irlande et le Royaume-Uni, où le taux de pauvreté est compris entre 18 et 20 % soit au minimum 50 % de pauvres en plus. Ces pays ont connu une industrialisation plus tardive (Grèce, Portugal), ou ont opté pour des politiques de déréglementation et de moindre redistribution (Royaume-Uni). Ces données relativisent l’engouement pour le "modèle britannique", où la pauvreté diminue, mais à partir d’un niveau considérable.
* Seuil de pauvreté utilisé pour les comparaisons européennes, le revenu médian étant celui qui sépare la population en deux, la moitié recevant moins que ce revenu, l’autre plus (distinct d’une "moyenne").
Les formes de la pauvreté
Les niveaux de vie des pays de l’Est de l’Europe sont nettement inférieurs à ceux de l’Ouest. L’impossibilité de subvenir à ses besoins essentiels (se nourrir, se loger, se vêtir) y demeure fréquente. En Roumanie, 47 % des ménages en 2001 ne disposaient pas d’eau chaude ; en France, seulement 2 % des français étaient dans ce cas. Logiquement, on consacre dans ces pays une part plus importante de son budget aux dépenses de base, comme l’alimentation qui représente 59 % des achats des ménages en Roumanie .
Les 10 % de français les plus pauvres ont un revenu presque égal au revenu médian portugais et deux fois plus élevé que les revenus médians polonais ou russe. Cependant, être pauvre dans un pays riche est aussi une question relative : la norme de consommation y est plus élevée et de bas niveaux de vie ne permettent pas d’y accéder.
Les formes de la pauvreté
 
Pas d’eau chaude
en %
Pas de WC intérieur
en %
Revenu médian par unité de consommation (1) en dollars, en parité de pouvoir d’achat (2)
en dollars
Revenu du 1er décile
en dollars
Poids de l’alimentation
en %
France
2
2
14 472
7 075
22,5
Espagne
4
2
-
-
25
Portugal
17
10
7 138
2 139
24
Pologne
30
16
3 667
1 948
39,6
Russie urbaine
23
17
3 260
1 424
53,1
Roumanie
47
33
1 663
873
59
(1) Unité de consommation : prise en compte du nombre de personnes vivant dans le ménage. Pour l’échelle d’Oxford, le premier adulte compte 1, les autres (15 ans et +) 0,7, les enfants 0,3.
(2) Parité de pouvoir d’achat : la mesure des revenus en "parité de pouvoir d’achat" tient compte du coût de la vie dans chaque pays. Ainsi, par exemple, un salaire de 1 000 euros ne procure pas le même niveau de vie s’il faut débourser 250 ou 500 euros pour un même logement selon les pays.
Source : INSEE, Economie et statistique 383-384-385, décembre 2005 - Données mesurées entre 1997 et 2002.
 
 
Partager cet article
Repost0

commentaires