Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne nos comptes rendus du Conseil Municipal, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui participent à l'activité de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, militants de la France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Communiqué spécial élections régionale et départementale
    TRANSPARENCE … Les 20 et 27 juin prochains, nous sommes appelés à voter pour les élections régionales et départementales. Malgré la crise sanitaire qui dure depuis plus d'un an, malgré le risque d'une abstention massive , la décision de la classe politique...
  • Communiqué
    Événements au Palacio d’Abraxas du 13 mars 2021 Réaction de "Noisy Solidaire À Gauche Vraiment !" Le 13 mars dernier , alors que la brigade de la Compagnie de Sécurisation et d’Intervention de Seine-Saint-Denis a effectué un contrôle d'identité au cœur...
  • Faut que ça change ...
    Aux abonné.es, Comme annoncé, il y a quelques semaines, la refonte du blog "On a le droit de voir rouge" est quasiment achevée. Dès le début du mois de mai, le processus de migration arrivera à son terme. Vous avez choisi, depuis plusieurs mois, voire...
  • Il suffit de prendre son temps ...
    CONSEIL MUNICIPAL JEUDI 11 MARS 2021 Propos liminaire Début de conseil sous la direction du 1er Adjoint, Madame la Maire n'est pas encore arrivée... Et immédiatement l'annonce de la création d'un nouveau groupe au sein de l'hémicycle suite à l'éclatement...
  • Ils profitent de la crise sanitaire ...
    Soutenons le rassemblement du 19 janvier 2021 contre la Loi de « Transformation de la Fonction Publique » en étant nombreux devant la mairie de NoisNoisy-le-Grand 17 h. Vous trouverez ci-joint : l'appel de l'intersyndicale l'attestation de déplacement...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

28 décembre 2020 1 28 /12 /décembre /2020 17:00

 

Crise sanitaire et sociale :

des inégalités

insupportables !

La crise sanitaire a mis en évidence la situation désastreuse de nos hôpitaux : 100 000 lits supprimés en 20 ans, au plus fort de la crise sanitaire seulement 35 000 lits mobilisés pour les patients COVID, du personnel de santé épuisé, mal payé… et des discriminations territoriales insupportables.

La Seine-Saint-Denis est un département reconnu comme désert médical avec 3 fois moins de lits de réanimation, le plus faible taux de lits d’hospitalisation par habitant de l’ile de France. Il connaît le plus fort taux de surmortalité et une explosion de la pauvreté.

Les premiers de « corvée » vivent en Seine-Saint-Denis, ces femmes et ces hommes mal payés, « invisibles » qui ont permis au pays de tenir debout.

Ils sont pourtant les grands oubliés des mesures gouvernementales alors qu’ils ont droit à une véritable reconnaissance.

 

 

Un bilan catastrophique pour la France

 

Plus de 50 000 décès, 800 000 emplois supprimés, près de 12 millions de français vivent sous le seuil de pauvreté, le nombre d’allocataires au RSA explose ! « Nous n’avons jamais vu une situation pareille depuis la 2ème guerre mondiale » selon le Secours Populaire.

Face à cette situation d’urgence, Macron et Castex débloquent 100 milliards pour aider… les plus riches avec des allègements fiscaux et des cotisations sociales, de l’argent public mobilisé massivement pour les entreprises du CAC 40… qui ont continué de se gaver. Ils n’ont presque rien donné pour les commerces, PME, PMI générant des faillites qui vont faire grossir le rang des chômeurs, des nouveaux pauvres…

Quant à la solidarité, elle est l’éternelle oubliée !

 

La France est un paradis pour les très riches : la fortune des milliardaires a été multipliée par 5 en 10 ans. Les dividendes versés aux actionnaires ont atteint 23,2 milliards en 2018 soit une augmentation de 60% ! Nos salaires, eux, sont de plus en plus serrés.

Conciliants avec les riches mais autoritaires avec les autres, ce gouvernement manie la matraque comme réponse aux inquiétudes : une loi liberticide dite de « Sécurité globale » plutôt qu’une loi d’« Urgence sociale » ! Pour Macron, le choix c’est travailler ou rester enfermés chez soi. 

À NSAGV, pour éviter le repli sur soi,

nous faisons le choix de la solidarité et de l’humain .

Pour ce faire, nous voulons des moyens…d’urgence !!!

************

Agir à Noisy le Grand

À Noisy, comme dans tout le pays, l’urgence n’est pas sécuritaire, elle est avant tout sanitaire, sociale et démocratique. La crise nécessite de se mobiliser tout de suite.

  • Pour lutter contre le désert médical et garantir l’accès aux soins, nous réitérons notre proposition d'un véritable centre municipal de santé et de mutuelle municipale.

  • Il y a besoin d’un engagement fort de la ville pour accompagner les familles en détresse : paiement de la cantine, des loyers, des factures d’énergie… Et il y a besoin de la vigilance de tous pour aider les populations précarisées, sans discriminations.

    Nul doute que le printemps risque d’apporter d’autres mauvaises nouvelles…. En ce sens, nous réclamons un gel des expulsions locatives pour les noiséens fragilisés.

  • Noisy Solidaire À Gauche Vraiment porte depuis de nombreuses années la proposition d’une « Veille sociale » pour mettre en œuvre une politique de solidarité à la hauteur de l’urgence.

    Ainsi, acteurs associatifs, élus, personnes qualifiées donneraient du sens à des réponses basées sur le respect et la dignité des personnes. C'est pourquoi, Il est aussi impératif de renforcer le soutien à la vie associative, et l’action du Centre Communal d’Action Sociale en lien avec la veille sociale.

  • La sécurité est une prérogative régalienne de l’État, au cœur du pacte républicain. Ainsi revient-il à l’État de garantir l’égalité de traitement des citoyens, comme des territoires, devant la sécurité. À Noisy-le-Grand, à terme, les effectifs de la police municipale dépasseront les effectifs de la police nationale. Or la proposition de loi dite de « Sécurité globale » accorde de nouveaux pouvoirs aux polices municipales et renforce leur rôle de supplétif des forces de sécurité nationale.

Lutter contre la ghettoïsation des quartiers ainsi que rétablir des relations humaines apaisées, cela passe par l’accès à l’emploi des jeunes et la remise en marche de « l’ascenseur social », par la présence et le dynamisme du tissu associatif, des travailleurs et médiateurs sociaux, des gardiens d’immeubles, des collectifs de quartier…. On ne saurait confier à la seule police, même de proximité, le soin de rétablir le lien social.

  • Les élus de Noisy Solidaire À Gauche Vraiment ont à de multiples occasions exprimé leurs réserves concernant le principe de délégation de service public (DSP) : crèches, piscine, entretien des nouvelles écoles…

Or, la crise a mis en évidence l’atout essentiel que sont les services publics.

Une proposition figurait dans le programme de Noisy Solidaire À Gauche Vraiment : « Mettre fin aux Délégations de Service Public dès que possible, notamment pour la restauration scolaire et le service public de la petite enfance. » 

Lors de l’échéance des divers contrats de DSP, comme la restauration scolaire en 2022, ou les crèches, nous exigeons un large débat associant les noiséens.

À Noisy Le Grand, les agents municipaux ont été très présents pour garantir la continuité du service public et la nécessaire solidarité envers les plus fragiles. Pourtant, nous assistons, en toute opacité, à un transfert continu de missions vers le privé en asséchant des services entiers ; sans qu’à aucun moment ne soient associés ni les agents, ni les noiséens, ni les élus dans leur ensemble.

En matière de transparence et de démocratie…

peut mieux faire !

Ceci dit, comment s’en étonner quand dorénavant, les conseils municipaux, fenêtres de la vie démocratique noiséenne, sont placés sous la tutelle d’un visionnement sur Facebook.

Face à une crise sociale et démocratique d’une telle ampleur, il y a besoin de la mobilisation de toutes et tous, pour construire ensemble les réponses pour aujourd’hui et pour demain.

Noisy Solidaire À Gauche Vraiment prendra sa part dans les combats porteurs de justice sociale.

 

Être solidaire, c’est penser sa vie avec celle des autres. C’est lutter contre le malheur de chacun pour partager le bonheur d’être ensemble.

 

Et pour cela, nous vous souhaitons une

Bonne année 2021 - Cussac Fort Médoc

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires