Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne nos comptes rendus du Conseil Municipal, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui participent à l'activité de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, militants de la France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Bonnes fêtes quand même, à toutes et tous ...
    CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 16 DÉCEMBRE 2021 Décor extérieur puis intérieur : Dès 18 h 30, sur le parvis de l’hôtel de ville, une centaine de personnes avec pancartes et une petite sono se rassemble et proteste contre le pass sanitaire, et pour plusieurs...
  • Faire cesser l'insupportable...
    COMMUNIQUÉ Nous venons de prendre connaissance de la lettre anonyme que Patrice Anato, député de notre circonscription, a reçu à l’Assemblée nationale. Cette lettre contient des insultes racistes et des menaces de mort. Nous sommes indignés et révoltés...
  • Mieux que les images, de la bonne lecture ...
    Conseil municipal du jeudi 18 novembre 2021 En guise d'introduction , on remerciera Mme le Maire de nous avoir informé qu'elle était malade, depuis au moins deux jours, suite à l'injection de la 3ème dose du vaccin ARN messager qu'elle avait reçue probablement....
  • La rage et l'humanité ...
    Billet de blog 25 nov. 2021 À l'indignation, monsieur Darmanin, a succédé la rage Au lendemain du drame qui a coûté la vie à 27 personnes dans la Manche, Michaël Neuman, directeur d'études au Centre de réflexion sur l'action et les savoir humanitaires...
  • Chasse aux sorcières noiséennes ...
    Il a fait son boulot, il est sanctionné ! Décidément, il ne fait pas bon avoir le souci de la qualité du travail et du Service Public à Noisy-le-Grand ! Malgré de nombreuses alertes, une lettre ouverte à Madame le Maire le 21 septembre, une manifestation...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 21:45

Libre opinion

Ainsi donc, le Tribunal Administratif de Montreuil a rendu son verdict !

Ainsi donc, 33 communistes ou sympathisants du PCF auraient été abusés par la liste « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » !

Le tout sur les 36 074 électeurs convoqués pour voter le 20 septembre 2015 et alors même que 20 059 d’entre eux n’ont pas jugés nécessaire de se déplacer ce jour là, soit 55,61%. Mieux qu’au 1er tour, certes, puisque 65,09%, soit 23 481, de ceux-ci n’avaient pas eu envie de voter, ni pour Michel Pajon, ni pour Brigitte Marsigny, ni pour Sylvie Monnin, ni pour Michel Paulin …

Planter le décor, c’est dire déjà en quelques mots la subjectivité des attendus de la décision… D’ailleurs, le Tribunal Administratif, ce 10 mars, a renvoyé tout le monde dans ses cordes concernant d’éventuels dommages qui seraient dus aux uns et aux autres. Manœuvre qui aurait vicié le résultat, oui, mais pas de condamnation ! C’est dire l’ambiguïté du jugement !

D’un côté, 33 pauvres électeurs égarés se retrouvent obligatoirement membres ou sympathisants du PCF, et à ce titre auraient été manœuvrés par la présence du logo PCF sur un bulletin de vote, logo que Michel Pajon s’est bien gardé d’utiliser alors qu’il le pouvait, de l’autre, les 870 électeurs manquants à Michel Pajon entre le 30 mars 2014 (8068) et le 20 septembre 2015 (7198), eux, n’y sont pour rien, strictement pour rien… , le tout alors même que « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » a perdu 125 voix entre le 1er et le 2ème tour 2015 et 503 voix entre les deux deuxièmes tours (1659 en 2014 et 1156 en 2015).

Sauf à prendre les électeurs communistes ou sympathisants pour des benêts ou des moutons sans libre arbitre (ce qui n’est pas la réputation de ces électeurs, me semble-t-il), on peut s’étonner de la portée réelle de l’argument.

Si tel était le cas, le PCF serait encore le premier parti de France ! Il est donc avéré que la fidélité en politique ne semble pas une valeur si certaine depuis longtemps.

Ainsi, le tribunal n’aura pas retenu que la candidate principale de « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » était notoirement membre du Parti Communiste, plusieurs fois candidate, et que ce dernier avait validé les prêts et les comptes de campagne du 1er et du 2eme tour.

Comprenne qui pourra … Ah perplexité quand tu nous tiens !!!

Mais revenons un moment sur la décision souveraine des colistiers de « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! », soutenue par la grande majorité de la section locale du Parti Communiste et sur la volonté d’union aux forceps, version Michel Pajon …

Visiblement, la prose de « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » n’a pas convaincu le tribunal. Pourtant, avant le 1er tour, elle était claire et nette. Il suffit de relire le livret de campagne http://img.over-blog-kiwi.com/0/99/55/28/20150902/ob_48b862_livret-de-campagne-noisy-solidaire-hd.jpg pour en avoir le cœur net. A l’évidence, cela avait échappé à Michel Pajon et nombreux de ses colistiers puisqu’il fallait à tout prix s’unir, cette fois-ci.

Oublié le mépris, oubliés les désaccords locaux et nationaux, oubliés les votes du député à l’Assemblée Nationale, oubliée la quadrangulaire espérée avec le FN qui n’avait pas su dépasser 10% au 1er tour mais sur qui on comptait pour la petite cuisine politicienne habituelle. Tout est pardonné et on s’aime de nouveau ! Et on ne vous parlera pas du marchandage des postes…

Sauf que, sauf que… la politique, la bonne, ce n’est pas les arrangements de dernière minute dans le dos des électeurs et des citoyens, dont nombreux ne veulent plus voter. C’est aussi cela que « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » a défendu en maintenant sa liste.

D’une part, il n’était pas question de renoncer à la parole publique de « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! », celle du 1er tour, et d’autre part, il n’était pas possible de défendre demain ce que nous contestions hier.

Et l’actualité nous fournit les arguments encore et encore. Déchéance de nationalité, Etat d’urgence, Loi Travail, politique économique avec le CICE, division au sein du parti majoritaire au plan national et maintenant local, etc ….

Alors, dans un tel contexte, la décision nationale et départementale du PCF de soutien à Michel Pajon a été et est incompréhensible et à la légitimité douteuse. Au-delà de la seule posture, statutaire me semble-t-il, la primauté aux adhérents, c’est une décision sans concertation stupide qui blesse des militants sincères, dévoués et qui ont pris leurs responsabilités en toute connaissance de cause aux côtés de tous les colistiers de « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » qui travaillent ensemble depuis 2008, au moins.

Croire ou faire croire que demain, les désaccords seraient gommés d’un trait de crayon au bas d’un parchemin d’union factice et conjoncturelle, c’était tout simplement se moquer du monde ou s’accrocher à des vieilles lunes - une union de la gauche moribonde et de quelle gauche parle-t-on ! – alors même que ce postulat ne fait plus vibrer les électeurs depuis longtemps si l’on en croit le désamour politique que subissent François Hollande et Manuel Vals à grand coup de sondage d’opinion, sans parler des claques électorales qui touchent y compris la gauche radicale, comme il est commun de dire aujourd’hui ...

Fallait-il laisser gagner la droite unie ? Il suffit de regarder les résultats des scrutins de 2014 et de 2015 pour se rendre compte que cela, Michel Pajon et ses colistiers savaient le faire tout seul, sans l’aide de « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! ».

7061 voix pour l’UMP-UDI en 2014 et 7231 pour les mêmes en 2015, soit 170 voix de plus. 8068 pour Michel Pajon en 2014, 7198 en 2015, soit moins 870 voix …, toujours en présence de « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » mais pas du FN en 2015. Les chiffres des deuxièmes tours de 2014 et 2015 parlent d’eux-mêmes !

Curieux d’ailleurs d’en appeler à une prétendue manœuvre de « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » alors que l’on regrette quasiment publiquement dans des lettres qui ont beaucoup circulé dans la ville que le FN ne soit pas en capacité de se maintenir en 2015 pour le 2ème tour.

De qui se moque-t-on ?

Le Tribunal Administratif a décidé et la décision doit être respectée.

Cela étant, on peut parfaitement s’interroger sur la manœuvre réelle. Qui a sciemment décidé de ne pas mettre le logo du Parti Communiste sur ses propres bulletins de vote, alors qu’il faisait état de ce soutien sur sa profession de foi ? Michel Pajon !

Sylvie Monnin et ses camarades, nombreux sur la liste de « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » devraient-ils … rougir d’être membres du PCF et de l’affirmer au 1er tour comme au deuxième ? Comme lors de l’élection municipale de 2008 ?

Certainement pas et si le Conseil d’Etat donnera un avis définitif, il ne gommera pas cette réalité.

Il est enfin une autre réalité. L’union et l’humiliation ne font pas bon ménage en politique, sans oublier pour autant la nature du projet, ce qui est essentiel.

Penser un instant que la plupart des colistiers, voire des électeurs de « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » avaleront la pilule de la manœuvre « frauduleuse » - le terme « frauduleusement » est employé par Michel Pajon dans sa déclaration facebookienne d’après délibéré -, c’est prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages !

On comprend sa déception mais n’en partageons vraiment pas les conséquences, c’est le moins que l’on puisse dire, conséquences politiques qu’il sous-estime à l’évidence.

Faut pas confondre Projet et posture personnelle !

La ville de Noisy le Grand doit être aux Noiséens et aux Noiséennes avant tout et pas à de vagues états majors politiques courtisans et de chef messianique ou qui le croit !

Un dernier mot, enfin, il est étonnant de constater que le Tribunal Administratif, tout comme Michel Pajon et ses colistiers, n’a pas cru bon de faire la distinction entre Front de Gauche et « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! ».

Or, il est patent que ce dernier revêt un cadre plus large que le seul Front de Gauche. C’est particulièrement vrai pour de nombreux citoyens qui ne sont nullement encartés. C’est vrai par la participation du NPA et le soutien, en 2015, du POI.

Que le Tribunal puisse utiliser un raccourci, commode sans doute, n’empêche que cette façon de dire réduit délibérément ce qu’est réellement « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! ».

Par contre, comment s’empêcher de penser que cette même réduction selon les termes utilisés par Michel Pajon pourrait avoir une autre finalité ?

Faire porter le chapeau de sa propre défaite … au Front de Gauche, ce qui dans le contexte d’effondrement de la gauche de gouvernement est finalement bien pratique.

Ou autrement dit, ce ne sont pas ma défaite et mes erreurs, c’est de la faute de l’autre…, le Front de Gauche.

Ah la vieille technique du bouc émissaire !

Etienne Doussain

Colistier de Sylvie Monnin « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! »

Noisy, le 11 mars 2016

Partager cet article
Repost0

commentaires