Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne nos comptes rendus du Conseil Municipal, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui participent à l'activité de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, militants de la France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Ils profitent de la crise sanitaire ...
    Soutenons le rassemblement du 19 janvier 2021 contre la Loi de « Transformation de la Fonction Publique » en étant nombreux devant la mairie de NoisNoisy-le-Grand 17 h. Vous trouverez ci-joint : l'appel de l'intersyndicale l'attestation de déplacement...
  • Meilleurs Voeux Solidaires ...
    Solidarités La France comptera d’ici la fin 2020 près de 10 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté. Alors que 20% des plus riches cumulent les deux tiers d’épargne, 20% des plus pauvres sont contraints à l’endettement. L’indécente euphorie...
  • Adresse aux noiséen-nes pour l'an 2021 ...
    Crise sanitaire et sociale : des inégalités insupportables ! La crise sanitaire a mis en évidence la situation désastreuse de nos hôpitaux : 100 000 lits supprimés en 20 ans, au plus fort de la crise sanitaire seulement 35 000 lits mobilisés pour les...
  • KDO d'une fin d'année morose ...
    Conseil Municipal Lundi 14 décembre 2020 Toujours en retransmission aux bons soins de Facebook ! A croire que la "ville intelligente" que l'on nous annonce ne l'est que par l'intermédiaire des GAFAM (acronyme des géants du Web Google, Apple, Facebook,...
  • Coucou, nous sommes toujours là ...
    Conseil municipal du jeudi 19 novembre 2020 Lieu: Hôtel de Ville et accessible seulement en visio sur Facebook, ce qui est incroyable... Rien sur le site Web de la ville en direct... Stupéfiant ! La démocratie institutionnelle noiséenne ne pourrait donc...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

28 juin 2015 7 28 /06 /juin /2015 16:21

Ainsi donc, la campagne électorale n’aurait que deux motifs. Pour l’une, le sous-entendu de la fraude, pour l’autre, le respect du vote des électeurs qui serait bafoué.

Des deux, le Conseil d’Etat n’a rien dit. Sauf à dire que c’est parce qu’il a cru qu’il fallait respecter le vote des électeurs qu’il invite dorénavant les noiséens à s'exprimer dans la clarté.

On peut ne pas être d’accord, c’est le propre d’un fonctionnement démocratique. Mais écrire dans la livraison du jour du dernier tract de « Rassemblés avec Michel Pajon », ce dimanche sur le marché du Centre-ville, « que les Noiséennes et les Noiséens ne sont pas prêts à se laisser manipuler » est finalement sur le même registre que le sous-entendu de la fraude. Parler de manipulation, c’est laisser entendre qu’il y a pu en avoir une !

Ecrire que « les services municipaux ont respecté le code électoral à la lettre », ce dont nous ne doutons pas a priori, puis immédiatement que « notre liste a respecté les règles et les procédures du code électoral », c’est entretenir une confusion fâcheuse entre les services de la ville, des fonctionnaires tenus à l’obligation de réserve, et la liste de Michel Pajon.

C’est entretenir l’idée fausse que la ville, ses agents et Michel Pajon, c’est une seule et unique chose… Ce n’est ni aussi simple, ni vrai. Et personne, ni « certains et certaines (qui) ont l’air de se réjouir de cette annulation » ne s’en contentera. Il y a dorénavant un fait, c’est l’annulation, et il ne sert à rien de réécrire l’histoire, plutôt que de parler du véritable fond d’une campagne électorale, le projet municipal.

C’est de cela qu’il nous faut parler durant ces trois mois, jusqu’au 13 septembre !

Personne ne se réjouit « d’une situation qui va à l’encontre des intérêts des Noiséens et de Noisy, qui nuit à l’image de notre ville, l’affaiblit à un moment décisif dans les négociations portant sur sa place dans le Grand Paris ». D’autant plus, dirons-nous, qu’il ne nous semble pas que le député de la circonscription, le même que l’ex maire, se soit opposé avec virulence aux conditions et à l’impact du Grand Paris, véritable machine technocratique antidémocratique…

Il y a une duplicité à laisser entendre une chose et faire son contraire dans une autre instance que celle de la ville, l’Assemblée Nationale.

« Cette annulation NE remet PAS en cause la légitimité de votre vote qui s’est JUSTEMENT pourtant clairement exprimé lors des élections municipales de mars 2014 ».

50% d’abstention, un peu moins d’1 électeur sur 4 votant en faveur de la liste conduite par Michel Pajon, demande effectivement « de respecter le vote des électeurs » qui « est la première leçon de démocratie que tout candidat se doit d’apprendre ».

Si « la voix du peuple est la seule voix qui vaille », il convient à l’évidence de reconnaitre que la légitimité électorale de tout le conseil municipal était déjà en cause avant la décision du Conseil d’Etat, ce qui est vrai aussi ailleurs qu’à Noisy le Grand.

Sauf à vouloir faire prendre le fonctionnement périmé de nos institutions comme la preuve avérée d’une démocratie de plein exercice. Or, nous sommes nombreux à contester cette réalité puisque ce n’est pas le cas.

Donc, si le débat proposé à chaque citoyen noiséen se résume, soit à une fraude supposée, soit à un respect bafouée du vote des électeurs en mars 2014, il y a fort à parier que le débat de fond sera escamoté, sans parler de la posture hyper personnalisée des têtes de liste qui n’est pas notre sujet…

Pourtant nous partageons avec son auteur le slogan « Faites respecter votre voix », mais, pour nous, ce sont toutes les voix, celles des abstentionnistes comme celles des oppositions de gauche et de droite.

Puisque le Conseil d’Etat en a décidé par cette annulation, parlons du projet politique pour notre ville. C’est cela qui doit compter et il n’est pas évident que certains et certaines ne se réjouissent de la stratégie de l’escamotage et de la personnalisation du futur scrutin …

On a le droit de voir rouge

Partager cet article

Repost0

commentaires

Maria 01/07/2015 07:45

Clairvoyant et honnête, voici comment je qualifierai ce post, une fois n'est pas coutume.

Elus de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT 01/07/2015 11:08

Merci pour la coutume ! Vous noterez qu'en général, nous disons ce que nous pensons...