Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne nos comptes rendus du Conseil Municipal, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui participent à l'activité de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, militants de la France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Coucou, nous sommes toujours là ...
    Conseil municipal du jeudi 19 novembre 2020 Lieu: Hôtel de Ville et accessible seulement en visio sur Facebook, ce qui est incroyable... Rien sur le site Web de la ville en direct... Stupéfiant ! La démocratie institutionnelle noiséenne ne pourrait donc...
  • Sidération ...
    Depuis juillet dernier, « On a le droit de voir rouge » n'a rien publié. Est-ce à dire que « Noisy Solidaire À Gauche Vraiment ! » et ses amis n'auraient plus rien à dire, vexés qu'ils seraient de ne plus siéger au Conseil Municipal de Noisy-le-Grand...
  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 18:48
Donc dans les régions, il y a de quoi faire ! Cela n'a rien à voir, bien entendu, avec la prochaine consultation électorale ...

La richesse des régions Page 1
La richesse des régions Page 2

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 18:42
C'etait avant le krack financier ...
La répartition de la richesse en France

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 23:59
Par ces tristes temps d'identité nationale malmenée, nous nous joignons au message de France Terre d'Asile en mettant à votre disposition ce document vidéo produit par ses soins.

De la part de France Terre d'Asile


C'est ce que nous offrons en cette fin d'année avec le très beau documentaire d'Elisabeth COSIMI et de Vincent RIOUX : « Paris Calais - Calais Paris » que nous avons produit et qui a été diffusé pour la première fois à Lille le 17 décembre dernier lors des assises européennes pour la protection des mineurs.

Un documentaire en noir et blanc, d'une très grande sensibilité et justesse.


Avec tous nos vœux de bonheur et de lucidité.


France terre d'asile.

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 19:24
En direct des "Eaux glaçées du calcul égoïste", excellent site sur la question de la gestion de l'eau : 


Au cas où, vous trouverez le lien dans la liste des sites recommandés par On a le droit de voir rouge


REMOUS
Veolia, Suez et Saur prennent le parti socialiste français en otage
par Marc Laimé, 29 décembre 2009

 

L’affaire fera date. Une quinzaine de « haut-cadres » des multinationales françaises de l’eau, membres du Parti socialiste, s’organisent en « collectif militant » pour défendre la délégation de service public, et les profits de leurs entreprises, au sein du premier parti de gauche français, candidat à l’alternance en 2012… Le « Laboratoire des idées » du même PS vient il est vrai de créer un groupe de réflexion sur la gestion de l’eau, et ceci explique en partie cela. Courant et « contre-courant », remous assurés…

C’est un article du quotidien français Le Monde, paru dans son édition du 29 décembre 2009, qui révèle l’affaire. Car c’en est une.

 

Intitulé « Au sein du PS, un collectif "A contre-courant" sur la gestion municipale de l’eau », l’article de Jean-Michel Normand exprime sans ambages le véritable chantage auquel se livrent les membres du « collectif militant » organisé par Veolia et Suez au sein du PS :

"Vilipendés lors des réunions de section un jour et sollicités le lendemain pour des emplois et des formations", les animateurs du collectif "A contre-courant" se disent parfois victimes d’un "procès en sorcellerie".

Il sera intéressant de suivre les inévitables rebondissements de cette ténébreuse affaire dans les tous prochains mois…

Lire ci-après l’article du Monde qui en dit plus long sur l’exception française en matière de gestion de l’eau que des milliers de thèses de doctorat…

"Au sein du PS, un collectif "A contre-courant" sur la gestion municipale de l’eau"

« Membres du Parti socialiste, ils sont une quinzaine à avoir constitué un "collectif militant" intitulé "A contre-courant". Ce nom de baptême témoigne de leur volonté de réagir aux "critiques systématiques" adressées par "certains camarades" contre le principe de la délégation de service public au secteur privé.

"Le PS est le parti des services publics mais cela ne signifie pas qu’il doit se penser uniquement comme le parti de la défense de la fonction publique", écrivent-ils dans un petit opuscule adressé à tous les parlementaires ainsi qu’aux maires socialistes de villes de plus de 10 000 habitants.


Cadres exerçant le plus souvent des responsabilités élevées au sein de sociétés privées (Saur, Veolia ou Suez) "concourant au service public local", les animateurs de ce collectif veulent "promouvoir un débat que les postures internes et les discours convenus ont trop souvent occulté". Inquiets de voir ressurgir, notamment dans la presse interne du PS, un discours qui entretient "le doute systématique autour de ce qui ressemble au privé", ils dénoncent "la confusion, parfois loin d’être involontaire, entre service public, fonction publique et entreprise publique".

 

Sans les nommer, le collectif s’en prend à ceux qui privilégient l’affichage de "marqueurs de gauche" au détriment de "la vision et du projet politique". Ses responsables rappellent que le projet socialiste pour la présidentielle de 2007 prévoyait de "donner aux élus locaux la possibilité de choisir entre la gestion publique et la gestion privée". Et glissent au passage que le retour à la régie municipale pour le service des eaux à Paris "se fera sans aucune diminution du prix au consommateur".

Lobbying ?

"A contre-courant", qui souligne que 1 700 communes de gauche (dont Lyon, Lille, Rennes, Montpellier, Dijon, Evry ou Lens) ont choisi de déléguer au privé leur service public de l’eau, appelle de ses voeux la création "d’autorités indépendantes capables de comparer les niveaux de prix et de service". Et souhaite en finir avec "le principe sacro-saint du moindre coût" qui s’inscrit "toujours au détriment des salaires et des droits" du personnel des entreprises prestataires. Le collectif souhaite aussi contribuer à une réflexion sur "le rôle de l’entreprise dans la vie démocratique" en "posant la question du partage des gains de productivité entre les clients, les salariés et les actionnaires".

 

"Vilipendés lors des réunions de section un jour et sollicités le lendemain pour des emplois et des formations", les animateurs du collectif "A contre-courant" se disent parfois victimes d’un "procès en sorcellerie".

Leur initiative, cependant, ne risque-t-elle pas d’être assimilée à un plaidoyer pro domo, voire à une forme de lobbying ? "Nos prises de position sont tout à fait autonomes", se défend Pierre Victoria, délégué aux relations institutionnelles internationales chez Veolia-Eau. "Nous travaillons au sein d’entreprises françaises qui sont des leaders mondiaux dans la gestion des villes. Les socialistes devraient-ils en avoir honte ?", s’interroge-t-il. »

 

Jean-Michel Normand.

Partager cet article

Repost0
24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 22:00
Chacun choisira ce qui lui convient le mieux !
(nous, on aime bien le premier ! Plus solidaire, sans doute moins sauvage, bien qu'un peu snob ...)

En attendant, joyeux noël car on en a besoin avant d'attaquer 2010 !


noel-papanoel-73

noel-papanoel-74

Partager cet article

Repost0
24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 11:47

Quiz de Noël : qui a dit ?  

Par Jean GADREY, Économiste dans Alternatives Économiques

Essayons de nous divertir un peu alors que pourtant l’échec du sommet de Copenhague, où l’égoïsme à court terme des puissants et des riches a prévalu sur la solidarité face à la menace commune, n’incite pas à l’optimisme.

Mais avant le quiz, deux chiffres, et un lien. « On » mégote pour trouver quelques dizaines de milliards de dollars par an afin de contribuer vraiment et dès 2010 à « l’adaptation » des pays pauvres à un changement climatique qu’ils n’ont nullement provoqué et dont ils vont être les premières victimes. « On » prévoit en moyenne 10 milliards par an les trois premières années. C’est dérisoire et scandaleux. Voici un second chiffre. Il date du 19 décembre, lendemain de la conclusion bâclée de Copenhague. Un communiqué de l’agence Reuters nous apprend que Le Sénat américain a approuvé pour 2010 un montant de 128 milliards de dollars de dépenses militaires pour financer les guerres d’Irak et d’Afghanistan, ce qui devrait être « insuffisant pour qu’Obama puisse envoyer 30 000 soldats de plus en Afghanistan ». Je ne commente pas, certains chiffres parlent d’eux-mêmes.

Un lien : quelques minutes de dérision sur l’identité nationale par le « Commando Action Discrète » (pas vraiment discret, mais efficace).

LE JEU DU « QUI A DIT ? »

Voici dix questions. À vous de jouer. Réponses à la fin.

1 : « Nous nous sommes rendu compte avec la crise que tout ce qu’on nous racontait depuis vingt ans ou trente ans sur le progrès, la croissance, le développement était faux »

Jean-Paul Fitoussi
Joseph Siglitz
Henri Guaino, conseiller très spécial
Daniel Cohen, économiste médiatique

2 : « Pendant des années, les statistiques économiques ont affiché une croissance forte comme une victoire sur la pénurie, jusqu’à ce qu’il apparaisse que cette croissance, en mettant en péril l’avenir de la planète, détruisait davantage qu’elle ne créait »

Nicolas Hulot
Nicolas Sarkozy
José Bové
Le journal de la décroissance

3 : « On sait depuis les années 70 que la hausse du PIB n’entraîne pas mécaniquement une hausse du bien-être ressenti par les individus. C’est pourquoi il faut penser l’après PIB et construire un « bien-être soutenable ».

Dominique Méda
Patrick Viveret
Joseph Stiglitz
Christine Lagarde

4 : « Que la croissance soit à 1,9 % ou 2,3 %, au fond, cela ne change pas grand-chose car, ce que je veux, c’est 3 %. »

Nicolas Sarkozy
Dominique Strauss-Kahn
Ségolène Royal
Laurent Fabius

5 : « Le monde enregistre une croissance moyenne de 5 % l’an depuis plusieurs années… Nous devons viser 5 % de croissance ».

Jean Monnet
Le général de Gaulle
Claude Allègre
Jacques Attali

6 : Question d’un journaliste : « Avec une dette de 1 200 milliards d’euros, où faites-vous des économies ? »

Réponse : « Je relance la croissance. Je relance la croissance… »

Christine Lagarde
Ségolène Royal
Nicolas Sarkozy
François Bayrou

7 : Deux citations jumelles :

« En matière d’environnement… la croissance n’est pas le problème, c’est la solution »

« Un peu de croissance pollue, beaucoup de croissance dépollue »

Claude Allègre
Georges W. Bush
Laurence Parisot
Jean-Louis Borloo

8 : « De toute façon, il va falloir produire plus »

Maurice Thorez
Hu Jintao, président chinois
François Hollande
Jean-François Copé

9 : Deux citations jumelles :

« L’EPR et la voiture électrique sont les deux mamelles du développement durable »

« La voiture, symbole de la croissance d’hier, sera le vecteur de la croissance de demain »

Chantal Jouano, secrétaire d’État à l’écologie
Nicolas Baverez, conseiller de Nicolas Sarkozy
Claude Allègre, conseiller universel, expert en climatologie positive
Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan
Nicolas Sarkozy

10 : « Nicolas Hulot est un imbécile… un illettré scientifique total, un marchand de soupe comme Al Gore, cet homme est nul et inculte, c’est l’écologie fondamentaliste de ceux qui sont contre le progrès, c’est la même chose que le stalinisme… ».

Claude Allègre
Marine Le Pen
André Glucksmann
Bernard-Henri Levy

RÉPONSES

1 : Henri Guaino (le 15 septembre 2009)

2 : Nicolas Sarkozy, le 14 septembre 2009

3 : Christine Lagarde, le 14 septembre 2009

4 : Nicolas Sarkozy, le 14 septembre 2007

5 : Jacques Attali, le 1° septembre 2007

6 : Ségolène Royal, le 28 avril 2007, sur France 2

7 : Question piège. La première citation est de G. W. Bush, la seconde de L. Parisot.

8 : François Hollande (4 novembre 2009)

9 : La première citation est de N. Baverez, la seconde de N. Sarkozy au salon de l’automobile 2009

10 : Claude Allègre (plusieurs de ses saillies récentes ont été regroupées dans la citation)

 

Et encore une fois, en cadeau d’On a le droit de voir rouge, si le premier lien n’a pas fonctionné, histoire de se détendre un peu les zygomatiques...

Quand Action discrète pirate un débat sur l’identité nationale

http://www.liberation.fr/brut-de-net/06011514-quand-action-discrete-pirate-un-debat-sur-l-identite-nationale

 

 

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 15:55
Cliquez sur le lien

UN VRAI ACCORD A COPENHAGUE!

A quelques heures de la fin de négociations cruciales, la Conférence de Copenhague est proche d'un échec.

Les dirigeants du monde entier sont arrivés à Copenhague et ont entamé le round final de négociations directes. Chacun d'entre eux devra décider de prendre la stature d'un héros ou au contraire de provoquer un échec collectif. Mais ils n'agiront que si nous agissons aussi.

Un mouvement mondial s'est construit progressivement dans l'objectif de peser sur cette échéance. Il est temps à présent d'exercer une dernière fois une pression massive -- à travers un appel citoyen mondial en faveur d'un vrai accord qui arrêtera la catastrophe climatique. Dans les prochaines 48 heures nous avons la possibilité de construire la plus grande pétition jamais signée. Les noms des signataires sont actuellement lus à haute voix à l'intérieur de la conférence. Signez la pétition ci-dessous et faites passer le message à vos amis:

 
Pétition aux 110 Présidents et Premiers Ministres présents à Copenhague:

Nous appelons chacun d'entre vous à faire face à ses responsabilités en acceptant les concessions nécessaires à la résolution de cette crise historique. Les pays riches doivent proposer des financements justes et tous les pays doivent fixer des objectifs de réduction des émissions ambitieux. Nous vous appelons à ne pas quitter Copenhague sans un accord juste, ambitieux et contraignant qui protègera le monde d'un réchauffement mondial de 2 degrés aux conséquences désastreuses.

Signez la pétition pour un Vrai Accord ci-dessous

Signez la pétition
Déjà membre d'Avaaz? Entrez votre adresse e-mail et cliquez sur envoyer.

Première visite? Merci de remplir le formulaire ci-dessous.
Nom:
Email:
Portable:
Pays:
Code postal:
Avaaz protégera vos informations personnelles et vous tiendra au courant de cette campagne et d'autres actions similaires.  
 
Ci-dessus, une des 3000 veillées et rassemblements pour le climat qui ont eu lieu dans 140 pays le 12 décembre
13,706,523

13,706,523 ont signé l'appel.
Ensemble, allons jusqu'à 15,000,000

Partager cet article

Repost0
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 16:36
Association nationale des élus communistes, républicains et progressistes

 

Grand emprunt : rien pour le logement social !

 

Alors que le rapport publié, il y a un mois, par Alain Juppé et Michel Rocard sur le grand emprunt, plaçait le logement social au rang des priorités et annonçait un engagement de 2 milliards d’euros pour la rénovation thermique des logements sociaux, la réalité des propositions présentées par le chef de l’Etat tourne le dos aux propositions du rapport Juppé-Rocard.

L’Etat ne consentira aucun effort pour le logement social ! Le fonds de financement de 2 milliards qui était annoncé a disparu ! Il est remplacé par un financement de 500 millions d’euros qui ne concernera pas le logement social. Cette somme sera consacrée, par le biais de l’ANAH, à la rénovation thermique de logements privés énergivores ! Et même si le public visé par ce programme est constitué de locataires aux revenus parmi les plus modestes, une nouvelle fois, les plusieurs millions de locataires du parc social sont les grands abandonnés des décisions du président de la République !

Ce n’est pourtant pas le manque de « compassion » du président de la République à l’égard du logement social qui caractérise ses propos. Comme à son habitude, ce dernier soigne méticuleusement ses discours, jusqu’à déclarer essentielle la lutte contre « la précarité énergétique dans le parc social ».

Mais une fois de plus, il y a loin de la coupe aux lèvres, et chacun peut mesurer qu’il y a bien deux mondes pour Nicolas Sarkozy : celui de discours et celui des actes ! Deux mondes qui n’ont rien à voir l’un avec l’autre, sauf lorsqu’il s’agit de favoriser les intérêts égoïstes du monde de la finance et des banques !

L’ANECR tient à apporter son soutien au mouvement HLM, qui, par la voix de l’USH, appelle le gouvernement à assumer ses responsabilités à l’égard du logement social, en pérennisant l’éco-prêt logement social. Ce prêt à taux bonifié de 1,9%, mis en place au début de l’année, est normalement prévu sur la seule période 2009-2010, durant laquelle il doit permettre de traiter environ 100.000 logements sociaux. L’USH demande que ces dispositions soient prolongées sur une période de dix ans, permettant ainsi d’engager la rénovation thermique de 800.000 logements sociaux. C’est-à-dire le nombre de logements qu’auraient permis de traiter les deux milliards d’euros du grand emprunt !

 Le chiffre du jour

1000 milliards

c’est en euros, le montant total de l’argent public dépensé dans la zone euro depuis 2008 pour remettre à flot la finance

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 16:51
Cette video a été réalisée par une étudiante dans le cadre de ses études en biologie, afin d’alerter sur la pollution de l’eau en France et les différents problèmes qui entrent en jeu : pollutions agricole, industrielle, humaine… Un rappel bienvenu.




Et n'oubliez pas ce lien utile pour la grave question de l'EAU :

http://www.eauxglacees.com

Partager cet article

Repost0
14 décembre 2009 1 14 /12 /décembre /2009 18:02

Quelques tristes chiffres de ces derniers jours

20,1 %

c’est l’augmentation sur un an du nombre de chômeurs en France inscrits à Pôle emploi en cat. A, B et C

Cela représente 671 600 nouveaux demandeurs d’emploi

 

 

Fin septembre, le surendettement concernait

744.189 foyers

+ 6% en un an

 

941,4

c’est le montant en millions d’euros du marché de la vidéosurveillance en France en 2009, soit

+ 6,9 % en un an

 

- 2% ou 2,1%

ce sera le recul du PIB en France en 2009

selon Nicolas Sarkozy.

 

800 000 personnes

c’est le nombre de personnes accueillies

dans les Restos du cœur en 2008 dont 27 000 bébés de moins de 12 mois.

100 000 personnes supplémentaires ont bénéficié au moins d’un repas (+ 14 % par rapport à l’année précédente)

 

 

la crise du logement touche 10 millions de personnes

3,5 millions de personnes sans abri ou très mal logées

6,5 millions de personnes fragilisées par les problèmes de logement

Source : Fondation Abbé Pierre

Le chiffre du jour

56 % contre 47 % en 2007

c’est le pourcentage des français qui estiment

qu’ils pourraient se retrouver SDF

Selon une enquête d’Emmaüs

Partager cet article

Repost0