Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne nos comptes rendus du Conseil Municipal, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui participent à l'activité de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, militants de la France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Coucou, nous sommes toujours là ...
    Conseil municipal du jeudi 19 novembre 2020 Lieu: Hôtel de Ville et accessible seulement en visio sur Facebook, ce qui est incroyable... Rien sur le site Web de la ville en direct... Stupéfiant ! La démocratie institutionnelle noiséenne ne pourrait donc...
  • Sidération ...
    Depuis juillet dernier, « On a le droit de voir rouge » n'a rien publié. Est-ce à dire que « Noisy Solidaire À Gauche Vraiment ! » et ses amis n'auraient plus rien à dire, vexés qu'ils seraient de ne plus siéger au Conseil Municipal de Noisy-le-Grand...
  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 15:07

LOGO-FEDE.jpg

Communiqué

L’eau. Ressource commune, bien public.

 

L’eau est un bien commun vital à la vie quotidienne. En aucun cas, cette ressource ne peut et ne doit être considérer comme une marchandise. Sa gestion, sociale, écologique, démocratique ne peut qu’être publique.

 

Le 24 juin 2010, les 135 représentants des communes membres du SEDIF (Syndicat des Eaux d’Ile de France) sont appelés à choisir le prestataire de la délégation de service public de l’eau. La multinationale VEOLIA restant seule en lice.

 

Détentrice du contrat actuel de délégation de service public, VEOLIA Eau, ex Générale des eaux, pourrait obtenir, pour la troisième fois depuis 1923, un marché constitutif de ce qu’il convient d’appeler une rente de situation réalisé sur le dos des usagers.

 Ce faisant, VEOLIA avec la complicité du SEDIF, renforceraient davantage encore la privatisation des services et compétences dédiés à la potabilisation et à la distribution de l’eau.

 

Si tel était le choix de la majorité des membres du comité syndical du SEDIF, ils iraient alors à contre courant d’un mouvement qui, un peu partout en France, voit les collectivités publiques  reprendre le service de l’eau en gestion publique directe.

 

Si tel était leur choix, ils entérineraient toutes les critiques dont le SEDIF et VEOLIA ont fait l’objet ces dernières années. Des surfacturations estimées à 90 millions d’euros par an dénoncés par l’UFC, à la « gestion tronquée » constaté par la chambre régionale des comptes.  

 A l’inverse, les élus qui se prononceront au comité syndical peuvent encore faire le choix de l’intérêt général en refusant à VEOLIA la prestation du service de l’eau.

 

Jeudi 24 juin à 9h30, 8 organisations, dont la Coordination Eau Ile de France appellent à un rassemblement, lors du comité syndical du SEDIF, à l’usine des eaux Edmond Pépin de Choisy le Roi. La Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique soutien et s’associe à cet appel. Elle invite les citoyens franciliens à y participer.

 

Paris le 22 juin 2010.     http://lafederation.org/


Lettre ouverte à Pierre LAURENT, Secrétaire National du Parti Communiste Français.

Cher camarade,

 

A quelques heures du vote sur la délégation du plus important service d’eau d’Europe, la mobilisation de toutes les forces progressistes est indispensable.

Depuis de longs mois, militants, élus, associations dénoncent la marchandisation de l’eau, à travers la gestion privée de ce bien commun de l’Humanité. Dernièrement, beaucoup de ces militants, élus, et associations ont fait connaître leur position. Toutes et tous, jusque là, ont appelé à un rassemblement devant l’Usine de Choisy-le Roi où se déroulera le vote. Toutes et tous ont également pris une position on ne peut plus claire : Le 24 juin, un seul vote possible : voter contre le délégataire Veolia.

 

Pas parce que c’est Veolia. Suez ou un autre aurait eu le même traitement de faveur.

En l’occurrence, nous, élus du SEDIF, avons appris par voie de presse que Veolia resterait seul en lice. Depuis, certains partis et mouvements se sont exprimés : Parti de Gauche, NPA, M’PEP, Europe Ecologie…

 

Manquent à l’appel deux des principales forces de gauche dans ce pays, à savoir le PCF et le PS. Pour ce qui est du PS, la position sur les services publics est plus ou moins connue, et leur gestion en la matière, d’un point de vue global, parle d’elle-même.

 

Quant au PCF, que je viens de quitter, mais auquel je porte toujours une très grande attention, j’avoue ma surprise. En effet, sur le site internet du PCF on affirme clairement qu’ « il s’agit de revenir aujourd’hui à une gestion de l’eau écologique et démocratique, socialement juste, hors des impasses libérales. Elle devrait s’appuyer sur des politiques publiques, faisant reposer les investissements nécessaires sur plusieurs générations, dans la perspective d’un développement durable et solidaire.

Pour ce faire, la propriété et la gestion des services d'eau doivent impérativement s'inscrire dans le domaine public et sous le contrôle direct citoyen. ».

 

Tout en rappelant dans le même texte de l’époque « qu’à l'occasion de la réunion du SEDIF (Comité Syndical du Syndicat des Eaux d'Ile-de- France regroupant 144 communes), les associations ATTAC, ACME (Association pour le contrat mondial de l'eau), Eau secours 31, INDECOSA CGT, la Coordination des associations de consommateurs d'Eau et les syndicats CGT des Eaux de la Ville de Paris et de l'assainissement du Conseil Général du Val-de-Marne  ont appelé les élus des 144 communes à rompre leur contrat, vieux de quatre-vingts ans, avec Vivendi-Environnement et la Générale des Eaux pour cause de charges excessives, d'opacité des prix et de risques financiers (cession probable de Vivendi Environnement à des opérateurs étrangers suite aux difficultés financières de Vivendi Universal).»

 

Le PCF n’est donc pas sans ignorer ce qui se passe autour du SEDIF. Vous venez d’accéder à la direction de ce parti, et avez forcément une opinion sur le sujet. Depuis que ces débats ont commencé, la direction du PCF est pour le moins silencieuse. A l’un des congrès de l’ANECR, j’ai eu l’occasion de redire à quel point les pratiques étaient éloignées des discours.

 

Je ne conçois pas qu’à l’aube d’un vote si important, la direction du PCF reste sans voix. Quelle crédibilité pour cette force politique qui aspire à changer la société si sur un tel débat elle est incapable de s’exprimer.


Aussi, Monsieur le Secrétaire National du PCF, je vous pose une question :
Appelez-vous, comme les autres forces de gauche qui se sont exprimées jusqu’à présent, à voter ce 24 juin contre le délégataire proposé par l’exécutif dirigé par André SANTINI, à savoir Veolia.

 

Fraternellement,

Madjid MESSAOUDENE

Conseiller municipal de Saint-Denis

Partager cet article

Repost0

commentaires

twix 23/06/2010 22:18



Nous sommes de plus en plus nombreux, dans cette démocratie en péril, à estimer qu'il est temps d'arrêter "la langue de bois".


De tous bords. Le désinterrêt au niveau des élections en est un signe aveuglant!


À tel point, que les partis "dominants" refusent de le voir et donc, de le prendre en compte.


Ne serait-ce que par la reconnaissances des votes blancs, différents des votes nuls (pour vice de forme).


De par son histoire,lors de la résistance, (lors de la dernière guerre "dite mondiale") et sa participation, à l"époque, (et c'est tout à son honneur)  aux différentes chartes dont sont
issues la protection sociale et le droit à la retraite pour tous,


Le PCF se doit, me semble -il, avoir une position officielle ET CLAIRE .


Sans la fameuse "langue de bois" en question qui laisse la porte ouverte à toutes les supputations ou dérives.


Quand on se veut à la tête d'un mouvement, on se doit d'assumer ses responsabilités.


Sous peine de montrer son impuissance, voire sa vacuité.


J'espère que votre courrier  aura un écho, voire un impact positif



Elus de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT 24/06/2010 07:48



Nous aussi !!!


On a le droit de voir rouge