Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne nos comptes rendus du Conseil Municipal, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui participent à l'activité de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, militants de la France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Coucou, nous sommes toujours là ...
    Conseil municipal du jeudi 19 novembre 2020 Lieu: Hôtel de Ville et accessible seulement en visio sur Facebook, ce qui est incroyable... Rien sur le site Web de la ville en direct... Stupéfiant ! La démocratie institutionnelle noiséenne ne pourrait donc...
  • Sidération ...
    Depuis juillet dernier, « On a le droit de voir rouge » n'a rien publié. Est-ce à dire que « Noisy Solidaire À Gauche Vraiment ! » et ses amis n'auraient plus rien à dire, vexés qu'ils seraient de ne plus siéger au Conseil Municipal de Noisy-le-Grand...
  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

8 août 2010 7 08 /08 /août /2010 16:03

Merci à la Fondation Copernic...

 

article_360Copernic.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

ccpounder 08/08/2010 18:51



Ah !!! le sujet qui fâche ! mais là qui fâche vraiment ! On peut taper sur Sarkozy, c'est le joujou de toutlemonde. Cependant, il a au moins le mérite de mettre la question sur la table. Moi, ce
que je vois, ce sont des syndicats très prompts à défendre les intérêts de leur petit monde, la SNCF pour ne pas la nommer : est-ce normal que les administratifs de cette grande entreprise
publique se paient le luxe de partir à la retraite à 55 ans ? alors que les ouvriers du bâtiment qui en bavent sous le vent, la pluie, le froid, la neige n'ont personne pour les défendre ?


Alors si les syndicats avaient défendu au delà de leur pré carré les salariés dans leur ensemble, il seraient davantage crédibles.


Maintenant, il est clair que


- les régimes dits spéciaux ne devront plus exister (ils n'auraient d'ailleurs pas dû exister tout court, c'est honteux d'avoir mis sous silence une telle injustice). Seul l'exercice de travaux
dits pénibles peut être compensé sous forme de bonification de points ou mois de retraite. Si la pénibilité reste à définir juridiquement, ce n'est pas pour autant que dix ans de travaux pénibles
doivent donner lieu à un écart injustifié pour le départ à la retraite,


- les entreprises qui débarquent leur personnel âgé de plus de cinquante ans (on en connaît autour de nous qui à 53 ans sont des retraités !!!) doivent être sanctionnées.


N'est-il pas préférable de réfléchir sur ce sujet plutôt que taper, c'est si facile, sur ceux qui ont la lourde charge de mener la barque des générations futures ?



Elus de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT 09/08/2010 11:25



Ah ccpounder est faché(e) ! Pour autant le sujet mérite que l'on s'y arrête. L'affaire des régimes spéciaux reste de notre point de vue une véritable "tarte à la crème" ou "l'arbre qui cache la
forêt". C'est comme on veut. 


Au delà de l'histoire de chaque régime "spécial" (ce qui signifie que certains de ces derniers s'équilibraient sans que le régime général soit obligé de compenser ...), la mécanique des réformes
des retraites est bien plus impitoyable que le seul débat sur une soi-disante équité.


Il ne viendrait à l'idée de personne de mettre en cause les régimes de retraite des paysans ou des petits commerçants, généreusement adossés au régime général car déficitaires...


Il y a en d'autres. Non, la raison de la réforme n'est pas celle-là et l'argument des générations futures n'est peut-être pas le seul à prendre en compte. Il y a hélas une vaste opération
"comptable" d'appauvrissement généralisé dans cette triste affaire avec ses conséquences dramatiques, y compris pour l'emploi des futures ...générations.


D'accord pour la pénibilité mais expliquez nous pourquoi "le patronat", comme on dit, s'évertue à virer les cinquantenaires ? Pourquoi le plan Senior connait-il un tel succès, au point où même
ceux qui sont convaincus de la nécessité de la réforme reconnaissent le bide phénoménal de la mesure. Les sanctionner ? Vaste rigolade, vous en conviendrez !


Non, il y a autre chose... Il faut visiblement peser coûte que coûte sur les salaires, les pensions et toutes sortes de ressources ... en dehors du kapital (quel gros mot !) et de la spéculation
financière. Pourquoi ? Pour lutter contre les pays à bas coût de main d'oeuvre ? Pour maintenir une concurrence acharnée entre les peuples ... le débat est tristement ouvert en zone Euro comme
ailleurs.


Mais c'est promis, ccpounder, nous mettrons prochainement en ligne une analyse plus fouillée, chiffres à l'appui, sur le sujet.


Et tant que nous polémiquons ... c'est que nous sommes vivants et acteurs de nos destins.


Bien à vous


On a le droit de voir rouge