Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne nos comptes rendus du Conseil Municipal, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui participent à l'activité de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, militants de la France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Coucou, nous sommes toujours là ...
    Conseil municipal du jeudi 19 novembre 2020 Lieu: Hôtel de Ville et accessible seulement en visio sur Facebook, ce qui est incroyable... Rien sur le site Web de la ville en direct... Stupéfiant ! La démocratie institutionnelle noiséenne ne pourrait donc...
  • Sidération ...
    Depuis juillet dernier, « On a le droit de voir rouge » n'a rien publié. Est-ce à dire que « Noisy Solidaire À Gauche Vraiment ! » et ses amis n'auraient plus rien à dire, vexés qu'ils seraient de ne plus siéger au Conseil Municipal de Noisy-le-Grand...
  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 22:52

pochoir2_pms500.jpgNous y sommes. Le six septembre dernier, le Commissaire enquêteur a rendu un avis favorable sur le projet de Plan Local d'Urbanisme (PLU). On se rappellera utilement que le premier avait été annulé par le Tribunal administratif.

Sans avoir encore à ce jour communication de l'ensemble du rapport, ses conclusions sont loin d'être aussi favorables puisqu'elles sont assorties de fortes réserves, dont la moindre est une invitation au dialogue et à la consultation des habitants des quartiers concernés par les projets municipaux afin de sortir - le Commissaire enquêteur a voulu être attentif à cette dimension tristement noiséenne - de la logique d'affrontement qui a prévalu jusqu'à ce jour. 

Grand bien lui en a pris !

A-t-il su qu'au moment même de la fin de l'enquête publique ou à quelques jours près, le maire relançait le processus de création de ZAC pour les Bas Heurts, en pleine période de vacances, et sans, bien entendu, la moindre consultation locale ?

On lira à ce sujet sur son blog, l'article documenté de l'association des habitants des Bas Heurts Cliquez sur le lien.

Y aurait-il "tromperie sur la marchandise", Monsieur le Commissaire enquêteur ? Tout porte à croire, en effet, que le maire de notre bonne ville n'a cure de vos bonnes préconisations et de votre souci de prendre en compte la pluralité des points de vue...

Rien qui ne nous étonne, en fait !

Pas de déception pour autant en ce qui nous concerne, cet avis favorable assorti de ses nombreuses réserves est aussi un point d'appui pour les tenants d'une ville ...à taille humaine.

Nous ne manquerons pas d'en tenir compte et de le rappeler car nous ne doutons pas que l'autosatisfaction sera le lot de la majorité municipale lors du prochain conseil.

Pourtant il n'est pas certain, vraiment pas certain, que celle-ci puisse se réjouir des conclusions de M. Cabrita ! 

 

Etienne Doussain Conseiller municipal "Noisy solidaire, à gauche vraiment !"

Logo.JPG

Partager cet article

Repost0

commentaires

echosdenoisy 12/09/2011 14:00



Il serait grand temps de parler politiquement "incorrect" ! Le maire n'étant pas tenu de respecter les réserves du Commissaire enquêteur (la loi ne l'y oblige pas), d'autre part, les
consultations des habitants sont créées pour la pure forme et pour faire joli dans le paysage "démocratique".


Tous les cas de projets d'aménagement urbain sont le théatre d'affrontements politiques, enfin quand il y a un peu de résistance. Je dis bien "un peu" car la résistance est restée chez elle
aux élections municipales ou a voté pour un élu parce qu'il était de sa tendance en se disant qu'on verrait bien après !


Nous y sommes dans cet après : la volonté de la région (de gauche) et celle du département (de gauche) est bien de construire des logements même sur un minimum de mètres carrés. Et ce ne sont pas
les voix d'une cinquantaine de pavillons qui les feront maintenant reculer !


La résidence sociale de Noisy y trouvera bien son compte en logeant cette fois définitivement tous les mal logés, les sans logements, les femmes seules (enfin presque...) avec enfants, etc...,
non ?