Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne les interventions municipales de nos élus, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui ont participé à la construction de la Liste NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.
  • Le der des der ? On verra bien avec le temps ...
    Conseil municipal jeudi 28 mai 2020 En ouverture de séance, présentation en avant-première d’un court métrage réalisé par la Direction de la communication pour remercier l’ensemble des noiséens d’avoir œuvré pour faire face à la crise sanitaire : associations,...
  • Vidéo-conférence municipale noiséenne ...
    Préambule : la crise sanitaire majeure que traverse notre pays a imposé un gel temporaire de l’activité institutionnelle habituelle sur le plan municipal. L’état d’urgence sanitaire a délégué, de fait, aux maires, qu’ils aient été élus dès le 1 er tour...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

8 février 2007 4 08 /02 /février /2007 15:22

C'est beau une ville, la nuit !Edifiant, comment le dire autrement ? C'est vrai, vrai de vrai, la lecture de Noisy Magazine de février 2007, présent dans toutes les bonnes boites à lettre comme chaque mois, est édifiante !

Suivant à la lettre le proverbe selon lequel "on est jamais mieux servi que par soi-même", le directeur de la publication, donc Monsieur le Maire, nous permet de prendre connaissance de résultats partiels de l'enquête SOFRES commandée comme chaque année depuis par 1997, par la municipalité.

Jusqu'à là, rien de choquant ! Rien de choquant, en effet, de souhaiter interroger l'opinion noiséenne régulièrement, même si la règle des échantillons doit être, pour le coup, mesurée avec prudence (500 personnes sur environ 62 000 habitants ...).

Plus discutable sinon tendancieux, par contre, est le choix de mettre en bonne place des résultats de ce sondage, les réponses à des items soigneusement choisis en fonction de l'actualité noiséenne.

La main sur le coeur, nous dira-t-on, aucune volonté d'influence ni de biaiser les débats !  Et pourtant, force est de constater que le trait a été mordu ... et sérieusement ! Les noiséens et les noiséennes apprécieront comme, nous le supposons, Messieurs les Commissaires enquêteurs ...

Au delà des satisfecit, pour une part, justifiés, que voudraient induire les réponses positives aux items "Vivre à Noisy le grand",et "l'action de la municipalité" ou des tentatives de ... satisfecit sur "la sécurité à Noisy le Grand", item derrière lequel l'on sent bien l'auto-justification du choix d'une police municipale et de la vidéosurveillance à venir, plus curieux est de voir, en si bonne place, le résultat de l'appréciation que porteraient les noiséens sur le Plan Local d'Urbanisme alors que l'enquête publique s'achèvera le 13 février prochain seulement !

Les jeux seraient-ils faits, Monsieur le Maire, puisque 61% de 500 noiséens jugent positives les grandes orientations du Plu ?

Chapeau bas, donc ! Le commissaire enquêteur en charge de ce dossier est maintenant bien informé. Noisy Mag s'en est chargé au delà de toute prudence alors que, de notre point de vue, le respect de la procédure commandait d'attendre la fin de l'enquête publique sur le Plu.

Dérapage contrôlé ou omission par erreur, nous préférons retenir la deuxième hypothèse sinon dans le prochain tract d'un parti de gauche de Noisy le grand, nous allons être identifiés comme "d'irresponsables" communistes ou non, d'ailleurs, opposés à l'intérêt général.

C'est bien connu, ça aussi..., ce fameux intérêt général qui fait que lorsque vous émettez un avis nuancé, voire un désaccord, vous êtes, donc, un ennemi du bien public, bien public dont s'estiment naturellement dépositaires, ceux qui ont décidé du projet X ou Y et ... de la seule réponse possible à ce dernier. C'est vrai, c'est plus simple et cela évite le débat participatif et contradictoire.

C'est ainsi qu'incidemment le sondage annuel, encore lui, en pleine enquête sur la ZAC des Bas Heurts, aborde un autre item, "se loger à Noisy".  Là aussi, la méthode vaut son pesant de cacahouètes et les commissaires enquêteurs nommés pour la dite ZAC apprécieront la délicatesse comme nous, sauf que, nous, vous le savez maintenant, nous ne sommes pas complètement "responsables".

Trois questions à bien se rentrer dans le crâne (et rien à voir avec les projets de la ville, mauvaise langue !) :

  1. Que faudrait-il construire en priorité à Noisy ? immeubles en accession, maisons, logements sociaux, immeubles locatifs ?
  2. Estimez vous qu'à Noisy le Grand, il y a trop de logements sociaux, pas assez, comme il faut ?
  3. La municipalité a raison ou non de maintenir un équilibre ....?

Chacun pourra découvrir les réponses dans son Noisy Mag préféré et ce n'est pas le problème. Mais le commentaire de bas de page est savoureux puisque "très majoritairement, les noiséens sont favorables à la politique de la ville qui préconise une mixité entre logement collectif et pavillonnaire, parc privé et logement social, accession à la propriété et locatif".

Circulez, braves gens, il n'y a plus rien à voir. La question est posée et nous avons la réponse qui nous convient, semble dire le rédacteur de Noisy Magazine, fort du résultat de la SOFRES.

Bien que les questions, par elles-mêmes, entraînent, sans doute, des réponses assez logiques compte tenu des catégories sociales représentées dans notre ville, comment ne pas se demander où le rédacteur avisé a pu trouver une réponse aussi fine qui dit, il faut le répéter pour y croire, que "très majoritairement, les noiséens sont favorables à la politique de la ville qui préconise ...".

Quelle politique ? Celle de la densification selon des concepts d'urbanisme datés ? Ces concepts bien connus de la ville nouvelle de Marne la Vallée ? Celle dont le prétexte est le logement social nécessaire (sous réserve qu'il soit vraiment social !) alors que 70% de l'opération repose sur de la spéculation-promotion immobilère ? Celle qui consiste à raser d'abord ... et construire après, alors que nombreux sont les urbanistes qui pensent la ville autrement, même densifiée ? Celle de la sortie de Noisy le Grand d'Epa-Marne pour assurer soi-même la promotion immobilière, même si l'aménageur historique, nous le savons tous, n'a pas brillé par son efficacité ?

C'est fou ce que l'on peut faire dire à 500 personnes par téléphone !

Bref, le débat continue et contrairement à ce que dit la chanson, souvent... du passé, il ne faut pas faire table rase ... 

A bon entendeur, salut.     Etienne DOUSSAIN       

Partager cet article

Repost0

commentaires

Vincent 15/02/2007 01:06

Et oui aujourd'hui les sondages ne sont plus à Noisy comme à d'autres niveau d'ailleurs des moyens d'information mais plutôt des moyens de propagandes pour convaincre le Noiséen moyen qu'il n'y a que lui qui soit mécontent. Et notre maire excelle dans ce domaine.
C'est lamentable tout simplement.

Groupe des élus Communistes - Noisy le Grand - 15/02/2007 17:14

Eh oui !
La médiocratie des sondages ...  voudrait nous dicter notre avenir . Allez, nous avons de la marge pour résister !
On a le droit de voir rouge

v-elle 09/02/2007 18:38

J'ai lu avec consternation le dernier numéro du NOISY MAG. Effectivement on nous publie des chiffres, des affirmations, des conclusions qui se voudraient le reflet de la réalité de la pensée noisénne. Je me plais à croire que les noiséens ne sont en réalité pas dupes de tout celà.
Merci de dire clairement les choses. Chacun à partir de là saura lire entre les lignes.
 

Groupe des élus Communistes - Noisy le Grand - 10/02/2007 11:56

Oui, parfois, trop, c'est trop !
Aurait-on besoin de s'auto-convaincre du côté de l'Hôtel de Ville ?
Bonne continuation à vous.
On a le droit de voir rouge

Jacques De Coster 08/02/2007 19:45

Pour avoir rencontré des centaines de Noiséens sur les marchés et autres lieux publics de la ville (+ que les 500 "représentatifs" !), je ne retrouve pas les statistiques évoquées dans le Noisy-Mag ! Les propos à l'encontre du maire et de sa politique locale sont souvent très violents. Désolé si je choque mes amis communistes mais à Noisy-le-Grand, le journal municipal pourrait bien s'appeler "Pravda-Magazine" !

Groupe des élus Communistes - Noisy le Grand - 10/02/2007 12:01

Nous ne sommes pas choqués. Nous avions pensé plus simplement à Noisy Propa !
Si vous saviez ce que l'on pense de la Pravda et depuis bien plus longtemps qu'il n'y parait, vous seriez étonnés !!!!
Merci de votre message
On a le droit de voir rouge