Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne les interventions municipales de nos élus, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui ont participé à la construction de la Liste NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.
  • Le der des der ? On verra bien avec le temps ...
    Conseil municipal jeudi 28 mai 2020 En ouverture de séance, présentation en avant-première d’un court métrage réalisé par la Direction de la communication pour remercier l’ensemble des noiséens d’avoir œuvré pour faire face à la crise sanitaire : associations,...
  • Vidéo-conférence municipale noiséenne ...
    Préambule : la crise sanitaire majeure que traverse notre pays a imposé un gel temporaire de l’activité institutionnelle habituelle sur le plan municipal. L’état d’urgence sanitaire a délégué, de fait, aux maires, qu’ils aient été élus dès le 1 er tour...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

25 janvier 2007 4 25 /01 /janvier /2007 19:15

Par lettre en date du 15 janvier 2007, Monsieur le Maire vient de confirmer qu'il n'y aurait pas de tribune du groupe des Elus Communistes dans Noisy Magazine, pratique pourtant largement répandue et reconnue dans toutes les municipalités ou collectivités territoriales pour toutes les formations politiques.

L'argument ? La majorité municipale a sa tribune et chaque formation de l'opposition devrait en avoir une comme le prévoit le Code général des collectivités territoriales. Ce que ne dit pas Monsieur le Maire, c'est que, d'une part, la majorité du conseil municipal à Noisy le Grand, c'est celle du Parti Socialiste à lui tout seul, et que, d'autre part, il aura fallu une action devant le tribunal pour que ce droit élémentaire soit reconnu, normalement et peut-être prochainement à ... l'UMP.

Quand aux autres formations ... de la majorité..., il faudrait s'en tenir à une expression trimestrielle ... partagée, consensuelle alors que Monsieur le Maire est majoritaire avec sa seule formation politique ! Effectivement, pourrez vous vous dire et ... nous dire, cela s'est fait régulièrement tant bien que mal depuis 2001!

Mais, voilà, cela ne se fait plus pour cause de censure répétée depuis plusieurs mois au fur et à mesure des désaccords publics qui se sont exprimés au sein de la dite majorité. Après un consensus de façade devenu, jour après jour, de plus en plus inacceptable en raison de l'évolution municipale sur de nombreux dossiers, comme l'adage le dit bien "il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas", nous avons signifié officiellement à Monsieur le Maire, et cela depuis plus de deux mois (cette lettre sera publiée en son temps), que la somme de nos desaccords était trop importante pour être tue.

Nous lui indiquions, entre autre chose, précisément que " Partant de cette réalité, nous continuerons de soutenir l’action de la majorité municipale à chaque fois qu’elle s’inscrira dans une politique de gauche sans équivoque car nous ne la confondons pas avec celle que peut mener la droite dans le pays. Nous apprécierons chaque dossier en toute liberté de jugement et de vote, et non pas les seuls dossiers nouveaux qui fondent nos désaccords actuels. Par vos choix, vous nous avez mis, et vous nous mettez encore plus aujourd’hui, dans l’obligation d’assumer publiquement un soutien autonome et critique, le cas échéant, à la politique que vous conduisez au nom de la majorité municipale dont nous assumons une part de l’activité. C’est donc en toute cohérence qu’il est devenu nécessaire, et nous le revendiquons, de créer une tribune attribuée à chaque formation politique présente au sein du conseil municipal dans la revue de la ville « Noisy Magazine ». Enfin, à ce jour, vous voudrez bien considérer que le groupe des Elus Communistes de Noisy le Grand se compose des cinq élus dont les noms suivent :·         BAILLIA Danielle ·         COMAS Laurent ·         DJERFAF Yamina ·         DOUSSAIN Etienne ·         REMBECKI Odile"

N'ayant pas reçu de réponse à une lettre, pourtant officielle et pourtant postée avec accusé de réception, il était bien naturel et logique de notre part de proposer une tribune des Elus Communistes pour le prochain numéro de Noisy Magazine ... car qui ne dit mot consent, c'est connu !

Eh bien, c'est loupé, "notre très cher ami " Monsieur le Maire ne l'entend pas de cette oreille démocratique ! Nous n'avons certainement pas les mêmes désirs d'avenir vraisemblablement !

Alors, comme il y a des choses plus importantes dans la vie que les petits sursauts autoritaires d'un rédacteur en chef de revue municipale, nous publions nous même ce texte sur notre blog.

Bonne lecture de la tribune des Elus Communistes que vous ne lirez pas, encore une fois, dans Noisy Magazine...

C’est fou ce que le temps passe vite ! 

En 1995, déjà 11 ans, une nouvelle majorité prenait en charge les affaires de la ville de Noisy… Le temps du bilan approche. Il sera important, nuancé et confirmera aussi, sans aucun doute, les débats entre les partis qui composent la majorité et, bien sûr, avec l’opposition municipale de droite comme de gauche. 

Une chose est certaine : le débat, fût-il vif, est une nécessité démocratique qu’il faut soutenir, élargir autant que possible et plus encore. 

Soutenir et élargir, c’est s’efforcer de développer les espaces démocratiques indispensables, y compris de nouveaux, ceux qui permettent la rencontre permanente avec le plus grand nombre des acteurs de la vie municipale. Rencontre qui permet de construire « du vivre ensemble », les relations sociales qui font la qualité de ce dernier et qui autorise, chacun, chacune, à se sentir légitimement propriétaire d’un avenir commun. 

La dynamique des projets municipaux est à ce prix, sous risque de n’être que des constructions plaquées sur le quotidien de la population, constructions périlleuses parce qu’elles éloignent le citoyen de ceux qui le représentent. Pire, car pouvant accentuer abstentionnisme et désintérêt pour les affaires publiques. 

Le débat sur l’aménagement urbain en est une preuve évidente comme les enquêtes publiques en cours en témoignent. Sur la sécurité, la vidéosurveillance, la police municipale, pas moins. Sur la santé, une autre avec le devenir du centre municipal et de la clinique privée. 

Idem, pour le logement social, dont la réalité nationale nous rattrape, sans que la bonne foi des uns et des autres ne soit en cause mais simplement parce que Noisy fait partie de cette réalité. A ce propos, le rapport 2006 de la Fondation Abbé Pierre sur le logement pose crûment les termes de cette dramatique question et montre que les effets d’annonce ne règlent rien. Au contraire ! 

Meilleurs vœux à toutes et tous. 

Pour les Elus Communistes 

Etienne DOUSSAIN

Partager cet article

Repost0

commentaires

jean-christophe 27/01/2007 21:32

C'est hélas toute une logique qui gouverne ce comportement de notre édile et de ceux qui le soutiennent aveuglément: ils ne veulent pas débattre car ils ont confisqué (jusqu'aux prochaines éléctions?) le pouvoir et débattre c'est accepter les remarques, amender les projets... Je vois difficilement comment ils peuvent soutenir une candidate à la présidentielle qui justement souhaite rendre du pouvoir aux citoyens et dans le même temps refuser la tenue d'une réunion publique par exemple pour exposer tous les projets d'aménagement possibles des Bas-Heurts. La technique qui consiste à empêcher toute expression "différente" est la même que celle que pratiquent actuellement TF1 pour la campagne présidentielle et les grands médias institutionnels à la botte du petit Nicolas. C'est triste pour la démocratie surtout lorsqu'on s'en réclame constamment.

Groupe des élus Communistes - Noisy le Grand - 29/01/2007 14:22

Nous prenons bonne note de votre appréciation sur la démocratie locale à Noisy le grand et l'influence bien théorique de la campagne nationale lénifiante des Présidentielles.
Nous partageons ce sentiment sur de nombreux points !
Merci de votre commentaire
On a le droit de voir rouge