Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne les interventions municipales de nos élus, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui ont participé à la construction de la Liste NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.
  • Le der des der ? On verra bien avec le temps ...
    Conseil municipal jeudi 28 mai 2020 En ouverture de séance, présentation en avant-première d’un court métrage réalisé par la Direction de la communication pour remercier l’ensemble des noiséens d’avoir œuvré pour faire face à la crise sanitaire : associations,...
  • Vidéo-conférence municipale noiséenne ...
    Préambule : la crise sanitaire majeure que traverse notre pays a imposé un gel temporaire de l’activité institutionnelle habituelle sur le plan municipal. L’état d’urgence sanitaire a délégué, de fait, aux maires, qu’ils aient été élus dès le 1 er tour...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

24 novembre 2006 5 24 /11 /novembre /2006 11:52

Le groupe des Elus Communistes de Noisy le Grand exprime depuis plusieurs mois des doutes et son désaccord sur les orientations municipales actuelles. Le sujet est d'importance. Aussi, nous complétons votre information par la communication de la déclaration du président du groupe concernant le retrait de la délégation de Madame Yamina DJERFAF.


Monsieur le Maire, Chers collègues, 

Retirer la délégation d’un maire adjoint, décision du maire, et proposer de supprimer le mandat confié par le conseil municipal, ce n’est pas un évènement banal !

Retirer une délégation et proposer au conseil de voter pour ôter le mandat d’une élue, comme le prévoit la législation depuis 2004, sans avoir pris le temps de rencontrer l’intéressé, sans même l’avoir contacté à aucun moment et en laissant entendre une méconnaissance de sa part des dossiers confiés, n’est pas non plus une méthode banale de gestion d’équipe !

Enfin, retirer une délégation et proposer un vote du conseil pour supprimer le mandat en cause sans même penser que les accords électoraux au sein de la majorité municipale vont subir une modification importante, c’est ubuesque ou le symbole inquiétant d’une dérive de la perception du pouvoir dans notre ville.

Mais c’est bien connu, trop de pouvoir, tue le pouvoir !

Alors que la situation professionnelle, connue en mairie, d’une collègue a évolué de façon conséquente, cela n’a pas entraîné de questions directes, à part celles faite à des tiers sur le ton du persiflage du genre « au fait, Djerfaf, elle est encore maire adjoint ? »,  j’en passe et des meilleures…

Non, décidément non, je ne crois pas, et nous ne croyons pas avec mes amies, que les absences lors de plusieurs conseils municipaux de notre collègue et amie, fussent-elles discutables,  sont le seul prétexte en la circonstance.

Un peu de lucidité ne nous fera pas de mal avant de voter !

Il n’y a pas de mystère autour de cette table, ni dans la ville, d’ailleurs ; les élus communistes expriment régulièrement leurs désaccords sur les orientations nouvelles que la majorité de ce conseil a décidé de mettre en œuvre. 

Je peux égrener la liste : Bas Heurts, Police Municipale, Vidéosurveillance, Plu, acquisitions foncières, rythmes scolaires, animateurs des maisons pour tous, Siapp…. Ce n’est pas exhaustif…

C’est là que le bât blesse ! Il y aurait donc peut-être une autre justification à la « punition » infligée à notre collègue…

Au delà de sa délégation, de son contenu ou plutôt de l’évolution de son contenu dont elle a parlé mieux que moi, peut-être bien que nous sommes entrés dans un moment d’ordre « juste » à Noisy le Grand où le désaccord se paye…

Après un refus de formation d’une élue, une délégation en moins, un dossier, ce soir, sur le pôle multimodal du Mont d’Est, donné à une autre élue plutôt qu’à l’adjoint en charge de la délégation, moi-même en l’occurrence, (veut-on d’ailleurs démontrer doucement mais sûrement, en la vidant de son contenu l’inutilité future de ma délégation ?), il y a comme ça quelques faits qui laissent à penser qu’il s’agit bien d’une logique de « punition » pour délit d’opinion, en quelque sorte.

C’est curieux, d’ailleurs, car nous savons bien que nos partenaires du Parti Socialiste, par exemple, dans d’autres instances ne se privent pas pour critiquer et ne pas voter des orientations qui leur posent problèmes comme il est normal dans un fonctionnement démocratique !

Nous laissons la responsabilité de la situation noiséenne à ceux qui en ont décidée !

Après tout, comment être surpris de cette technique, un peu puéril certes, de punition, alors que l’on a vu détruire des pavillons partiellement dans le quartier des Bas Heurts à la veille de la fête organisée par ses habitants… et dont l’association de défense de ces mêmes habitants vient de gagner un procès contre la Socaren, donc contre la ville, sur les mêmes destructions.

Pression, punition… il est évident que nous sommes loin des « désirs d’avenir » de la démocratie participative et des enjeux de débats contradictoires qu’elle suscite… Je ne parlerai pas des « jurys populaires » dont une candidate à l’élection présidentielle ne manquera pas de reparler !

Et pourtant, il y a là une logique qui doit nous inquiéter, celle de contraindre coûte coûte à une vision uniforme de la vie de notre cité.

Monsieur le Maire, vous avez pris la responsabilité de retirer la délégation de notre collègue.

Nous avons la faiblesse de penser que le motif invoqué n’est pas le bon et qu’il s’agit tout simplement d’une tentative de nous faire rentrer dans le rang d’orientations dont nous ne partageons pas la totalité.

Alors, Monsieur le Maire, chers collègues de la majorité, assumez la punition des élèves turbulents de la majorité du conseil municipal de Noisy le Grand, assumez la méthode inédite depuis 1995 !

A défaut en refusant ce vote, vous prenez le risque d’être puni à votre tour ! 

Quant à nous, nous assumerons notre envie de faire de la politique et de construire en politique, en respectant le débat contradictoire, à la fois, dans cette enceinte et, à la fois, avec la population.

Et, bien sûr, nous appelons à voter contre cette délibération.

Je vous remercie de votre patience…

PS : Qu’est ce qu’on s’amuse au Conseil Municipal de Noisy le Grand …avec de vrais sujets qui intéressent les gens !

Etienne DOUSSAIN"

 


Partager cet article

Repost0

commentaires