Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne les interventions municipales de nos élus, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui ont participé à la construction de la Liste NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.
  • Le der des der ? On verra bien avec le temps ...
    Conseil municipal jeudi 28 mai 2020 En ouverture de séance, présentation en avant-première d’un court métrage réalisé par la Direction de la communication pour remercier l’ensemble des noiséens d’avoir œuvré pour faire face à la crise sanitaire : associations,...
  • Vidéo-conférence municipale noiséenne ...
    Préambule : la crise sanitaire majeure que traverse notre pays a imposé un gel temporaire de l’activité institutionnelle habituelle sur le plan municipal. L’état d’urgence sanitaire a délégué, de fait, aux maires, qu’ils aient été élus dès le 1 er tour...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 23:17

Tribune de « Noisy Solidaire, à gauche vraiment »

Comme chacun(e) le sait à Noisy le Grand, la majorité du conseil municipal, élue brillamment par un(e) électeur(ice) sur quatre lors du dernier scrutin, n’a pas souhaité modifier le règlement intérieur du conseil à propos de la représentativité des forces politiques dans notre bonne ville. Ainsi, la liste « Noisy Solidaire, à gauche vraiment », forte de près de 2000 électeurs(ices), n’a pas été autorisée à constituer un groupe politique au sein de l’assemblée municipale. Deux élus, ce n’est pas assez !

A ce titre, pas de tribune dans Noisy Propagande, pardon Noisy Magazine, et surtout pas accès aux dossiers importants remis à chaque président(e) de groupe…

Tout petit tour de passe-passe qui n’honore pas ces auteurs, cela ne constitue pas une réponse politique de première qualité quand on se targue de mettre en place la démocratie participative dans la commune.  

Mais bref, la politique étant l’art d’agir sur le réel, on s’en f… !

C’est vrai, enfin, il y a des questions plus importantes à travailler, à réfléchir, dans une ville qui se veut en toute modestie la Kapitale de l’Est parisien ! Et des questions, nous n’en manquons pas à l’aune de la dramatique crise économique et sociale qui va suivre le krach de la bulle financière, hélas, prévisible tant l’outrance des placements hautement spéculatifs l’annonçait depuis des années.

La première des questions ? C’est où en est notre commune avec les emprunts contractés, par exemple, avec le Crédit Local, cher à la banque Dexia que le contribuable va renflouer à grands coups de milliard d’euros ? D’ailleurs, une parenthèse s’impose à ce sujet : comment peut-on nous prendre la tête avec le « déficit » de la sécu, déficit qui ne représenterait que de 3 à 5% du budget global de cette dernière,  après un tel gâchis ?

Une autre question se profile immédiatement derrière la précédente. Comment vont se traduire les différentes opérations immobilières que la commune veut engager ? Quid de la ZAC du Clos d’Ambert, sans même s’arrêter sur le protocole foncier avec l’Etat et Epamarne dont l’exécution vient d’être repoussée de 6 mois ? Qu’en sera-t-il de la ZAC du Clos aux Biches dont un document récent du SAN de Marne la vallée nous explique qu’il sera un bel éco quartier de 1800 logements sans changer, sans doute, beaucoup de virgules du précédent projet retoqué lors du refus de DUP par le tribunal ?

Que vont faire les opérateurs immobiliers, les Kaufman et Broad ou autres marchands, quand l’heure semble au repli forcené du crédit, faute de solvabilité des ménages actuelle et à venir ?

Bien sur, il y a le miroir aux alouettes qui voudrait faire croire que Noisy le Grand serait plus attractive que d’autres communes … C’est sans doute, pour partie, vrai avec près de 20 000 emplois et ses dessertes RER et routières… Mais cela suffit-il ? Le phantasme municipal de l’achèvement de la ville nouvelle est-il encore pertinent, surtout autocentré sur Noisy le Grand ? Rien n’est moins sûr !

Et sans être des oiseaux de mauvais augure, il se pourrait qu’une heure de vérité se profile à l’horizon pour nos villes. Foin de la spéculation immobilière et de l’envolée permanente des prix, voila la crise provoquée par ceux qu’elle ne touchera pas. Car c’est les sans grades, les petits et les moyens qui vont payer l’addition, et durement !

L’heure est aussi, comme jamais, à la solidarité. Pour cela, un débat transparent doit animer la vie démocratique de notre commune. Il est peut-être en train de finir le temps de « on s’occupe de tout, faites nous confiance » ! Il est sans doute venu le temps de faire de la politique autrement… Les semaines à venir seront donc importantes !  

A la revoyure pour la prochaine Tribune d’un Noisy Mag virtuel …

Etienne DOUSSAIN, Sylvie MONNIN

Conseillers municipaux

Groupe des élus de « Noisy Solidaire – à gauche, vraiment ! »

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

edouard 24/10/2008 10:56

Il est vrai que je n'y connais rien en politique mais si je comprends bien vous voulez faire un groupe à 2 ? Je ne considere pas qu'etre 2 cela fait un groupe, a ce moment là on peut faire un groupe tout seul, à mon avis il faut etre au moins 5 pour constituer un groupe représentatif.

on a le droit de voir rouge 24/10/2008 14:30



On peut voir les choses comme cela ou penser, ce qui est vrai aussi, que près de 2000 électeurs ont voté pour une liste et qu'à ce titre, cette liste, ce groupe donc, est représentée par
deux conseillers.

Autre aspect : la décision du nombre de personnes pour constituer un groupe est purement politique à travers du vote du règlement intérieur en début de chaque mandature. Par exemple, le
conseil général de Seine et Marne, dirigé par le PS, en raison de difficulté de majorité, avant le dernier scrutin, a décidé de porter le seuil d'un groupe politique à 2
conseillers.

Il se touve qu'à Noisy le Grand la décision politique de la majorité actuelle a été de refuser de porter ce seuil à deux personnes, décision que nous considérons antidémocratique dans la mesure
où cela signifie que la liste "Noisy Solidaire, à gauche vraiment" n'a pas accès à certaines informations. Pourtant elle existe !

Ce n'est pas très grave mais cela révèle le climat politique dans notre ville surtout quand on sait qu'un électeur sur quatre, seulement, a voté pour Michel Pajon et ses colistiers.

On a le droit de voir rouge



mayaelle 19/10/2008 10:34

On ne peut qu'être effondré qu'une municipalité se réclamant de gauche exclut de la représentativité municipale la liste de "A gauche, vraiment" dont on sait que ce ne sont pas les plus heureux dans la vie qui les ont plébiscités.Et on trouve, à des degrés divers, l'expression de cette exclusion dès lors que l'interlocuteur n'a pas l'agrément de la pensée pajoniste : l'association de sauvegarde du fort de Villiers vient de se voir refuser la publication d'un article paru en 2002 dans le bulletin municipal au motif que je viens de découvrir en allant sur leur site. Ca vaut son pesant d'or !Cette gauche là n'a pas compris le danger d'autodestruction qui la guette. Rien ni personne ne peuvent écraser d'un revers la vérité, même si elle dérange.

Elus de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT 19/10/2008 13:18


Il est des temps de "pendules à l'heure" qui pourraient venir ...

On a le droit de voir rouge