Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne les interventions municipales de nos élus, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui ont participé à la construction de la Liste NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.
  • Le der des der ? On verra bien avec le temps ...
    Conseil municipal jeudi 28 mai 2020 En ouverture de séance, présentation en avant-première d’un court métrage réalisé par la Direction de la communication pour remercier l’ensemble des noiséens d’avoir œuvré pour faire face à la crise sanitaire : associations,...
  • Vidéo-conférence municipale noiséenne ...
    Préambule : la crise sanitaire majeure que traverse notre pays a imposé un gel temporaire de l’activité institutionnelle habituelle sur le plan municipal. L’état d’urgence sanitaire a délégué, de fait, aux maires, qu’ils aient été élus dès le 1 er tour...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 22:25

Comme quoi en quelques jours, il peut y avoir une bonne et une mauvaise nouvelle à Noisy le Grand !

La bonne, c'est la lettre du maire affichée dans toutes les écoles à propos du service minimum d'accueil, véritable provocation du ministre de l'éducation nationale et surtout grande démonstration politique de la démagogie.

Là, Monsieur le maire a fait son travail, y compris comme un élu de gauche peut y prétendre.

Cliquez pour le bon Pajon--cole.pdf Pajon--cole.pdf


La mauvaise, c'est la lettre d'un adjoint au maire à une famille de Noisy Résidence, famille en situation précaire sans aucun doute sinon elle ne serait pas hébergée, lettre qui témoigne que lorque l'on est en situation précaire, il n'est pas besoin d'en rajouter. A défaut, cela s'appelle "faire boire la tasse à ceux qui ont déjà la tête sous l'eau".

Nous ne sommes pas naïfs. Nous savons bien que notre ville ne va pas résoudre seule toutes les situations de détresse sociale. C'est aussi pour cela que les élus de "Noisy Solidaire, à gauche vraiment" ont proposé la création d'une commission extra municipale avec la participation d'associations reconnues avec une réelle expertise sur ces situations humaines dramatiques (voir question diverse dernier conseil Compte rendu... suite et fin ! ). Cela a été refusé sans aucune discussion...

Néanmoins la sécheresse de la réponse, surtout en raison des pressions actuelles exercées contre la résidence hôtelière Noisy Résidence et en raison des protestations vis à vis de la nouvelle politique tarifaire de notre ville, laisse une très mauvaise impression.

La crise se développant, et nous le souhaitons pas, nous espérons que Noisy le Grand, parmi d'autres communes, n'aura pas à gérer des cas grandissants de personnes "hébergées", qu'elles soient d'origine française ou d'origine étrangère..., en famille ou pas !

Cliquez pour le mauvais constant.pdf constant.pdf 

On a le droit de voir rouge

Partager cet article

Repost0

commentaires

Facocher 09/10/2008 14:39

Merci pour votre reponse....Je comprend mieux le problême, comme vous je ne pense pas que cela soit aux enfants de subir la situations de detresse de leurs parents..... La cantine comme les autres services extra scolaire est un trés fort lien d'insertions et d'indégrations à la vie sociale de notre commune et de notre pays, de plus en ce qui concerne la cantine,  j'imagine que cela serait un des seul repas équilibré de leur journée.... Je pense qu'il faut demander a notre maire "socialiste" d'etre un peut plus SOCIAL et SOLIDAIRE........ avec les plus démunis ! ! !FACOCHER

Elus de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT 09/10/2008 15:47


Va vous répondre qu'il y en a trop ... donc qu'on ne peut pas faire pour tout le monde !

Reste à savoir combien de personnes sont concernées, combien d'enfants et ... quel effort la ville peut (et veut) supporter.

Nous, nous pensons qu'il y a des solutions et qu'il faut se mettre autour d'une table pour entendre l'avis et les propositions de chacun (voir commission extra municipale)...

Après tout, quand on fait le choix depuis des années d'une politique d'acquisition foncière, il doit être possible de trouver des marges... Et que l'on ne nous fasse pas la leçon entre budget de
fonctionnement et budget d'investissement puisque dans les deux cas, il s'agit de décision politique !

On a le droit de voir rouge


Facocher 09/10/2008 10:33

Bonjour,Je suis vraiment d'accord avec vous, la lettre de Mr le maire sur la remise en cause du droit de grêve et tres importante pour moi.Car dans le monde actuelle lutter contre les differentes attaque gouvernementale et tres important et pour preserver un VRAIS service public de qualité ! ! !Mais en ce qui concerne "NOISY RESIDENCE" je ne suis pas trop au courant..... FACOCHER

Elus de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT 09/10/2008 13:49


Noisy Résidence est une résidence hôtelière qui, entre autres personnes, accueille aussi dans ses logements de bonne facture, des familles orientées par le Samu Social, les services sociaux des
départements 93 et 94 et les organismes qui accompagnent les demandeurs d'asiles.

Il se trouve que cette résidence fait l'objet depuis plusieurs mois de rumeurs plus que discutables (voir nos articles sur le sujet). Comme nous le précisons, il n'est pas question que la
ville se substitue à tous les autres mécanismes de solidarité, notamment celui de l'Etat.
Pour autant, considérer les familles hébergées et leurs enfants, qu'elles soient à Noisy Résidence ou ailleurs dans la commune, comme des non noiséens signifie que ces dernières payent le prix fort
(maximum, dit l'adjoint au maire...) en particulier pour les cantines scolaires.
Il nous semble que l'école est obligatoire dans notre pays et qu'à ce titre les enfants des familles hébergées meritent que l'on étudie leur situation.

Est ce que des enfants sont responsables de la situation de détresse de leurs parents ?

Nous, nous pensons que non !

On a le droit de voir rouge