Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne les interventions municipales de nos élus, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui ont participé à la construction de la Liste NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.
  • Le der des der ? On verra bien avec le temps ...
    Conseil municipal jeudi 28 mai 2020 En ouverture de séance, présentation en avant-première d’un court métrage réalisé par la Direction de la communication pour remercier l’ensemble des noiséens d’avoir œuvré pour faire face à la crise sanitaire : associations,...
  • Vidéo-conférence municipale noiséenne ...
    Préambule : la crise sanitaire majeure que traverse notre pays a imposé un gel temporaire de l’activité institutionnelle habituelle sur le plan municipal. L’état d’urgence sanitaire a délégué, de fait, aux maires, qu’ils aient été élus dès le 1 er tour...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 13:08
On a le droit de voir rouge a reçu cette contribution d'un habitant du quartier du Clos d'Ambert. Nous sommes convaincus que des projets urbains d'une telle ampleur ont et auront des conséquences ... urbaines difficiles à vivre pour les habitants. Il n'est pas possible de penser aujourd'hui Noisy le Grand sans penser transports, voirie, équipements publics et commerce de proximité, sauf à croire, et nous en avons bien peur, que le développement de notre ville peut être "découplé" de son environnement général.

Il se trouve que cette contribution recoupe nos préoccupations et pose plusieurs questions. Alors on publie et ferons suivre les réactions à cet habitant.


Zac du Clos d’Ambert

 

Il est souhaitable que la concertation qui débute aujourd’hui soit réelle et ouverte et que les différents avis recueillis amènent à un projet inscrit dans une logique d’urbanisme réellement durable (pour reprendre un langage à la mode) prenant en compte à la fois les intérêts des riverains actuels, ceux des nouveaux habitants, de la société.

 

Le maire avait émis un souhait lors d’une réunion de présentation du PLU.

Souhait que NOISY soit vécue comme une vraie ville où il fait bon vivre et « perde » son qualificatif de Banlieue.

 

Si le projet présenté est précis en ce qui concerne le nombre de logements, leurs financements et leurs destinations, il est vague en ce qui concerne le reste et ne semble pas répondre au vœu du maire rappelé précédemment.

 

Il s’inscrit dans une logique « Métro boulot dodo » et ne répond pas à une exigence d’urbanisme durable (une ville où il fait bon vivre) :

Ce qui est précis

q       6 à 7 hectares à aménager

q       1200 logements, 35% de logements sociaux, 40% en accession aidée et 25 % en accession libre

Pour le reste tout est vague :

q       un parc paysager, (quelle surface ?)

q       pas de services publics sauf  classes et crèches évoquées (mais où ?), rien en ce qui concerne la santé, rien en ce qui concerne poste, mairie annexe etc…

q       pas de commerce

q       pas d’équipement nouveau affiché (câble, haut débit…).

 

En quoi cela répond-il réellement à une logique d’urbanisme durable ?

 

Ce projet compte tenu du nombre élevé de logement amènera à des déplacements importants et engendrera des nuisances certaines, forte circulation automobile avec bruit et pollution notamment, des difficultés de stationnement (ça n’est déjà pas toujours facile actuellement).

 

Tout est ailleurs :

q       Services publics, commerces

q       RER à 15 mn à pied

q       Mairie à plus de 15 mn à pied

q       Espaces verts importants éloignés

q       Etc…

 

J’attire l’attention sur l’abandon de la zone bleue au profit du stationnement payant qui amène à ponctionner d’avantage ceux qui ne bénéficient pas de services publics et de commerces de proximité.

 

Tout est ailleurs y compris comme pour de nombreux noiséens le boulot.

Il est à noter que de nombreux habitants de l’est parisien sont « pendulaires » (boulot à Paris ou à l’ouest, logement à l’Est). La ligne RER A est saturée. Il y a certes des responsabilités de l’Etat mais il y a aussi des responsabilités des édiles de l’EST  avec une politique d’expansion rapide et donc de la municipalité de Noisy le Grand.

 

Ainsi 1200 logements ici quelques milliers d’autres ailleurs c’est encore quelques milliers de voyageurs supplémentaires à court terme dans le RER. Les conditions de transport seront encore dégradées en attendant les effets hypothétiques d’un plan d’amélioration.

D’ailleurs la RATP envoie un signe fort aux Noiséens … Elle ferme le guichet de la gare du Champy ! (avec un message on ne peut plus sympathique FERMETURE DEFINITIVE! )

 

Au Marnois nous nous sommes sentis un peu laissés pour compte par la municipalité depuis des années, l’état de la voirie et l’abandon du terrain concerné le montrent tout en intégrant que le terrain était propriété d’EPA Marne.

On peut noter d’ailleurs qu’il y a quelques années EPA MARNE évoquait la construction de 650 logements ce qui n’était déjà pas rien. Le Maire, qui était à l’époque (sauf erreur) vice-président de cet établissement public, en propose maintenant pratiquement le double ce qui apparaît disproportionné au regard d’une urbanisation harmonieuse surtout qu’EPA Marne ne semble pas être novice en matière d’aménagement.

 

Des études supplémentaires doivent être apportées pour mieux apprécier le projet final notamment en ce qui concerne les flux de circulation, le stationnement, les transports en commun particulièrement la ligne A du RER, le bruit, la qualité de vie ...

Une étude d’impact en quelque sorte.

 

Et pourquoi pas la participation des riverains, d’un organisme indépendant, voire de l’enseignement supérieur.

 

Enfin lors de la mise en œuvre une attention proactive pour limiter les nuisances est indispensable.

Pendant des années on a ressenti de l’abandon.

Ce projet avec ses trois variantes ne propose aucune mesure tendant à améliorer les conditions de vie des habitants actuels du quartier que l’on cherche à culpabiliser en mettant en avant le réel problème du logement dans notre pays.

Pendant quelques années il y aura des nuisances liées à l’aménagement et après il faudra vivre le mieux possible en espérant ne pas avoir  le sentiment de vivre avec.

 

Oui à un aménagement du quartier dans une optique durable et solidaire qui engendre du mieux vivre pour tous (habitants actuels et futurs):

-         avec des logements en nombre adéquat avec un fort pourcentage de logements sociaux notamment pour des familles relevant du droit au logement ;

-         des espaces verts

-         des services publics et des commerces de proximité

 

Autrement le quartier risque d’être ressenti comme une banlieue de Noisy.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Forges d'Aurin 17/06/2008 21:41

Quant il parle, il cause CCPOUNDER, félicitations. Il à l'air bien ce Monsieur, connaissais pas !!!...Nous en redemandons.

Elus de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT 18/06/2008 11:44


Les Forges d'Aurin, le retour ?

CCPOUNDER serait-il un pseudo masculin ou féminin ? Peut-être une suite est à venir ... puisque l'on réclame ...

On a le droit de voir rouge


ccpounder 13/06/2008 13:37

D'autant que, dixit un grand avocat, "la promiscuité engendre la criminalité" : ici elle fera que les gens ne se supporteront plus... Il faut faire "habiter la ville" ; si le problème du logement est criant, ce n'est pas pour autant qu'il faille empiler les personnes, quelque soit le programme d'ailleurs (PLAI, ...) ; il n'est même pas prévu de commerce de proximité ! pire ! pas de boulangerie ! Il faut désormais demander à consulter l'appel d'offres pour le projet d'implantation des logements car le cabinet urbaniste ne fait que répondre à une demande. Il faut que M. Pajon aie un peu de décence, lui qui ne fait pas lui-même ses courses en revenant du boulot, avec des enfants à chercher qui à la garderie, à l'école ou à la crèche, et cela sans voiture (ah oui les liaisons douces (toujours sans commerces avoisinants). N'est pas l'Abbé Pierre qui veut. Il y a un grand pas entre le fait de réclamer des logements et la décision de les répartir. M. Pajon fait mieux que St-Ouen (1100 logements, convention signée par la ville et M. Delanoë : mais c'est toujours à l'est qu'ils sont construits ! Pas dans Paris qui s'offre tramway et le meilleur en matière de culture, monuments, etc. M. Pajon veut il surenchérir ? Veut-il et la statue, et la rue (ou plutôt l'avenue) du grand commandeur de logements ? Je ne comprends pas son obstination à vouloir que cette ville devienne un dortoir hormis son soi-disant centre-ville (un modèle que viendraient copier d'autres villes a-t-il dit (ah ah ah) mort, où les commerces ferment parce que les loyers sont chers et les clients ne peuvent même pas stationner ou s'arrêter : il faudra bien admettre un jour l'incompétence ou l'excès d'un règne sans partage du pouvoir de décision en matière d'urbanisme dans cette ville.

Elus de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT 14/06/2008 19:51


Coup de sang ?

De toutes façons, une contribution au débat citoyen ... Continuez, continuons !

On a le droit de voir rouge