Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne les interventions municipales de nos élus, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui ont participé à la construction de la Liste NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.
  • Le der des der ? On verra bien avec le temps ...
    Conseil municipal jeudi 28 mai 2020 En ouverture de séance, présentation en avant-première d’un court métrage réalisé par la Direction de la communication pour remercier l’ensemble des noiséens d’avoir œuvré pour faire face à la crise sanitaire : associations,...
  • Vidéo-conférence municipale noiséenne ...
    Préambule : la crise sanitaire majeure que traverse notre pays a imposé un gel temporaire de l’activité institutionnelle habituelle sur le plan municipal. L’état d’urgence sanitaire a délégué, de fait, aux maires, qu’ils aient été élus dès le 1 er tour...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

3 juin 2008 2 03 /06 /juin /2008 10:24

Communiqué de presse

 Section PCF Noisy-le-Grand / Gournay – BP 115 – 93160 Noisy-le-Grand

 Le Parisien du 29 mai fait état d’un courrier de Michel Pajon, Maire de Noisy le Grand, au préfet pour s’alarmer de la situation du Paris-Noisy Résidence au lendemain du terrible drame survenu dans cet établissement : la mort d’un enfant. 
Il est difficile de ne pas se sentir profondément choqué de l’utilisation par le premier magistrat de la ville de cette tragédie pour stigmatiser la population qui vit dans cette résidence, considérée par Monsieur le Député-Maire comme un regroupement « source de malaise, d’insécurité et de conflits avec la population alentour », cité par « le Parisien ».
Les Noiséens sont en droit d’attendre de leur Député-Maire socialiste qu’il défende les valeurs de la gauche, des valeurs de solidarité, du respect des droits de l’homme et d’aide à ses familles, la plupart étant des femmes seules avec enfants qui vivent des situations précaires et très difficiles dans l’attente, pour certaines, d’une régularisation. Ces femmes travaillent et souhaitent avec beaucoup de dignité vivre simplement comme tout le monde et non pas qu’on les oppose aux autres Noiséens.
Une politique de gauche, une politique progressiste implique de se battre contre toutes les discriminations, pour la justice sociale, pour la défense des droits des personnes. Michel Pajon s’oppose, à juste titre, à la constitution de ghettos, source de tensions, de stigmatisation et lieux indignes pour ceux qui y vivent. Les populations à faible revenu, en situation précaire, comme les autres d’ailleurs, ont le droit de vivre dans un cadre agréable, de bénéficier d’un logement décent et confortable.
Or les villes alentours dirigées par des Maires UMP construisent peu ou pas de logements pour les plus modestes, préférant laisser les « pauvres »  aux municipalités  de gauche. Il y a urgence à prendre à bras le corps ces questions, à débattre avec la population sur les discriminations,  l’urbanisation de la ville, le droit à un  logement pour tous.
Mais que propose Monsieur le Député-maire ? Refaire de cette résidence un hôtel hébergeant des « touristes » qui, à ses yeux, semble-t-il, doit certainement mieux correspondre au  quartier des Affaires du Mont d’Est. 
Ces propos scandaleux ne pourront qu’attiser des tensions dans ce quartier  en pointant un  groupe de personnes en situation de fragilité comme responsables d’insécurité et de conflits. Les communistes de Noisy le Grand se situent résolument aux côtés de ces familles et se battent contre toutes les discriminations. Ils agissent  pour que les droits au logement, à la dignité, au respect, à l’éducation soient respectés pour tous à Noisy comme partout en France.




                                Noisy le Grand, le 30 mai 2008

Partager cet article

Repost0

commentaires