Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne les interventions municipales de nos élus, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui ont participé à la construction de la Liste NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.
  • Le der des der ? On verra bien avec le temps ...
    Conseil municipal jeudi 28 mai 2020 En ouverture de séance, présentation en avant-première d’un court métrage réalisé par la Direction de la communication pour remercier l’ensemble des noiséens d’avoir œuvré pour faire face à la crise sanitaire : associations,...
  • Vidéo-conférence municipale noiséenne ...
    Préambule : la crise sanitaire majeure que traverse notre pays a imposé un gel temporaire de l’activité institutionnelle habituelle sur le plan municipal. L’état d’urgence sanitaire a délégué, de fait, aux maires, qu’ils aient été élus dès le 1 er tour...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

16 juin 2019 7 16 /06 /juin /2019 15:00

Quelle curieuse idée pour lancer une campagne électorale "socialiste" que d'inviter un ancien 1er ministre éphémère, plus connu comme ayant été le Sinistre de l'Intérieur de Manuel Valls au moment de la violente répression des manifestations syndicales contre la Loi El Khomri ...

D'autant plus curieuse quand on sait que cette répression ne faisait qu'anticiper les suivantes contre la Loi Travail macronienne, la prétendue réforme de la SNCF et, bien évidemment contre le mouvement inédit des Gilets Jaunes ... qui est loin d'être terminé ...

Normal, nous direz-vous, puisque le premier de cordée élyséen actuel faisait son nid depuis un moment à ... l’Élysée, justement, puis comme ministre de l'économie au cœur du gouvernement Valls, celui qui s'est allié avec le centre droit en Catalogne. Bref, que des amis qui pratiquent l'imposture politique en partant de la gauche de gouvernement pour revenir par la droite ... de gouvernement !

On a beau savoir que l'ancien ministre de l'Intérieur Cazeneuve avait pris sa retraite de la vie politique, qu'il se consacrait à son métier d'avocat, tout en ayant été approché par la LREM et fondé un micro parti car on ne se sait jamais ( la politique, c'est comme la montagne, ça vous gagne ...), nous ne savions pas que le "fils putatif" de Michel Pajon, ancien maire de notre bonne ville, nous ferait une telle surprise ou plutôt déconvenue, le mot serait plus approprié.

Déconvenue, sans aucun doute, car pour aspirer au rassemblement de la gauche noiséenne dans sa diversité - ce qui n'est vraiment pas gagné -, vaut mieux envoyer de bons signaux et, visiblement, sans avoir la nostalgie du rétroviseur comme dirait un autre, cette curieuse idée ressemble furieusement, soyons gentils, à un gros bug mémoriel. Soit, c'est loupé, soit, c'est révélateur de vieilles méthodes qui perdurent, celles de prendre les autres pour des imbéciles...

Nous sommes en effet, croyons nous, quelques centaines sans doute à Noisy le Grand à nous souvenir des grenades lacrymogènes ou de désencerclement, des nassages et des manifestations délibérément coupées en deux par les forces de l'ordre ... aux ordres de B. Cazeneuve et du refus obstiné - dont on voit le résultat aujourd'hui - de négocier de Manuel Valls et de François Hollande.

Merci à eux, nous, nous n'oublions pas leur responsabilité opiniâtre dans la débâcle de la gauche aujourd'hui. Vous nous direz, calmos, c'est pour les municipales, c'est juste un soutien de poids pour mettre la pression sur Brigitte Marsigny et montrer ainsi que ce challenger, parmi d'autres à venir, connaît du beau linge... Du beau linge ? Ah bon...

Ben oui, on a bien compris et le beau linge ne nous parait pas si propre que ça !  En tout cas, nous le laissons à ceux qui s'en réclament, comme de plus anciens se réclamaient de Jules Moch, ministre de Guy Mollet, socialistes tous les deux, qui réprima plus que durement les mineurs en 1948 ...  En tout cas, le soutien de prétendue "pointure" comme celle-là n'a aucun sens, si ce n'est celui de la vieille politique ... professionnelle et de ses oripeaux ! C'est sans nous, bien évidemment ...

On a le droit de voir rouge

Partager cet article

Repost0

commentaires