Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne les interventions municipales de nos élus, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui ont participé à la construction de la Liste NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.
  • Le der des der ? On verra bien avec le temps ...
    Conseil municipal jeudi 28 mai 2020 En ouverture de séance, présentation en avant-première d’un court métrage réalisé par la Direction de la communication pour remercier l’ensemble des noiséens d’avoir œuvré pour faire face à la crise sanitaire : associations,...
  • Vidéo-conférence municipale noiséenne ...
    Préambule : la crise sanitaire majeure que traverse notre pays a imposé un gel temporaire de l’activité institutionnelle habituelle sur le plan municipal. L’état d’urgence sanitaire a délégué, de fait, aux maires, qu’ils aient été élus dès le 1 er tour...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 19:06

Ça, c’est fait !

Le rapporteur public du Conseil d’Etat a donné son avis à propos de l’élection municipale de septembre 2015. Et son avis, qui ne fait pas encore jugement de la haute instance, c’est « on casse le jugement du Tribunal Administratif de Montreuil et on retoque la demande du maire sortant d’annulation des élections ».

De quoi dépiter le député, en effet, mais pas seulement puisque « un homme, un destin, une ville », alias Brutus ou « Tu quoque, mi fili » (toi, aussi mon fils, pour celles et ceux dont le latin est trop loin) et sa fraction, ont visiblement la même opinion que lui sur le sujet.

Il suffit pour cela de lire les communiqués successifs du député dépité puis celui de la section du Parti Socialiste pour comprendre la grande injustice … potentielle du rapporteur public.

Et que préconise-t-il, cet injuste rapporteur, il dit tout simplement selon notre traduction que Mme Monnin est bien membre du Parti Communiste (ce que nous savions, nous, tout comme pour près d’une dizaine de ses autres colistiers), que le PCF, même en ayant émis une autre indication pour le second tour de l’élection municipale, ne l’a pas déjugé, ni sanctionné, que les logos figurant sur les documents de campagne de « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » lui apparaissent légitimes.

Il ajoute, sauf erreur de notre part, que le plaignant avait tout à fait le temps de réagir, à la fois dans sa propagande électorale et à la fois dans son matériel officiel… et que de ce fait, la jurisprudence de Clichy La Garenne, en la circonstance, ne peut s’appliquer.

Ce qui est intéressant dans la position du canal historique, puis du néo canal historique, c’est que les deux disent la même chose. Pas question, seule la jurisprudence de Clichy nous arrange et pas une autre !

C’est là où le bât blesse ! La jurisprudence est une interprétation claire des faits, simplement des faits. Or, Noisy ne ressemble pas à Clichy comme chacun peut le constater. Donc …

On verra bien ce qu’en dira au final le Conseil d’Etat dans sa sage décision juridique mais on ne peut pas tordre le coup à la réalité. C’est ainsi, Messieurs, le coup est vacillant pour l’instant !

On remarquera, enfin, qu’après en avoir appelé « au rassemblement des progressistes » pour l’un et avoir œuvré sympathiquement pour améliorer les relations avec une partie de « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! », pour l’autre, que les autres motifs de rejet du rapporteur public sont passés sous silence par le père et le fils putatif (et ses amis). Rien sur le rejet des autres accusations contre Brigitte Marsigny.

A croire que l’essentiel tenait bien dans un logo ! Comme quoi, les amis et le progrès, c’est selon le moment…

Et, alors, je rigole tout seul devant mon clavier, tapant frénétiquement ma prose du moment. Chaque noiséen aura bien vu en recevant son enveloppe de matériel électoral que celle-ci contenait un bulletin de vote et une profession de foi, et ce pour chacune des listes en présence.

Marrant ce détail car en effet la profession de foi de Michel Pajon mentionnait bien, non seulement un message de soutien d’un électeur communiste (non membre du dit parti, toujours sauf erreur de ma part) mais aussi une mention émanant du PCF. Par contre, le bulletin de vote, néant !

Ce qui est parfaitement curieux, c’est que l'impression du bulletin de vote et de la profession de foi sont en général, c’est du moins ce que me rapporte mon expérience personnelle en la matière, confiés à un unique imprimeur, qui, souvent, pratique la subrogation, autrement dit envoie directement sa facture en préfecture. C’est lui, toujours en principe, qui veille à faire déposer en mairie les dits documents pour la mise sous pli qui parviendra à tous les électeurs et électrices.

Vous suivez ? Bien. Cela signifie précisément que le candidat Pajon avait parfaitement le temps et les moyens … de faire imprimer le logo du PCF sur son propre bulletin de vote. Vraiment pas de chance que cet oubli fâcheux !

Pas de problème donc pour la profession de foi dont nous savons de source sure qu’elle a été peaufinée mais une erreur ou un oubli sur le bulletin de vote, c’est stupéfiant, non ? Qui tombe à pic pour reprocher à « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment » et à sa tête de liste, membre du Parti Communiste, d’avoir laissé le logo du PCF sur ses bulletins de vote parmi tous les autres, ce qui était notoire comme le relève le rapporteur public ?

Mdr, comme on dit sur les réseaux sociaux…

Enfin, comment ne pas dire, encore et encore, que les fameuses 33 voix manquantes pour battre Brigitte Marsigny sont ridiculement petites par rapport aux plus de 800 qui manquaient à Michel Pajon entre 2014 et 2015 pour les deuxièmes tours respectifs de ces deux scrutins.

Et comment ne pas dire, non plus que plus de 20 000 électeurs n’ont voté pour personne…

Tout ça pour un logo ? De qui se moque-t-on ?

Bref, il ne nous reste plus qu’à attendre le délibéré du Conseil d’Etat. On verra bien ce qu’il en sera.

Ce qu’il y a de certain, c’est qu’il va falloir faire un sérieux effort pour prétendre rassembler les « progressistes » et débattre sereinement entre militants de gauche…

Mais, au fait, de quelle gauche parle-t-on, celle du 49-3 ? Celle de la loi Travail, de Macron, de Cazeneuve et des manifestants nassés, celle de Valls et de Hollande ?

Visiblement, le canal historique et le néo canal historique se ressemblent encore trop !

Etienne Doussain

Membre d’Ensemble et de « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! »

Colistier de Sylvie Monnin

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires