Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne les interventions municipales de nos élus, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui ont participé à la construction de la Liste NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.
  • Le der des der ? On verra bien avec le temps ...
    Conseil municipal jeudi 28 mai 2020 En ouverture de séance, présentation en avant-première d’un court métrage réalisé par la Direction de la communication pour remercier l’ensemble des noiséens d’avoir œuvré pour faire face à la crise sanitaire : associations,...
  • Vidéo-conférence municipale noiséenne ...
    Préambule : la crise sanitaire majeure que traverse notre pays a imposé un gel temporaire de l’activité institutionnelle habituelle sur le plan municipal. L’état d’urgence sanitaire a délégué, de fait, aux maires, qu’ils aient été élus dès le 1 er tour...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 20:40

Vendredi 25 septembre 2015, tout a bien mal commencé pour ce conseil municipal d'investiture du nouveau conseil municipal.
Les noiséens désireux de se rendre à ce conseil ont eu la mauvaise surprise de se voir refuser l'entrée de la salle du conseil au prétexte qu'ils ne figuraient pas sur la liste d'invités et encore moins sur celle des VIP.
De très mauvais augure, Mme Marsigny, que d'entamer une mandature dans de telles conditions anti-démocratiques par peur, sans doute, de voir M. Pajon et ses amis s’imposer en nombre, comme souvent cela s’est vu dans les conseils précédents pour verrouiller le public.
L'élue de Noisy Solidaire s'est insurgée publiquement de la situation dès son arrivée à l'hôtel de ville. Ses amis ont forcé les deux "barrages" de filtrage des invités. Ils ont délibérément investi les places réservées à des non-noiséens, au demeurant le gratin UMP de Seine-Saint-Denis.
Le président de la délégation spéciale et Mme Marsigny, pas encore maire, qui ont été interpelés, se sont courageusement renvoyés la responsabilité de la situation.
Contrairement aux allégations propagées ici ou là, Noisy Solidaire, A Gauche Vraiment n'avait donc pas de places réservées.
D'aucuns voudraient suggérer une collusion avec la droite. Basse manœuvre de caniveau qui n’honore pas ceux qui s’y sont livrés.

Malheureusement, la suite de ce conseil a contribué à renforcer  cette piètre image donnée par ceux qui se veulent les représentants du Peuple.

Deux heures de bronca, d'invectives ad hominem, d'éructations nauséabondes de la part de l’ancienne majorité, réduite à 11 élus ...
On se souvient que l’ex-maire a déjà fait intervenir la force publique pour un comportement beaucoup moins gênant.
Quelle belle "anti-leçon" d'éducation civique et morale ! A donner envie de s’abstenir après un tel moment d’indignité… Les vociférations et les harpies n’auront donc pas manqué.

On aura bien compris, ce soir-là que le Front de Gauche et ses amis de Noisy Solidaire, il y a quelques jours objet d'une sympathie aussi soudaine qu'éphémère, sont redevenus le grand Satan aux yeux de M. Pajon et d'une partie de ses affidés.

Absence de lucidité politique ou mauvaise foi assumée, chacun jugera. Comme si, un électeur devait marcher au pas !

Décidemment, il est grand temps que les citoyens se réapproprient la politique et demandent des comptes à ceux qui se réclament de "l'esprit du 11 janvier " et dont les actes en sont l'exact contraire.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Zorro 30/09/2015 15:46

Bonjour ,
Étant un électeur plutôt de droite , j'ai aidé au changement de municipalité en m investissant notamment dans la campagne. Je garde néanmoins mon esprit critique pour cette nouvelle municipalité . Les écrits repris par votre blog sont l exact reflet de l ambiance et des faits de la soirée . J'ai été un peu déçu que les articles de presse et d autres blogs de Noisy ne reprennent pas le principal problème rencontré qui a été que le public était réservé pour les élus de l UMP du département ainsi que leur famille (femme et enfants !). De ce fait , il était impossible d accéder aux places assises de la salle du conseil même en arrivant deux heures avant le début de l audience ... Je n'ai pas caché ma déception et j espère que cela ne se reproduira pas. Je remercie également madame monnin qui a dès son arrivée pris la defense des noiseens sans s inquiéter de quel parti politique ils étaient sympathisants . Quel manque évident d élégance de faire porter le chapeau de l attribution des places à la délégation ... Pour un troisième vote , je songe sérieusement à convaincre ma famille et mes amis de voter pour un autre choix car on a le droit de voir rouge !

Elus de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT 30/09/2015 15:57

Ce qui doit être dit doit ... l'être ! Il en va de notre bonne santé démocratique à toutes et tous ...

v-elle 29/09/2015 09:42

J'étais présente vendredi soir au Conseil Municipal. On m'avait dit que j'étais invitée, que nenni, mon nom n'était pas sur la liste. Bref, la dame qui filtrait l'accès à la salle de propose d'attendre sur le côté, là où il y a un petit balcon qui surplombe la salle à droite de celle-ci. Je vois bien qu'elle est désolée car elle a une liste et ne fait que son travail (je pense que c'était une personne de la préfecture). Donc j'accepte poliment d'attendre qu'une éventuelle place soit disponible. Mme MONNIN arrive et cette dame ne la reconnait pas et du coup, lui dit qu'elle n'est pas sur la liste. Celle-ci lui explique qu'elle est élue ce qui évidemment débloque la situation. Normal. Accompagnée de quelques amis et soutiens, celle-ci prend place dans la salle du CM (sur des places réservées...) mais à ce stade, je comprends bien qu'elles ont raison de s'installer. J'attends donc toujours du haut du balcon. D'un seul coup un flot de personnes arrive, une petite mamie est bousculée et nous rattrapons par chance ses lunettes (imaginez un peu le mouvement pour que ses lunettes soient déstabilisées..) Nous voilà collés et pressés contre le garde corps. Donc je décide de me frayer un passage pour rebrousser chemin. Un monsieur fait de la voix pour dire qu'il est inutile de rentrer que la salle est pleine (d'ailleurs les policiers municipaux présents sont obligés de se mettre devant l'escalier pour éviter une cohue indescriptible (la sécurité me semble t'il est primordiale). Nous voilà donc dans le hall à regarder la séance sur les écrans. Nous entendons bien qu'il y a du chahut à l'intérieur. Dans le hall des enfants d'une dizaine d'année assistent à la séance et à ce "spectacle", certains attendant de voir leur parent, siéger. A l'école on leur demande d'être respecteux des autres et une certaine discipline. Voilà le triste exemple que les adultes donnent. Voilà un petit témoignage, vu de l'intérieur...