Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne les interventions municipales de nos élus, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui ont participé à la construction de la Liste NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.
  • Le der des der ? On verra bien avec le temps ...
    Conseil municipal jeudi 28 mai 2020 En ouverture de séance, présentation en avant-première d’un court métrage réalisé par la Direction de la communication pour remercier l’ensemble des noiséens d’avoir œuvré pour faire face à la crise sanitaire : associations,...
  • Vidéo-conférence municipale noiséenne ...
    Préambule : la crise sanitaire majeure que traverse notre pays a imposé un gel temporaire de l’activité institutionnelle habituelle sur le plan municipal. L’état d’urgence sanitaire a délégué, de fait, aux maires, qu’ils aient été élus dès le 1 er tour...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

11 juillet 2015 6 11 /07 /juillet /2015 15:23

Ainsi donc, nous nous étions trompés !

Non pas sur l'anonymat relatif du dernier tract de Michel Pajon (ne cherchons toujours pas néanmoins le sigle du PS !) mais parce qu'il était incomplet ...

C'est réparé et nous en sommes ravis.

Il vaut mieux en effet ne pas avancer masqué et signer sa prose électorale. Là, c'est fait, le premier papier de dimanche dernier n'étant qu'une épure, un coup pour rien, un essai, un test approximatif.... mais cela en fait deux quand même pour les comptes de campagne ...

Ouf, on respire !

Le contenu ? On vous laisse juge du niveau de l'invective et des arguments ... Ce n'est pas moi, c'est l'autre ...

A l'évidence, l'amateurisme et la fraude deviennent, petit à petit, les clefs de la campagne électorale.

Du moins, on voudrait nous le faire croire ! 

Si l'on ajoute à celà, les mots doux des réseaux sociaux qu'il nous a été donné de vérifier, on voit bien que l'on va atteindre des sommets dans la nullité.

Au galop pour certains, à croire que la noble monture leur pose problème...

Auraient-ils oublié la popularité du PMU et celles des épreuves équestres des futurs J.O. parisiens que le Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis va défendre aux côtés de Madame Hidalgo ?

Comprenne qui pourra ce détour animalier et étonnament personnalisé qui a peu à voir avec le véritable débat noiséen !  

 

Remarquez, la personnalisation est une bonne vieille méthode d'escamotage du débat.

Ce serait elle ou lui !

Pour nous, ni l'un, ni l'autre, dans de telles conditions ...

Dans le même temps, une autre production électorale commence à circuler.

Cette dernière, clairement signée, Les Républicains (ex UMP) et UDI avec Brigitte Marsigny, donne un autre ton qui n'est pas pour nous rassurer, non plus. 

La seule chose qu'il faut bien retenir, c'est que pour la première fois des éléments programmatiques apparaissent.

Sont-ils justes ?

Sont-ils probants ? 

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y a loin de la coupe aux lèvres et que l'outrance ou l'exagération se partagent avec de véritables questions noiséennes.

Les 20% du budget municipal consacrés aux preemptions et aux expropriations sont pour le moins fantaisistes, sinon erronés, selon nos estimations. 

Nous ne ferons pas de mauvais procès mathématiques en constatant que lorsque 8 à 10 millions sont consacrés chaque année, hélas depuis au moins 10 ans, aux acquisitions foncières sur un budget annuel global, comprenant fonctionnement et investissement, de l'ordre de 240 millions d'euros, sauf erreur de notre part, on est loin des dit 20% du budget annoncés sur ce tract. Pour les périmètres d'étude, par contre, on aimerait savoir ce que la droite noiséenne en ferait  ...

A croire que l'amateurisme a effectivement gagné les rangs de l'opposition de droite !

De la même façon, la méthode éculée d'annonces catastrophiques sur la sécurité des noiséens, alors même que les ex élus de l'UMP et de l'UDI n'ont jamais été réellement génés par l'installation de la vidéosurveillance et de la police municipale par Michel Pajon et sa majorité, lui reconnaissant ainsi d'avoir mis en oeuvre des solutions sécuritaires qu'ils partagent, est une méthode détestable qui agit sur les peurs.

Les Républicains et l'UDI voudraient-ils marcher sur les plates bandes du FN ?

Soyons sérieux !  

Il nous semble avoir entendu, encore récemment à Noisy le Grand, de la bouche même d'un membre éminent de la Police Nationale que le taux de résolution des affaires de petite délinquance, celle dite de proximité, celle qui pourrit réellement la vie des gens, était un taux en constante et bonne progression ...

On nous aurait menti ? Aucune raison de le croire de la part d'un agent de la force publique qui sait de quoi il parle !

Faut-il en rajouter pour inquiéter ? Inquiétant ressort que d'agir sur ce sentiment ...

Pour autant, nous ne ferons pas dans l'angélisme en faisant croire qu'il ne se passe rien dans notre ville.

Ni trafic, ni délinquance ? 

Si bien evidemment, mais se pose-t-on la bonne question depuis 30 ans ?

Rélégation, chômage, précarité, exclusion sont les véritables pourvoyeurs de la dégradation du lien social et de sa conséquence, la délinquance ...

 

Faut-il ne rien faire ? 

Non, à l'évidence, mais surfer sur les peurs, tenter d'affoler la population noiséenne en oubliant savamment de rappeler que, de Nicolas Sarkozy à François Hollande, les effectifs de la police nationale dans nos villes ont baissé, que les polices municipales ne sont qu'un coût supplémentaire qui a été imposé aux communes alors qu'ilotage et proximité sont des clefs indispensables aux côtés d'une justice efficace, d'une politique de l'emploi et de formation, y compris locale, efficiente, ne pas dire cela, c'est mentir aux noiséens ...

Pour le reste, que dire ?

Sans doute une vision de la dette noiséenne plus imaginée que réelle, même s'il n'est pas question de taire que la politique de "prestige" relatif de la "capitale de l'Est Parisien" a bien évidemment des effets sur le porte monnaie des Noiséens.

D'ailleurs, Noisy Solidaire, à gauche vraiment ! l'a suffisamment écrit sur ce blog pour ne pas revendiquer sa part de la critique. Tout est affaire de proportion !

Or, en la circonstance, on pourrait avoir l'impression que plus c'est gros, mieux c'est...

Ce n'est pas notre conception du débat politique et nous ne voulons pas le réduire à cela. 

Noiséennes, Noiséens, l'été sera chaud et l'on ne peut exclure qu'un nuage de sauterelles puisse s'abattre sur Noisy le Grand ...  Protégeons nos jardinières et nos potagers ...

Une bétise ? Un mensonge ? Une météo d'amateur ? Peut-être ...

On a le droit de voir rouge

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

jean 20/07/2015 17:07

Dialogue de banc public avenue du général De Gaulle (comment ca il n'y a pas de banc sur cette voie? pourtant, 2 voies piétonnes, 2 voies cyclables, des éclairages superbes sans fils qui pendouilles dans tous les sens et une voie pour automobiles sans un seul nid de poule, et des arbres magnifiques, alors il doit bien y avoir des bancs tout de même, bon d'accord alors disons balade "bu-al-coolique" sur cette avenue):
- Vous avez vu le nouveau PLU? Dans le Plan de zonage nord (C11, C13, H)
C11 : Élargissement unilatéral Est à 15 m de l'avenue du Maréchal
Joffre entre l'avenue Georges Clémenceau et l'avenue Émile
Cossonneau.
C13: Élargissement unilatéral Nord à 15 m de l'avenue Georges
Clémenceau entre l'avenue du Maréchal Joffre et la rue
Rouget de l'Isle.
H: Création d’une voie de 9m entre rue J.Vaquier et avenue du
Maréchal Joffre.
But de l'opération: fluidifier le trafic routier. Quel génie tout de même.
- Attention quand meme: sur ce tracé se trouvent 3 accès d'écoles (Robert Desnos, Primaire Joliot Curie, Maternelle Joliot Curie) et un accès Crèche (Robert Debré). Si l'on regarde plus globalement ce secteur, travaux d'élargissement sur Maréchal Joffre, Clémenceau, Malnoue. On dirait que cela contourne l'Avenue Louis XIV... oups! pardon je voulais dire Avenue du Général De Gaulle (nous ne sommes plus royaliste tout de même). Mais au fait cette avenue, elle n'était pas à double sens avant?
- Au 19ème siècle peut-être, voir au 20ème, quoi au 21 ème??? Mince alors même "gout-gueule" aurait des photos de la rue sur son plan datant de 2008. Ho là là.
- Oui, comme quoi les informations sur le "ouaib" sont bien volatiles. Et alors me direz vous?
- C'est a dire si celle-ci était toujours à double sens, peut-être qu'il n'y aurait pas besoin de travaux d'amélioration et en plus il n'y pas d'école ou de crèche sur cette voie. Oui mais bon, en contre partie nous avons maintenant une circulation douce et à double sens, elle.
- Ah, oui quand même, là je comprends mieux. Et puis la pollution des automobiles c'est pas bon pour les arbres tout neuf. Et les vélos sur cette voie?
- Ho ben on peut les compter pour connaître la légitimité d'une telle infrastructure.
- Nous pourrions peut-être les compter? Zut je n'ai pas ma calculatrice scientifique sous la main.
- Ne vous inquiétez pas. Vos mains devraient être suffisante pour un dénombrement sur 24h.
- Quels améliorations tout de même. Et cela bien que les travaux dans cette avenue ne soient pas facile j'imagine.
- Je ne vous le fait pas dire. Je ne voudrais pas être le propriétaire du 38. Il est en travaux depuis plusieurs années.
- Pas facile d'avoir les finances pour rénover de l'ancien.
- Non, ce n'est pas ca. Bien qu'ayant eu la volonté de rénover, celui-ci a du se rendre à l’évidence et détruire pour reconstruire mais dans un style noiséen très actuel et tendance des plus pur, du massif, du solide. Non c'est le désagrément causé à l'entourage qui le chagrine. Trouver des créneaux de temps ou il dérange le moins ses voisins n'est pas chose facile. L'été c'est bien pour ca. Discret vis à vis des voisins en vacances. Cependant je vous le concède, ayant perdu un travail à temps complet, les finances ne sont plus aussi bonne pour lui qu'avant. D'autant que sa conjointe l'a perdu également.
- Ho la crise fait des dégâts tout de même.
- Ceci dit c'est un homme prévoyant, il a un second travail à temps plein en parallèle qu'il conserve. Sa conjointe également. Elle travaille dans la même boîte que lui.
- Ah, l'amour. Ils s'y seraient rencontrés?
- Non je crois qu'ils se connaissaient avant. C'est lui je pense qui lui à tendu la main pour ce poste.
- C'est bien les relations tout de même. Et ca paye bien?
- Assez oui. Mais c'est un travail très prenant qui demande beaucoup de présence au siège de la boite.
- Mais il n'est pas à la rue malgré ces travaux?
- Oh vous voulez dire comme tout ces malheureux noiséens qui trainent dans la rue faute de logement dans la ville, malgré tous les efforts accomplis? Non, forte heureusement pour lui, il possède un petit bungalow sur les bords de marne en attendant la fin des travaux de son petit pavillon.
- Ouf! Il a bien du courage tout de même.
- Quelle chaleur tout de même en ce moment. Un autre petit coup de rosé?
- C'est pas de refus.
- Sa boite doit être fermée l'été, du coup il va être plus disponible pour suivre ses travaux?
- Oui enfin non. Son premier job, il l'a perdu très injustement. Mais il compte bien le retrouver en septembre et cela va l'occuper certainement beaucoup d'ici là. Donc les travaux ca va être encore difficile pour lui.
- tenez il est devant son entrée en discussion avec son futur voisin charmant lui aussi d'ailleurs.
- Bien le bonjour Monsieur le conseiller municipal!
- Bonjour, non Monsieur, on disait conseiller général et maintenant conseiller départemental mais ne dites plus municipal d'ici septembre cela me hérisse le poil.
- Vraiment toi t'en rate pas une et cache cette bouteille de rosé... Si tu savais t'y prendre. Ecoute bien. Bonjour Monsieur le Maire!
- ... @#?).%$*£!§! ... ... Pas Maire, mais Député!!! on dit Monsieur le Député. Attendez tout de même septembre pour dire Maire voyons.
- Oh, la, la! la boulette... traçons notre chemin avant de recevoir des coups. Ils n'ont pas l'air de bonne humeur.
- Tout de même, je trouve qu'en ces temps caniculaire, les gens sont Bizarre! vous ne trouvez pas Louis?
- Bizarre, Bizarre, vous avez dit Bizarre! Comme c'est Bizarre.
- J'ai dit Bizarre moi?
- Bizarre! Michel, vous avez dit Bizarre mon cher beau-frère? Rentrons donc finir ce rosé à l'abri dans votre pavillon.
- Et bien j'avoue que je ne sais plus ou elle se trouve mon cher Louis. Je ne m'y retrouve plus dans ce quartier avec tous ces changements. Les pavillons sont de plus en plus difficile a trouver maintenant. Effet du rosé peut-être? ...

Elus de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT 21/07/2015 08:00

C'est vous qui le dites et joliment d'ailleurs....

Alain Cassé 12/07/2015 20:20

Il est exact que 8 à 10 millions sont consacrés chaque année, depuis au moins 10 ans aux acquisitions foncières, voire même parfois jusqu’à 12 ou 14 millions d’euros.
Mais ce chiffre est en réalité considérablement minoré, car il ne tient pas compte de toutes les acquisitions foncières réalisées par l’EPF-IdF pour le compte la ville, dans le cadre d’une convention X fois renouvelée.
Personne n’en parle….mais c’est une réalité.

Alain Cassé 13/07/2015 21:12

Evidemment que 20% c'est excessif

Elus de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT 13/07/2015 19:15

Mais peut-on dire sérieusement dans un tract que les préemptions et les expropriations représentent 20 % du budget de la commune ? À l'évidence, non !

Alain Cassé 13/07/2015 09:02

Oui, aujourd’hui les caisses sont différentes, mais si l’on veut appréhender le coût global des préemptions sur la ville, il faut bien intégrer les acquisitions foncières de l’EPF-IdF car, le jour ou cet organisme revendra le foncier à la Commune, ce qui est le but de la convention, la caisse sera nécessairement à ce moment là le porte feuille du contribuable Noiséen !!!...

Elus de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT 12/07/2015 22:40

D'accord mais la Région, officiellement, ce n'est pas la même caisse !
40 millions par an, voire plus, cela ferait beaucoup pour un seul homme. Non ?