Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne les interventions municipales de nos élus, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui ont participé à la construction de la Liste NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.
  • Le der des der ? On verra bien avec le temps ...
    Conseil municipal jeudi 28 mai 2020 En ouverture de séance, présentation en avant-première d’un court métrage réalisé par la Direction de la communication pour remercier l’ensemble des noiséens d’avoir œuvré pour faire face à la crise sanitaire : associations,...
  • Vidéo-conférence municipale noiséenne ...
    Préambule : la crise sanitaire majeure que traverse notre pays a imposé un gel temporaire de l’activité institutionnelle habituelle sur le plan municipal. L’état d’urgence sanitaire a délégué, de fait, aux maires, qu’ils aient été élus dès le 1 er tour...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

17 juin 2015 3 17 /06 /juin /2015 20:49

Alors comme ça, on va revoter …

Mais que se passe-t-il dans notre beau pays démocratique ?

Une assemblée constituante s’est-elle réunie, après de multiples et nombreuses assemblées populaires dans tout le pays, dans toutes les communes ?

A-t-on décidé de refonder les institutions qui représentent le Peuple ?

A-t-on, enfin, estimé qu’avec 50% d’électeurs qui s’abstiennent ou refusent d’aller voter, un maire et son conseil municipal ne pouvaient pas être légitimes en étant élus par moins d’un électeur sur quatre ?

A-t-on pensé que nos institutions ne faisaient que reproduire une caste de décideurs, quasi ou franchement professionnels et que l’avis réel des citoyens devait être mieux pris en compte ? Leur expertise, leurs idées ?

Pas certain que nous en soyons parvenus à ce point !

Non, le Conseil d’Etat, et c’est son rôle, seulement son rôle, n’a fait que dire … l’état du droit démocratique d’institutions inchangées.

Alors, oui, de cela, il a dit que Michel Pajon et ses amis n’avaient pas le droit de refuser la liste d’assesseurs présentée en mairie par l’UMP-UDI et, qu’à défaut, ils auraient dû accepter celle du premier tour afin de ne pas vicier les opérations électorales, selon le verbe sévère employé par les Conseillers de la Haute Cour.

Alors, oui, de cela, le Conseil d’Etat a dit que Maxence Butey et ses amis avaient porté atteinte à la sincérité du scrutin en présentant une candidature, obtenue par l’effet d’une manœuvre, sur la liste FN Bleu Marine, de fait irrégulièrement constituée, selon les mots sévères utilisés par les mêmes Conseillers. Pire, de cela, en condamnant d’une peine d’inéligibilité d’un an, le principal protagoniste…

Alors, oui, le droit de l’état actuel de nos institutions démocratiques est passé par la plume du Conseil d’Etat.

C’est sans doute une bonne chose que de ne pas bafouer le droit de vote mais cela sera-t-il suffisant pour garantir une expression populaire satisfaisante ?

Rien n’est moins sûr, même si nous ne bouderons pas notre plaisir, peut-être éphémère, de voir ceux qui ont refusé l’expression démocratique de « Noisy Solidaire, à gauche vraiment ! » depuis avril 2008 dans la presse municipale ; ceux qui ont refusé, du haut de leur suffisance électorale très relative, de débattre de la moindre modification de leur politique, notamment immobilière, alors même que d’autres choix financiers étaient possibles ; ceux qui, sous couvert d’organiser le cadre légal de la consultation des citoyens, n’en n’imaginent pas d’autres et refusent obstinément depuis plus de 10 ans, toutes les alternatives qui participent du vivre ensemble et surtout quand elles partent de l’expertise d’habitants dont l’expérience et le savoir-faire vaut bien celle d’un élu ; bref, de voir ceux-là être obligé de vider les tiroirs de leurs bureaux et ranger les dossiers pour cause d’annulation du scrutin n’est pas une nouvelle qui nous rend triste…

Et que l’on ne vienne pas nous dire que c’est la gauche qui est sanctionnée dans notre ville, cela nous ferait rire, jaune d’ailleurs, nous, qui pensons qu’il existe une autre alternative solidaire à gauche qu’austérité, spéculation foncière et démocratie locale amoindrie !

D’ailleurs, rien dans les nombreuses décisions municipales qui nous a été donné de commenter et de combattre ces dernières années, ne permet de penser que la politique de l’UMP-UDI aurait été si différente.

En matière d’urbanisme, le Noisy Béton de Madame Richard, ancien maire RPR de Noisy le Grand était-il si différent de celui de Michel Pajon ?

L’idée de marina en bords de Marne n’était-elle pas la sienne avant de devenir celle du maire qui vient d’être invalidé ?

La ZAC du Clos Saint Vincent commencée par la même, terminée par le second ? Un autre exemple évident…

Une différence peut-être, l’obsession de finir la ville nouvelle, curieusement sans la ville nouvelle incarnée par Epamarne, et de voir Noisy le Grand comme un champ clos, la capitale de l’Est Parisien, superbement seule alors que l’intercommunalité s’impose de toute évidence.

La preuve ? La métropole du Grand Paris, même si son caractère démocratique, sa proximité réelle ou plutôt son éloignement des citoyens peuvent légitimement inquiéter nombre d’habitants d’Ile de France…

En attendant, l’accélération du béton noiséen depuis 15 ans n’est pas contestable sans garantie d’un mieux vivre à venir, même si de belles opérations ont vu le jour, ici ou là !

Quand à une véritable politique sociale ? Là encore, rien de probant, c’est le moins que l’on puisse dire !

Et que l’on nous fasse pas le coup du logement social, le vrai, car cela, c’est l’Etat qui le finance, pas les communes, et il est en baisse dans tout le pays comme le démontre, année après année, le rapport annuel de la Fondation Abbé Pierre, malheureusement.

Bref, il y a dire et autant que nous le pourrons, il nous faudra le dire !

Mais quel sera le ton de la future campagne électorale ?

Agressivité, hargne, entourloupe tractée seront-elles au rendez-vous ?

Combien de noiséens accepteront de se déplacer dans les bureaux de vote en septembre prochain ?

Ce qu’il y a de certain en tout cas, la proportionnelle intégrale, la fin du cumul des mandats et leur limitation ne seront pas au menu !

Et dans tout cela, les bagarres de coqs ne sont pas les plus motivantes ! C’est ça la Vème République…

On a le droit de voir rouge

Partager cet article

Repost0

commentaires

Twix 18/06/2015 17:10

D'accord avec vous. Ne boudons pas notre plaisir éphémère.
Espérons seulement ne pas nous retrouver avec une prime au "sorti" dès le premier tour et aux grosses écuries.
Les exemples récents de ces derniers mois ne sont pas encourageants...
Mais à chaque jour suffit sa peine.

Elus de NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT 18/06/2015 18:06

Vous avez raison. Savourons l'instant. Demain sera un autre jour que les électeurs les plus motivés...feront !