Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne les interventions municipales de nos élus, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui ont participé à la construction de la Liste NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.
  • Le der des der ? On verra bien avec le temps ...
    Conseil municipal jeudi 28 mai 2020 En ouverture de séance, présentation en avant-première d’un court métrage réalisé par la Direction de la communication pour remercier l’ensemble des noiséens d’avoir œuvré pour faire face à la crise sanitaire : associations,...
  • Vidéo-conférence municipale noiséenne ...
    Préambule : la crise sanitaire majeure que traverse notre pays a imposé un gel temporaire de l’activité institutionnelle habituelle sur le plan municipal. L’état d’urgence sanitaire a délégué, de fait, aux maires, qu’ils aient été élus dès le 1 er tour...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 22:00

Le Compte rendu du Conseil municipal du 19 novembre 2014, version "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !" pour les points que nous avons jugés les plus importants ...

1 - Approbation du procès-verbal de la séance du Conseil Municipal du 9 octobre 2014

Intervention de « Noisy Solidaire, à gauche vraiment ! »

« Mesdames et Messieurs les Élus, habitants de notre belle ville, bonsoir.

Nous voudrions saluer depuis quelques mois, l’amélioration notable pour cette nouvelle mandature des procès verbaux des séances du Conseil Municipal.

Nous avons noté qu’un réel effort est fait, afin de restituer notre propos avec fidélité et nous tenions à remercier la personne qui s’en occupe sous la houlette de Monsieur BOURGUIGNAT -que nous remercions aussi au passage- d’autant qu’il n’est pas toujours évident de résumer nos interventions.

L’idéal serait ? Pour une véritable transparence démocratique digne de l’excellence des restitutions de ces derniers procès-verbaux, que nous ayons également une tribune dans Noisy Mag. Le public fidèle derrière moi, militant ou pas, qui anime la vie démocratique de cette ville par sa présence constante au Conseil Municipal - j’en profite aussi pour le remercier au passage- ce public donc, nous accordera qu’il est navrant que Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! la formation politique qui s’exprime le plus dans cette enceinte -procès-verbaux à l’appui n’ait toujours pas le droit de citer dans le journal de notre ville… »

Rappelons que Noisy Solidaire A Gauche Vraiment est interdit de tribune politique dans Noisy Mag, le règlement municipal ayant été voté dans ce sens malgré nos protestations. C’est pourquoi ses élus exercent actuellement un recours en justice auprès du Tribunal Administratif de Montreuil pour que soit respecté leur droit d’expression dans tous les supports de communication financés par la ville.

Une interdiction qui en dit long sur le respect de la démocratie à Noisy-le-Grand et sur la crainte de la majorité à laisser s’exprimer la gauche sur la politique de la Ville.

3 - Demande de subvention auprès de l’État au titre de la réserve parlementaire en vue de la réalisation de travaux de mise en accessibilité du groupe scolaire Van-Gogh.

Intervention de « Noisy Solidaire, à gauche vraiment ! »

Monsieur le Maire,

Sur ce point de l'ordre du jour, nous avons deux interrogations.

La première concerne la mise en accessibilité aux personnes handicapées des bâtiments publics municipaux. Dans un communiqué du mercredi 26 février 2014, le Premier ministre a annoncé de nouvelles modalités de mise en œuvre du volet accessibilité de la loi handicap du 11 février 2005. Il s’agissait de tenir compte des difficultés de nombreux acteurs publics ou privés à respecter l’échéance initialement fixée au 1er janvier 2015 pour la mise en accessibilité des établissements recevant du public et des transports collectifs aux personnes handicapées.

Un nouveau dispositif est prévu, intitulé « Agendas d’accessibilité programmée » (Ad’AP). Il devrait permettre aux acteurs publics et privés, qui ne seront pas en conformité avec l’ensemble des règles d’accessibilité au 1er janvier 2015, de s’engager avant la fin 2014 sur un calendrier précis et resserré de travaux d’accessibilité.

Qu'en est-il de la mise en œuvre de ces dispositions pour la ville de Noisy le Grand? L'échéance du 1er janvier 2015 sera-t-elle respectée? Dans le cas contraire, un calendrier sera-t-il établi et porté à la connaissance des élus municipaux avant la fin de l'année?

Deuxième interrogation, concernant les écoles.

Nous nous étonnons que la ville ait modifié les modalités d'organisation des fêtes de Noël à destination des écoliers noiséens…

Intervention sèchement interrompue car, selon le Maire, nous sommes hors-sujet. Pourquoi étions-nous hors-sujet ? Parce qu’il est devenu difficile, quasiment impossible avec le nouveau règlement intérieur, de poser des questions qui ne figurent pas à l’ordre du jour du conseil municipal. Si les questions diverses nous permettaient par le passé d’avoir une certaine latitude dans le choix de nos interventions, elles doivent être désormais déposées 48h à l’avance au Cabinet du Maire, ce qui complique la tâche des élus. Vous avez dit démocratie? Nous mettons donc à la disposition du lecteur la suite de l’intervention telle qu’elle fût écrite, mais pas entendue ni reproduite sur le prochain procès-verbal :sans véritable information préalable des équipes éducatives: une circulaire à lire entre les lignes ne fait pas le compte. Il n'y aura donc plus de sapin pour chaque classe maternelle, un seul pour l'école désormais et le goûter proposé la veille des vacances de Noël est supprimé pour tous les écoliers. Restent le repas de Noël dans les cantines pour les enfants qui les fréquentent, et un spectacle pour les "élémentaire" à l'Espace Michel Simon et pour les "maternelle" dans des gymnases.

A « Noisy solidaire à gauche vraiment ! », nous constatons et déplorons qu'après la  suppression de la programmation à destination des scolaires de l'Espace Michel Simon, l'austérité n'épargne pas les petits noiséens. Noël aura un goût de trop peu dans les écoles cette année.

Réponse du Maire sur les travaux de mise en accessibilité : la Ville ne serait pas prête pour 2015 car les sommes engagées sont trop importantes. Nous avons, explique-t-il, 41 écoles, comment pourrait-on respecter la mise en conformité de tous les établissements dans les délais imposés ?

Ce sont, selon lui, des règles absurdes et jusqu’au boutistes. On est passé, dit-il, du rien au tout au tout. Il donne l’exemple de l’école Jules Ferry : à sa construction, alors que la commune devait être attentive aux dépenses, l’Etat avait exigé des aménagements handicaps si importants que le surcroît de construction générait une dépense supplémentaire qui correspondrait aujourd’hui à 4 millions d’euros. Il fallait dans les recommandations préconisées, prévoir la présence de 46 enfants « handicaps chariots », ce qui ne correspondait à aucune réalité. Le Maire espère que le comité de l’AN sera, à l’avenir, plus pragmatique.

On ajoutera utilement pour la gouverne du député-maire que la décision de créer les Ad’AP est le fruit d’une astuce - d’une mauvaise astuce en la circonstance – réglementaire et bientôt législative (car les députés et les sénateurs vont voter incessamment le dispositif) pour justifier l’échec national de la mise en accessibilité de notre pays 9 ans après le vote solennel de la loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes [dites] handicapées, vote qui confirmait que la loi n° 75-534 du 30 juin 1975 d'orientation en faveur de personnes [dites] handicapées n’avait jamais été appliquée dans sa totalité pendant 30 ans. Actuellement, de nombreuses actions du mouvement associatif sont en cours pour obtenir un vote négatif de la part de la représentation nationale contre les effets pervers de la prétendue astuce qui, aux 9 ans de retard supplémentaire de 2005 à 2014, va en rajouter. Bah, nous en sommes déjà à 39, alors 10 de plus, c'est de la rigolade... Au moins, la position du député-maire est claire et constante : l’accessibilité, cela coûte trop cher et ça sert peu … C’est avec de tels raisonnements que le pays des droits de l’homme avance, bravo ! Après, on organisera le Téléthon pour la bonne conscience et, heureusement peut-être, pour aider une recherche fondamentale et expérimentale bien maltraitée, elle aussi, en France… Au pays des aveugles, les borgnes sont rois, dit le dicton !

4 - Demande de subvention auprès de la Région Ile de France en vue de la restauration écologique  bords de Marne

Intervention de « Noisy Solidaire, à gauche vraiment ! »

Monsieur le Maire,

Nous voterons bien sûr la demande de subvention auprès la région Ile de France en vue de la contribution à la restauration écologique des bords de Marne qui s’inscrit en effet en cohérence avec les objectifs du contrat de bassin Marne-Confluence.

Ce qui nous paraît néanmoins moins rationnel, c’est le futur projet de Marina envisagé par la majorité, projet qui entraînera inévitablement pollution et dégradation du milieu qu’on prétend ici préserver.

Deux questions donc de Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! :

Nous voudrions savoir où en est le projet de Marina d’une part ; et d’autre part -et bien qu’elle ne soit pas en charge du dossier- ce que pense madame Dufresne en tant que représentante d’Europe écologie les Verts au sein de cette majorité de la cohérence de consolider une zone humide faisant partie, je cite, des « rares espaces nonanthropisés le long de la Marne », avec la conception d’une Marina.

Réponse du Maire : vous êtes hors sujet et, si vous voulez l’avis de Madame Dufresne, vous lui demanderez hors séance ! Voilà ce qu’on appelle « clouer le bec » à ses adjoints !! Il ne s’agit que d’une subvention de 29.000€, on ne refera pas tous les bords de Marne, et ça n’est pas avec ça qu’on fera revenir les petits oiseaux et les ours polaires (belle conception de l’écologie, et belle caricature M. le Maire !)

La marina on la fera, et même les personnes de votre parti y viendront, parce que ce sera un endroit magnifique. (À peu près dans le texte, ndlr)

Oui, M. le Maire, peut-être qu’on ira profiter de cette marina, parce que même si nous ne sommes pas d’accord avec votre projet, il sera financé avec nos impôts, et ceux de nos concitoyens.

Si après ça, les verts sont encore vus comme de vrais alliés, et si les militants EELV ne se révoltent pas contre cette situation, c’est à n’y rien comprendre

5 - Affectation des résultats de clôture de l’exercice 2013 du budget principal de la commune

Intervention de « Noisy Solidaire, à gauche vraiment ! »

Monsieur le Maire,

Avec un excédent de fonctionnement de 24 millions d’euros et d’investissement de 32 millions, soit un excédent global de 56 millions d’euros, la majorité se félicitera encore une fois de la bonne santé de la Ville à l’heure où d’autres, moins bien lotis, peinent à clôturer l’exercice du budget 2013.

Certes. Mais encore une fois sur les 56 millions d’euros, on affectera 4, 5 millions en section de fonctionnement quand le reste viendra gonfler la section investissement jusqu’à  un peu plus de 88 millions.

4 millions 5 pour le fonctionnement, contre 51 millions et des brouettes affectés à l’investissement, il suffit d’entendre les chiffres pour se rendre compte de ce que « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » dénonce depuis des années, à savoir que la Ville a les moyens d’impacter la vie des noiséens au moins, par exemple, sur les questions tarifaires dont nous vous demandons chaque année de geler les tranches les plus basses du quotient familial et de minorer l’augmentation des autres. C’est pour cette raison que cette majorité a été soutenue par une partie des quartiers populaires qui espèrent d’elle ce qu’ils avaient souhaité du gouvernement Hollande, à savoir une vraie politique de gauche.

Que la Ville parie sur son avenir y compris en immobilisant 2 200 000 euros pour le début des travaux concernant le palais des Congrès, soit, c’était un choix annoncé dans votre programme.

Mais 2,2 millions c’est déjà la moitié des dépenses de fonctionnement prévues pour cette fin d’année et ce n’est qu’une première tranche de maîtrise d’œuvre.

Vous avez supprimé, à la consternation des parents du Conservatoire, la classe instrument des 6 ans pour des questions de budget.

Vous avez supprimé la programmation scolaire au Centre Michel Simon pour tous les petits noiséens scolarisés- nous l’avons dénoncé le mois dernier.

Vous avez supprimé une partie des initiatives des fêtes de Noël dans les écoles dont le goûter proposé aux enfants la veille des vacances de Noël.

Vous faîtes des économies de bout de chandelles sur le fonctionnement alors que vous avez les coudées franches pour faire autrement, même en ces temps de crise.

Vous auriez pu aussi dégager une partie des excédents pour marquer le pas symbolique d’une politique plus généreuse en cette fin d’année ; par exemple, un geste exceptionnel de gratuité de la cantine ou du centre de loisirs au mois de décembre, une enveloppe au CCAS sur l’aide à l’énergie (pour compenser la baisse de son budget que vous avez acté) auraient été les bienvenus. Il y avait des choses à faire. Que dire ?

Réponse succincte du Maire : la Ville se porte bien, il ne va pas s’en excuser. Le Maire justifie encore les suppressions de prestations destinées aux scolaires par le coût des Petits Curieux (1,2M€). En revanche, il ne répond pas à la question de « NSAGV ! » qui revenait sur le fait que la municipalité n’a pas réduit les coûts de sa politique d’acquisition immobilière, mais bien ceux qui concernent la culture et la politique sociale de la ville.

13 - Désaffection et déclassement du domaine public 24-26 rue du Clos

Intervention de « Noisy Solidaire, à gauche vraiment ! »

Monsieur le Maire,

Quelques questions sur l’aliénation à la société Montoit des parcelles communales pour 8 millions 700 euros.

Nous lisons d’une part qu’il est prévu un ensemble immobilier de 68 logements sociaux et nous voudrions savoir combien de PLAI y sont envisagés.

D’autre part, il est question  de mètres carrés SDP qui seraient réalisés en plus de ce qui est envisagé dans le projet initial et que dans ce cas, un complément de prix sera versé. Pourquoi y aurait-il des mètres carrés réalisés en plus qui ne seraient pas déjà actés dans le projet ? Les a-t-on déjà évalués ? Et sait-on si cela concernera finalement les logements sociaux ou ceux en accession ?

Enfin, où se situe l’intervention de la société I3F que vous citez au début du document ?

Merci de nous donner quelques explications car la présentation de cette aliénation manque de clarté.

Réponse du Maire : Lorsqu’un permis de construire est octroyé, il peut arriver qu’il y ait plus de m2 que prévu. I3F achètera en VFA, on attend son financement. « Cela veut dire qu’on ne sait pas si I3F peut financer le projet », a demandé Madame Martins ? » Sarcastique, le Maire a répondu qu’I 3F n’avait pas de problème de financement. On veut bien le croire… par contre, on ne saura pas combien de PLAI sur ce programme. Vous savez, ces logements dont la population a vraiment besoin !!!

14 - Désaffectation et déclassement du domaine public du site Jules Ferry

Intervention de « Noisy Solidaire, à gauche vraiment ! »

Monsieur le Maire,

Nous lisons qu’une parcelle communale de 2071 m2 sur le site Jules Ferry est cédée à la société Crédit agricole pour 2 millions 5 euros. De quel type de logement est-il question ?

Réponse : de « logements en accès modéré ». En l’absence d’une explication plus étoffée, les élus de « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » se sont abstenus.

16 - Approbation d’un protocole d’accord pour l’acquisition d’une propriété route de Neuilly

Pas d’intervention écrite mais des questions à la volée.

Un élu de l’opposition intervenant à propos d’un éventuel élargissement de la Route de Neuilly, le Maire a expliqué qu’il n’y est pas favorable parce que partout où cette solution a été appliquée, elle a généré automatiquement un flux de circulation plus important. La solution la plus efficace serait, selon lui, d’envisager une voie en site propre pour chaque sens de circulation, en complément d’une voie de circulation standard dans chaque sens.

A notre interrogation : où en est le projet de TCSP ? Réponse du Maire : il est « gelé ». Arguant ne pas comprendre le sens de notre question, nous lui avons fait remarquer qu’il en parlait comme si cela allait se faire prochainement et donc que nous nous demandions si nous avions loupé un épisode. Nous nous sommes étonnés de son raisonnement sur les conséquences de l’élargissement de la Route de Neuilly alors que Maille Horizon va forcément induire un flux de circulation supplémentaire. Et là, cela ne le gênera pas ? Et du reste, quel flux de population est attendu ? A-t-on des chiffres ?

Pas de réponse du Maire mais un agacement manifeste !

18 - Opération d’aménagement du secteur dit de « maille horizon Nord »

Intervention de « Noisy Solidaire, à gauche vraiment ! »

Monsieur le Maire

Nous lisons que le programme prévisionnel global de construction du secteur Maille horizon Nord prévoit 800 logements, 89 000 m2 SDP de commerces et de services et 6800 m2 SDP de complexe hôtelier auxquels il faut ajouter les futurs aménagements souhaités par la majorité en dessous de cette zone, à savoir les 1500 logements sur le secteur du Clos aux biches. Ce qui totalise pour l’ensemble du secteur 2300 logements.

Même si vous assurez que des études complémentaires doivent être menées, il semble que le projet soit d’ores et déjà bouclé.

« Noisy solidaire A Gauche Vraiment ! » s’interroge sur la capacité de la ville à absorber un flux interne et externe de 7 à 10 000 personnes - et nous sommes probablement en dessous des chiffres réels ! -  si l’on tient compte à terme de l’aménagement des friches le long de l’autoroute et de l’évolution envisagée pour le Mont d’Est.

Avec le gel du TCSP et malgré le grand Paris express qui ne desservira cependant que Noisy Champs avec les réserves que vous soulevez vous-même concernant le schéma d’ensemble du réseau envisagé, nous nous permettons de faire à nouveau cette réflexion à laquelle vous n’avez pas répondu toute à l’heure : on voit mal comment gérer le nouveau flux de circulation important dans un réseau déjà saturé aux heures de pointe à l’intérieur de la ville, auquel il faut ajouter l’engorgement de l’A4.

Par ailleurs nous nous remémorons une intervention de Madame Dufresne sur la densification urbaine versus l’étalement urbain qu’il faudrait combattre au nom du développement durable.

A « Noisy solidaire à gauche vraiment ! », nous nous interrogeons sur les conditions de vie qui seront mises en œuvre pour les générations futures au sein de ce quartier hautement densifié car encore faut-il que développement durable rime aussi avec développement vivable.

Pouvez-vous monsieur le Maire nous éclairer sur les différents points que nous avons évoqués et nous indiquer vos chiffres sur le flux de population attendue.

Merci.

Réponse de Monsieur le Maire : on doit compter 2,7 personnes par logement, alors « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » n’a qu’à faire le calcul ! Mais, vous devez être en capacité de nous donner un chiffre a-t-on répondu ! (à moins qu’il ne l’ignore, ce qui serait plutôt inquiétant !). Le Maire répond sur les prévisions de population habitante supplémentaire, à savoir moins de 7.000 personnes (2,7 habitants par logement en moyenne pour 2500 logements en prévision), alors que « NSAGV ! » posait la question des flux de circulation…

Réponse de M. Constant : la question soulevée par « Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » est très intéressante (merci !) car en effet toute la réflexion est de savoir si on densifie ou si on étale. La Ville est en construction depuis des années, il y a de nombreuses emprises à aménager. Soit on construit sur ces emprises, soit on choisit l’étalement comme en Seine et Marne et on créé des banlieues dortoirs, sans services publics où sévissent aujourd’hui des gens comme M. Buttey.

Précision du Maire : il a choisi un type d’aménagement mixte avec bureaux et logements. A terme : 20 000 emplois sur la zone.

Mr Epinard, calculette en main, nous précise : « cela fait environ 6300 personnes ». Mr le Maire le foudroie du regard … ! Et personne ne pourra savoir comment s’envisage la question des flux de circulation et celle des modes de transport qui seront indispensables. Densifions, densifions, il en restera toujours quelque chose ! Quelle tristesse que ce fonctionnement démocratique institutionnel où une minorité a raison … pour la majorité !

Décisions du Maire

Intervention de « Noisy Solidaire, à gauche vraiment ! »

Monsieur le Maire,

« Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » souhaite avoir des explications sur les contentieux des décisions 340, 357 et 395 à savoir

- le contentieux qui oppose la commune à la société civile immobilière allée de la Grotte

Réponse : il s’agit d’un contentieux contre le PLU sur le classement des zones naturelles.

- l’affaire qui oppose la commune à M. Jean-Pierre Marino dans le cadre d’une procédure contentieuse formée contre l’arrêté n°13-80 du 25 avril 2013

Réponse épique : le propriétaire du terrain voulait vendre cher ce terrain en zone artisanale à un prix trop élevé selon la commune. Il a fait pression sur la commune laissant s’installer des « gens » sur son terrain. Entre temps en août 2013, il y a eu un incendie et le terrain doit aujourd’hui être nettoyé, ce que le propriétaire ne veut pas financer. La municipalité l’attaque donc pour qu’il fasse nettoyer et désencombrer le terrain.

« Noisy Solidaire A Gauche Vraiment ! » insiste : des gens ? Vous voulez sans doute parler des ROMS ? Oui des Roms, laisse tomber le Maire accablé.

- l’affaire qui l’oppose à l’association Hôtel social 93

Réponse : L’Hôtel social s’est installé en 1995. La Direction de l’établissement avait pris l’engagement de ne pas augmenter la capacité d’hébergement et d’accueillir des Noiséens (pas plus d’un tiers). Ces engagements n’ont jamais été respectés. Aujourd’hui l’Hôtel social demande une extension. Pour les raisons invoquées, la Commune s’y oppose formellement.

Notre commentaire : l’accroissement des demandes d’accueil est pourtant l’une des conséquences de la politique gouvernementale qui engendre un surcroît de pauvreté et dont M. le député-maire vote résolument toutes les lois austéritaires ! On peut s’étonner d’ailleurs de la réponse du maire. Ne faut-il pas y voir aussi les conséquences du périmètre d’étude du centre ville, l’appétit insatiable de notre édile pour le foncier et le bâti et, bien évidemment, son intérêt pour les fameuses cours de la rue Brossolette avec ses futurs artisans, ses futurs petits programmes immobiliers (de luxe ?) ? Il n’empêche que l’hôtel social 93 qui est un centre d’hébergement et de réadaptation sociale agréé (CHRS), soit un équipement médico-social indispensable, voit sa mission entravée par un député maire « socialiste », pardon, Solferinien, le tout avec le silence assourdissant du conseiller général, maire adjoint de son état qui conformément à son rôle et à l’assemblée qu’il représente devrait pourtant avoir des choses à dire . Bref, les pauvres n’ont qu’à aller se réadapter et se densifier ailleurs ! 

Questions diverses

Intervention de « Noisy Solidaire, à gauche vraiment ! »

Question sur l’avenir de Noisy-le-Grand dans le cadre de la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles.

Monsieur le Maire,

Dans le cadre de la Loi sur la « Métropole du grand Paris » les communes doivent se regrouper en territoire de 300 000 habitants minimum.

Aujourd’hui des négociations ont lieu notamment, dans le Val- de- Marne.

A cette occasion, « Noisy solidaire à gauche vraiment ! » souhaiterait être informé de ce qu’il  en est, actuellement, pour notre commune :

- sur quel territoire et avec qui la ville de Noisy-le-Grand  va-t-elle se regrouper ? 

- quelle est la teneur des négociations ? Les points d’accords et d’achoppements ?

- quel bénéfice pour la commune? Quel intérêt pour les habitants ?

- quelles conséquences avec un nouveau territoire de 300.000 habitants en matière de services publics, de logements, de sécurité ? 

- quelles conséquences fiscales pour la commune ? 

Merci.

Réponse du Maire : Il n’est pas enthousiaste, il serait même plutôt hostile à la réforme ! Plaidant plutôt pour un bassin de vie, il ne voit aucun intérêt d’associer des communes qui n’ont rien en commun avec la nôtre. La Ville de Noisy le Grand se porte bien. Elle participe au Fond de péréquation et a dû supporter la fin de la taxe professionnelle. Elle n’a jamais été soutenue par l’État pour le financement de ses équipements. Pourquoi faudrait-il qu’elle partage aujourd’hui son bilan avec des villes qui vont moins bien ? M. le Maire ne veut pas s’associer avec des communes plus pauvres que la nôtre. Sans compter le problème des obédiences politiques différentes des villes avoisinantes qui posent problème. Il faut de plus une continuité géographique. La Ville a quitté l’ACTEP (Association des Communes de l’Est Parisien) parce qu’elle n’était pas d’accord avec la discontinuité géographique en s’associant avec Montreuil, Bondy ou Charenton. En somme c’est problématique, Noisy pourrait discuter avec Champs mais il faudra vérifier. A propos des communes de l’est parisien, M. le Maire soulignait qu’on appelait avant cette zone « le ventre mou ». On peut s’interroger sur le fait que cette zone ait pu se déplacer rue de Solferino depuis quelques années, car, enfin, il est pour le moins curieux de voter des textes à l’assemblée nationale puis ne pas en accepter les conséquences comme maire. Faudra-t-il attendre que le Préfet ou le Grand-Paris imposent le regroupement avant que le maire de Noisy le Grand organise le débat démocratique sur le sujet ?

 

Compte rendu à mutiples mains et de grandes oreilles ... Que toutes et tous se reconnaissent, Patricia, Sylvie, Yann, Françoise, Daniel, Seb, Fabrice, Véro et les autres... On a le droit de voir rouge vous embrasse !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Twix 01/12/2014 22:52

La démocratie semble encore loin de Noisy le Grand...
Sait on à quelle distance ou dans quelle contrée ?
Je suggère à vos lecteurs de suivre ce lien :
http://www.revuesilence.net/news/121/15/Numero-426---Septembre-2014

Il y à encore beaucoup de travail, mais il faut se réapproprier la "Chose publique"

Twix 01/12/2014 22:47

Merci pour cette information précise