Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pourquoi ?

Le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" se veut être, à la fois, un espace de contribution au débat politique dans la ville, le canton, la circonscription et, à la fois, la marque de l'expression autonome de ce regroupement unitaire.
Seront mis en ligne les interventions municipales de nos élus, des articles et les prises de position des organisations et des citoyen-nes qui ont participé à la construction de la Liste NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT (Collectif Unitaire pour une Gauche Alternative - membre d'Ensemble -, Nouveau Parti Anticapitaliste, Parti Communiste Français, France Insoumise).
Pourront être mis en ligne toutes contributions utiles au débat démocratique et à l'action politique dans notre ville, sous la responsabilité de leurs auteurs, bien entendu, et sous réserve du respect évident des Personnes.
Les propos diffamatoires, ceux mettant en cause la vie privé de chacun(e) ou les insultes ne sont pas recevables.
C'est avec un réel plaisir que seront relayées toutes les informations utiles à la ville, le canton ou la circonscription, utiles à la démocratie participative et utiles pour la construction d'une alternative politique qui change concrètement la vie ! 

Bon Blog
Pour "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !"

Etienne Doussain 

 

Recherche

Gardez le contact !

C'est avec un grand plaisir que nous vous accueillons sur le blog "On a le droit de voir rouge", le blog de "NOISY SOLIDAIRE - A GAUCHE VRAIMENT !" Si notre information vous convient, n'hésitez pas, afin d'être prévenu régulièrement de la parution de nouveaux articles :

à vous abonner

et à recommander ce lien à vos ami(e)s.

N'hésitez pas, enfin, à nous transmettre vos informations confirmées relatives à la vie démocratique de notre ville, celle de notre canton ... et plus largement si vous le souhaitez, pourvu que cet espace participe d'une politique alternative de gauche où chacun prend sa place, militants politiques, membres de partis ou non, syndicalistes, militants associatifs, citoyens !

Articles Récents

  • Vendredi soir 18 h 30 ...
    Depuis plusieurs mois, le 1er vendredi en cours, à 18 h 30, une poignée de noiséens-nes se rassemble sur le parvis de la mairie pour protester contre l'utilisation des pesticides dans notre pays. l'actualité de la dernière reculade de Macron et de son...
  • Le 28 juin, c'est comme on veut ...
  • Tant que l'on a la santé ...
    Paris, à 13h Rassemblement régional devant le ministère des solidarités et de la santé, avenue Ségur, avant une manifestation unitaire.
  • Le der des der ? On verra bien avec le temps ...
    Conseil municipal jeudi 28 mai 2020 En ouverture de séance, présentation en avant-première d’un court métrage réalisé par la Direction de la communication pour remercier l’ensemble des noiséens d’avoir œuvré pour faire face à la crise sanitaire : associations,...
  • Vidéo-conférence municipale noiséenne ...
    Préambule : la crise sanitaire majeure que traverse notre pays a imposé un gel temporaire de l’activité institutionnelle habituelle sur le plan municipal. L’état d’urgence sanitaire a délégué, de fait, aux maires, qu’ils aient été élus dès le 1 er tour...

Contact "Noisy Solidaire, à gauche vraiment !"

onaledroitdevoirrouge@orange.fr

21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 18:30

Et si le Conseil municipal de Noisy le Grand adoptait un voeu déclarant que notre commune était dorénavant une zone anti TAFTA ???

Rêvons un peu ...

Alors que le 5e cycle de négociations de l’accord transatlantique se poursuit jusqu’au vendredi 23 mai à Arlington (États-Unis), une coalition de plus de 120 groupes - dont le collectif national Stop TAFTA - publie aujourd’hui une déclaration commune. Ces groupes de défense de l’environnement ou des consommateurs, mouvements sociaux, organisations de défense des droits et de la démocratie, syndicats... s’opposent à un agenda qu’ils jugent défini par les seuls intérêts des multinationales.

Ce document insiste sur les aspects inacceptables du projet d’accord aussi bien que du processus de négociation, et sur ce qu’ils exigent en substitution. Le traité transatlantique souhaité par ses défenseurs risque en effet d’affecter la sûreté alimentaire, les droits des usagers du web, les normes sociales et le droit du travail ou encore les règles de protection de l’environnement.

Nos organisations récusent notamment :

  • le manque de transparence et de démocratie dans le processus de négociation du traité,
  • l’abaissement des normes et des standards, qui est inhérent à la logique de l’accord,
  • l’introduction d’un mécanisme de règlement des différends « Investisseur-État », qui permettra aux multinationales de poursuivre l’UE et ses États membres ; aucune disposition de ce type ne doit être introduite ni dans l’accord TAFTA, ni dans l’accord sur le point d’être conclu avec le Canada,
  • la proposition d’une nouvelle structure anti-démocratique, le Conseil de coopération réglementaire, qui sera responsable d’une harmonisation « continue » des normes et des procédures.

La publication de ce document coïncide avec une journée d’action à Arlington, en Virginie, où se déroulent les pourparlers. La Coalition européenne exprime sa solidarité avec ses homologues américains qui protestent contre l’accord de libre-échange. Des liens étroits ont d’ores et déjà été établis avec les groupes de la société civile aux États-Unis, et des initiatives communes auront lieu dans les mois à venir.

En Europe, des dizaines de milliers de personnes ont participé aux premières journées de la semaine de mobilisation « Solidarité au-delà des frontières » du 15 au 25 mai pour réclamer démocratie, solidarité et biens communs.

À cette occasion, le collectif national Stop TAFTA a poursuivi son travail de sensibilisation sur cet accord avec une marche festive puis un village des alternatives à Paris ce samedi 17 mai. En effet, alors que la secrétaire d’État au commerce extérieur, Fleur Pellerin, appelle à « dédramatiser » le TAFTA, les citoyens réclament plus de transparence et de démocratie autour des négociations. Ce n’est pourtant pas le signal reçu lors de la manifestation du 15 mai à Bruxelles face au European Bussiness Summit, lors de laquelle plus de 250 manifestant-es pacifiques ont été arrêtés pour avoir simplement exprimé publiquement leur préoccupation.

Nous attendons donc du gouvernement français qu’il clarifie, lors du débat programmé à l’Assemblée nationale demain 22 mai, toutes les positions qu’il défendra dans les mois à venir au sein du Conseil européen, et qu’il exprime des engagements précis quant aux initiatives qu’il prendra pour garantir la transparence de ses travaux et le débat démocratique concernant le projet d’accord.

Le rôle du Parlement européen sera déterminant dans l’issue de cet accord - comme dans celle, imminente, de l’accord entre l’UE et le Canada - et près d’une quarantaine de candidats français aux élections européennes (et plus de 150 au plan européen) se sont engagés à soutenir une politique de commerce et d’investissement au service des peuples et de la planète (voir infra).

Mais c’est la mobilisation des mouvements sociaux et citoyens qui permettra de triompher des dangers du TAFTA. C’est pourquoi la société civile poursuivra ses initiatives tout au long de l’été, à travers des débats publics et l’organisation d’actions et de communications associant mouvements européens et américains lors du prochain cycle de négociations en juillet à Bruxelles. Une journée européenne d’actions décentralisées est également prévue en octobre 2014 pour faire entendre nos revendications à l’échelle européenne.

Collectif Stop TAFTA

  • Organisations et mouvements nationaux membres du Collectif Stop TAFTA

Accueil paysan, Agir pour l’environnement, Aitec-Ipam, Les Alternatifs, Amis de la confédération paysanne, Amis de la Terre, Assemblée des Citoyens du Monde, Attac,CADTM France, CGT, Cedetim, Colibris, Collectif citoyen les engraineurs, Collectif des associations citoyennes, Collectif Roosevelt, Confédération paysanne, Convergence citoyenne pour la transition énergétique, Convergences et alternative, Copernic, Economistes atterrés, Ecologie sans frontières, Ensemble, Europe écologie les verts, Faucheurs volontaires, Fédération Nationale Accueil Paysan, Fédération pour une alternative sociale et écologique, Fondation sciences citoyennes, France Amérique Latine, France Nature Environnement, FSU, GAïA SOS planète en danger, Gauche anticapitaliste, Gauche unitaire, Générations futures, Golias, Idle no More France, Jeunes écologistes, Mouvement de la paix, Mouvement des objecteurs de croissance, MPEP, Nouvelle Donne,NPA, la Nouvelle école écologiste, Objectif transition, OGM Dangers, Parti de gauche, Parti pour la décroissance, PCF, Réseau action climat, Réelle démocratie maintenant (Indigné-e-s), Réseau d’éducation populaire, Réseau environnement santé, Réseau semences paysannes, collectif Semons la biodiversité, Solidaires national, Solidaires douanes, Syndicat national des arts vivants, UFISC, Utopia.

Partager cet article

Repost0

commentaires